Top
angkor cambodge temple voyage famille

3 semaines au Cambodge

Voyage avec 3 enfants !

Retrouvez ici le voyage au Cambodge d’une famille de 5 !

Si vous souhaitez préparer votre voyage au Cambodge, découvrir d’autres itinéraires, budgets et astuces de nos familles, trouver des adresses kidfriendly au Cambodge, simplement échanger sur cette destination, cliquez sur les boutons ci-dessous !

De retour de voyage au Cambodge, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Guide Pratique Cambodge

Les voyages des familles au Cambodge

Adresses KidFriendly au Cambodge

Des questions ? On en parle

Cambodge, pays Kidfriendly ?

Transports 

Santé

Sécurité

Nourriture

Activités kidfriendly

Facilités bébé n/a

Destination Kid Friendly ?

Allez a la rencontre des habitants !

Qui voyage ?

Nous sommes une famille avec 3 enfants – Arthur (14 ans), Elise (12 ans) et Capucine (8 ans) – vivant à Douai, dans le Nord de la France. Depuis de nombreuses années, nous voyageons dans le monde : Chine, Thaïlande, Malaisie, Inde, USA, Mexique, Brésil, Japon, Afrique du Sud …

Cette année, nous avons pris la décision de vivre une aventure familiale en partant en Tour du Monde pour 6 mois, avant que les enfants ne soient « trop grands » pour pouvoir/vouloir nous suivre. Forcément un voyage au long cours influence beaucoup le mode de voyage et la nature des activités. En tant que première étape, le Cambodge devait donner le « la » à notre aventure ; nous souhaitions nous immerger dans le quotidien du pays et aller à la rencontre de ses habitants, tout en inculquant un peu d’histoire à nos enfants… Mission réussie !

Durée et période du voyage

Durée du voyage : 3 semaines

Période du voyage : février 2020

Météo pendant le voyage : très chaud et sec

Âge de vos enfants : 8, 12 et 14 ans

Type de voyage

Road trip en esprit Slow travel. Le Cambodge a été pour nous une étape de 3 semaines au sein d’un Tour du Monde de 6 mois.

Budget : 18€ / jour / pers

visiter une ecole au cambodge en famille
coucher de soleil au cambodge enfants
temple d'angkor en famille voyage

Ressenti de votre voyage au Cambodge avec vos enfants

Pourquoi avoir choisi le Cambodge comme destination ?

Le Cambodge faisait partie des pays d’Asie que nous n’avions pas encore visités. La magie des temples d’Angkor nous attirait ainsi que l’authenticité du pays.

Le Cambodge est également frontalier avec le Vietnam qui faisait partie de nos « must » pour ce Tour du Monde.

Je me souvenais également de mes cours d’histoire au lycée et de la période sombre des Khmers rouges ; je pensais qu’y emmener nos enfants leur permettrait de mieux comprendre leurs futurs cours d’histoire …

se déplacer au cambodge en famille

   Un beau souvenir de votre voyage au Cambodge

Nous avons vécu un moment très fort lors de la visite d’une école publique à Siem Reap. Nous avons assisté à un cours de musique-chant-danse extraordinaire et d’une authenticité rare. Le professeur était passionné et tenait à nous faire partager sa passion pour sa discipline.

Après avoir assisté à l’évaluation de certains élèves, ils nous ont fait l’honneur de nous présenter leur spectacle de fin d’année en cours de préparation, avec la danse traditionnelle Cambodgienne. Cette danse si gracieuse nécessitant une souplesse incroyable des doigts et des mains m’a vraiment émue.

C’est grâce à l’hôte de notre Homestay et aux fournitures scolaires que nous avions apportées que cette rencontre a pu avoir lieu.

Votre itinéraire : 3 semaines au Cambodge en février

itinéraire Cambodge voyage en famille

Le Cambodge était la première étape de notre Tour du Monde. En préparant le voyage, nous avons pris conscience que le pays était très pauvre et avait des besoins énormes notamment dans le domaine de l’éducation. Aussi, comme nous avions prévu de voyager léger, nous nous sommes dit que c’était l’occasion de ne pas venir les mains vides. Nous nous sommes rapprochés d’une association humanitaire de notre région qui offre notamment des fournitures scolaires. Nous avons ainsi amené dans nos bagages plus de 15 kg de fournitures scolaires, mais aussi des ballons de foot, des jeux de maillots, des peluches et une cagnotte de 500€ collectée auprès de nos collègues et amis.

Tout cela a beaucoup influencé notre voyage en lui donnant du sens.

  • Siem Reap : 5 nuits – 6 jours
  • Battambang : 4 nuits – 4 jours
  • Phnom Penh : 1 nuit
  • Kampong Cham : 4 nuits – 5 jours
  • Phnom Penh : 3 nuits – 2 jours
  • Kampot (+ Kep) : 4 nuits – 5 jours

Pouvez-vous décrire en quelques phrases, vos différentes étapes lors de votre séjour ?

Siem Reap

Nous logions dans un Homestay qui faisait aussi office d’école complémentaire gratuite pour les enfants les après-midis. Au-delà des cours d’Anglais, les enfants étaient responsabilisés au travers d’autres activités : encadrement des plus petits par les plus grands, débroussaillage du terrain pour construire un terrain de foot et de volley-ball, etc… En logeant sur place, nous avons pu voir et participer, ce qui fut génial.

Nous avons aussi pu distribuer les fournitures scolaires dans l’école publique située à côté de notre Homestay et découvrir les conditions d’apprentissage au Cambodge, très éloignées de celles pratiquées chez nous.

Bien évidemment nous avons aussi profité de notre présence à Siem Reap pour visiter les fameux temples d’Angkor. Sublimes, même si nous avons manqué d’un peu d’explications car nous n’avions pas pris de guide.

Nos enfants ne sont pas fans des temples, synonymes pour eux de contrainte et d’ennui. Et même si on parle souvent de ces temples comme étant des lieux de liberté où les enfants se prennent pour Indiana Jones, cette magie n’a pas opéré sur les nôtres. Il y fait très chaud et nous conseillons d’espacer les visites sur 2 ou 3 jours pour éviter l’overdose chez les enfants.

Comme nous logions en Homestay sans beaucoup de confort, nous avons passé une après-midi au « beach club », une piscine très agréable dans le centre de Siem Reap, où les enfants se sont éclatés…

Battambang

Nous avons rejoint Battambang en bus avec un confort tout à fait correct.

Nous étions de nouveau dans un Homestay, légèrement à l’extérieur de la ville ; confort rudimentaire (pas de clim, salle de bains commune), mais un hôte extrêmement dévoué, et une très bonne cuisine.

Nous avons fait les découvertes et activités suivantes : observer les centaines de milliers de chauves-souris qui sortent de leurs grottes le soir, assister au spectacle du Cirque de Battambang (un spectacle superbe, avec une vraie histoire, de la musique, de la comédie et des performances extras), visiter une maison cambodgienne traditionnelle, participer à un cours de cuisine complet avec visite du marché, achat des ingrédients, préparation et dégustation de 4 plats différents dans une ambiance pleine d’humour.

Les enfants ont beaucoup apprécié l’ensemble de ces activités.

Kampong Cham – Chiro

Nous logions chez OBT Chiro, une ONG qui offre des cours complémentaires gratuits à 300 enfants pauvres des environs. Au-delà des cours dispensés, divers projets sont menés par des volontaires, tels que le projet plastique qui vise à recycler le plastique pour le transformer en carburant (le plastique est un véritable fléau dans ce pays ; on le trouve en quantités énormes partout).

Nous avons apprécié de nous sentir « hors du temps ». Assister au coucher de soleil sur le Mékong, tout en se baignant ; se sentir si loin de nos repères habituels et de la frénésie des villes. Ici la vie est calme, et nous en avons profité pour faire des balades en vélo. Les gens sont très accueillants et d’une générosité sincère. Partout où nous passions on nous lançait des « hellos » et on nous faisait des grands signes de la main.

Phnom Penh

Grande ville, effervescente et bruyante, avec des restaurants et autres concepts modernes, comme on en trouve dans tant d’autres villes.

Nous n’avions pas prévu d’en faire une visite approfondie, mais nous souhaitions nous appuyer sur cette ville pour faire comprendre à nos enfants une partie sombre de l’histoire du Cambodge : La sinistre époque des Khmers rouges et la dictature communiste de Pol pot.

Pour cela nous avions déjà regardé le film « D’abord ils ont tué mon père » d’Angelina Jolie, qui retrace ce pan de l’histoire Cambodgienne au travers des yeux d’une petite fille de l’âge de la nôtre.

A Phnom Penh nous avons visité la prison S21, lieu de déportation et de torture ainsi que les Killing fields. C’était assez éprouvant, mais les audio guides sont extrêmement bien faits ; nos enfants se sont intéressés et ont été marqués par cette absurdité de violence et d’endoctrinement.

Kampot (Kep)

Dernière étape de notre périple cambodgien. Nous logions en Homestay légèrement à l’écart de la ville.

Les enfants ont bien apprécié cette étape car nous avons loué des scooters, nous offrant ainsi beaucoup de liberté. (Et oui à 5 sur 2 scooters, on ne le ferait pas en France, mis ici on se fondait dans la masse…).

A Kampot nous avons découvert la culture du poivre et gouté le poivre de Kampot si réputé. Une visite super instructive (en français !).

Nous avons loué des kayaks une matinée pour glisser paisiblement dans la mangrove.

Nous avons également été une journée à Kep, pour y manger les crabes du marché et voir la mer. Il faisait tellement chaud que nous n’avons pas eu à cœur de nous poser sur la plage, mais nous avons pu aller à la piscine d’un hôtel qui nous acceptait en contrepartie d’une consommation. Nous nous sommes baladés dans la petite ville et avons sillonné les environs en scooter pour finir par nous baigner dans la rivière.

Vos coups de coeur au Cambodge

  • A Battambang, le cours de cuisine en famille et le spectacle de cirque font partie de nos top-activités.
  • L’immersion dans l’école à Siem Reap a été un moment d’interaction très fort.
  • Dans un registre tout autre j’ai été très marquée par l’Histoire au travers des visites du S21 et des Killing fields (pas gaies mais poignantes)
  • Et naturellement, la gentillesse des cambodgiens.
velo voyage en famille cambodge

Vos déceptions au Cambodge…

C’est peut-être bizarre mais je dirais les paysages ; la grande sécheresse rend tout très terne, marron et extrêmement poussiéreux. Ceci est lié à la période de notre voyage, car j’ai vu des photos de sites verdoyants prises en début et fin de saison humide. Il n’y a pas de paysages » waouh », sauf peut-être dans la région de Kampot (qui offre un peu de jungle et de relief).

Le plastique et les déchets qui s’étalent à perte de vue. Le traitement des déchets est quasi inexistant au Cambodge ; on en trouve donc partout ; les tas brûlés par les gens dégagent des fumées nauséabondes.

o Vos immanquables au Cambodge avec vos enfants

Comme noté dans nos coups de cœur, le cirque de Battambang et le cours de cuisine furent tops.

Mais pour nous ce fut surtout notre premier voyage où les interactions avec la population et l’immersion dans leur quotidien étaient privilégiées par rapport aux activités et attractions touristiques.

 

Avez-vous facilement trouvé des activités adaptées pour toute la famille, quel que soit l’âge des enfants ?

Tout est relatif. nous avons trouvé suffisamment d’activités pour les enfants et nous avons réussi à les immerger dans le quotidien cambodgien. Néanmoins je ne dirais pas que ce soit un pays riche en activités familiales diverses et variées… Notamment en comparaison avec d’autres pays d’Asie tels que la Thaïlande ou la Malaisie. L’offre est assez pauvre.

Des activités physiques simples – vélo, kayak, baignade – et des activités de découverte du pays – marchés, écoles, histoire – ont rythmé l’essentiel de notre voyage (et correspondait aussi à ce que nous souhaitions y faire).

ecole cambodgienne
tuk tuk se deplacer au cambodge en famille
enfant a la campagne cambodge

Logistique avant et pendant votre voyage au Cambodge

Vos transports au Cambodge avec vos enfants

temple d'angkor en famille avec 3 enfant en tuk tuk

Quels moyens de transport conseillez-vous pour se déplacer au Cambodge ?

Nous avons utilisé les bus pour toutes les grandes étapes. Comptez entre 5 et 7€ le billet.

Les tuk-tuk sur place. Au Cambodge, il y a des tuk-tuk remorques, un scooter qui tracte une sorte de carrosse ; c’est idéal pour une famille de 5 !

Y-a-t-il un moyen de transport que vous avez évité ou que vous déconseillez (trop dangereux ou difficile avec les enfants par exemple)

Le scooter, ce n’est pas pour tout le monde ! Il faut oser se lancer dans une circulation un peu anarchique. Nous avons apprécié la liberté que le scooter procure (attention aux coups de soleil), mais nous avons conscience que c’est relativement dangereux et pas évident avec des enfants en bas âge.

o Vos hébergements au Cambodge avec vos enfants

Aviez-vous réservé vos hébergements à l’avance ou avez-vous trouvé sur place ?

Pour les logements, nous avions uniquement réservé les deux Homestays dans les écoles, car nous voulions être surs de pouvoir y loger (craintes infondées, il y avait de la place, mais bon …).

Le reste du temps, nous avons trouvé du jour au lendemain avec Booking et/ou les recommandations de voyageurs croisés en chemin.

Est-ce facile de trouver des hébergements pour une famille de 5 personnes ?

Franchement oui ! Il y a des chambres familiales. Il n’y a qu’à Phnom Penh que nous avons opté pour deux chambres.

Notre astuce, c’est de chercher néanmoins pour 4, car il y a plus d’offres, puis de lire les conditions relatives aux lits d’appoint ou aux dimensions des lits. Nous avons des enfants de petits gabarits ; et ils peuvent parfois dormir à 3 dans un grand lit double….

Temple nature au Cambodge

VOS ADRESSES KIDFRIENDLY AU CAMBODGE

Nos adresses à Battambang

  • Le cirque de Battambang.
  • Nary Kitchen (cours de cuisine) à Battambang. Le responsable parle français et fait tout pour faire rire et impliquer les enfants (prix 10€/personne, demi-tarif pour les plus petits)

Notre adresse à Kampot

  • La Plantation : culture du poivre

Restaurant à Siem Reap

  • Beach Club : piscine très sympa avec billard et tables de ping-pong gratuits.

Santé et sécurité au Cambodge avec des enfants

Vous êtes-vous sentis en sécurité pendant votre voyage ?

Carrément ! Et ce dans tous les endroits, en ville comme à la campagne. Nous n’avons pas non plus senti que les gens tentaient de nous « escroquer ». Beaucoup de gentillesse et de bienveillance partout où nous sommes allés.

Avez-vous eu des galères ou des imprévus ?

Nous avons été plutôt épargnés ; juste un très gros coup de soleil sur les bras lors d’un déplacement en scooter (Vraiment traitre ce petit vent agréable quand on conduit…).

Quelles précautions médicales avez-vous prises avant de partir ?

Dans le cadre de notre Tour du Monde, nous avons mis à jour nos vaccinations et avons ajouté les vaccins contre la fièvre typhoïde et l’hépatite A.

Les produits pour bébé au Cambodge

Nous ne sommes pas concernés. J’ai juste observé qu’il y avait des pharmacies à chaque coin de rue, vendant notamment du lait infantile.

cours de cuisine au cambodge avec 3 enfants

Quels ont été vos 3 indispensables avec vos enfants au Cambodge ?

a Les lampes frontales : très utiles les soirs à la campagne lorsque tout est dans le noir complet.

a Nos enfants étant pour certains des ados, nous n’avons pas échappé aux tablettes et téléphones, leur permettant de rester connectés avec leur petit monde.

a Des petits jeux de cartes pour les soirées (Uno, Dobble).

Des petits objets à offrir à la population et des petites peluches à l’abandon chez nous font la joie des petits là-bas …

oQuel budget pour 3 semaines au Cambodge avec trois enfants en février ?

Notre budget pour ces 3 semaines au Cambodge s’élève à 2000€, soit une moyenne de 18€ par jour et par personne (tout confondu).

Détail du budget en %

  • Repas
  • Hébergement
  • Transport
  • Activités
  • Divers

Détail du budget en €

Transports 340€
Hébergement 445€
Repas 530€
Activités 375€
Divers 220€

Un dernier mot ou conseil pour des familles désireuses de partir au Cambodge avec des enfants ?

Le Cambodge se découvre très bien en famille ; il n’y a du moins pas de frein au niveau sécurité-sanitaire. La population est accueillante et bienveillante.

En revanche les conditions de vie restent très sommaires ; c’est un pays pauvre, aux infrastructures et activités touristiques limitées. C’est ce qui pour nous en fait son charme, mais peut-être est-ce un frein pour ceux qui recherchent davantage de confort, et des activités culturelles ou physiques diversifiés. Nous avons volontairement fui certains lieux très touristiques et cet avis reflète forcément notre choix d’itinéraire.

Le réseau routier est relativement limité et la plupart des « coins du pays » nécessitent de transiter par Phnom Penh. Cela peut faire perdre un temps précieux pour des séjours courts. Des applications tels Cambo Ticket (pour les bus) et Passap (équivalent Uber) sont super utiles pour vos déplacements.

Ne pas surestimer l’émerveillement des enfants et l’aspect Indiana Jones des temples d’Angkor… Cela reste des temples et leur visite sous une chaleur écrasante n’est pas forcément drôle pour eux. Un guide pourrait donc être un plus (à condition de le choisir très kids friendly et flexible au risque de faire pire et non mieux).

Si vous le pouvez et souhaitez : visitez les écoles et aidez-les par des dons de fournitures. Le mieux étant, une fois sur place, de discuter directement de leurs besoins avec les enseignants ; une des écoles visitées avait un besoin tout simple en harmonica à vent, un instrument de musique à 15€, un ou deux leur permettant de maintenir le cours de musique…

Notre meilleur conseil c’est de ne pas hésiter à prendre des vélos et à aller à la rencontre des habitants en leur lançant des Sou sdey (prononcez « sauce d’ail ») qui veut dire bonjour… on vous le rend au centuple !

Un grand Merci à Un petit tour ensemble pour leur retour d’expérience !

N’hésitez pas à découvrir leurs aventures sur leurs réseaux sociaux !

 

You like it ? Pin it !

Vous partez prochainement en voyage en famille au Cambodge ?

Epinglez ce temoignage sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

>