Top
Image Alt

6 semaines au Brésil

avec 2 enfants !

Retrouvez le voyage au Brésil de Jérôme, Mélanie et leurs deux filles ! Une famille nantaises de 4 en février mars au Brésil, entre Carnaval de Rio et farniente sur les plages paradisiaques !

Si vous souhaitez préparer votre voyage au Brésil, découvrir d’autres itinéraires, budgets et astuces de nos familles, trouver des adresses kidfriendly au Brésil, simplement échanger sur cette destination, cliquez sur les boutons ci-dessous !

De retour de voyage au Brésil, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Guide de Voyage

Récits de Voyage

Adresses KidFriendly

Articles

Brésil, pays Kidfriendly ?

Transports 

Santé

Sécurité

Nourriture

Activités kidfriendly

Facilités bébé : NA

Destination KidFriendly ?

Vive la samba, vive le Bresil et vive les Bresiliens !

Qui voyage ?

Nous sommes la Famille Envie du monde, famille de Nantais avec Léna (10 ans), Lou (7 ans), Mélanie et Gérôme. Après avoir quitté nos boulots et décidé de faire l’instruction en famille avec nos filles, nous avons réalisé un tour du monde d’1 an de juillet 2018 à juillet 2019 en mode sac à dos.

Nous avions toujours voyagé auparavant mais en mode touriste/vacances. Les filles avaient déjà été en Guadeloupe et en Thaïlande. Là, ce qu’on voulait, c’était vraiment vivre une aventure en famille et aller à la rencontre de différentes cultures et s’en imprégner, découvrir des bouts du monde à notre rythme sans être pressés, en passant au moins 1 mois dans chaque pays visité.

Nous avons passé 1 mois à Bali, 2 mois en Australie, 1 mois en Nouvelle-Zélande, 1 mois en Polynésie française, 8 jours sur l’Île de Pâques puis 7 mois en Amérique du Sud en arpentant le Chili, la Patagonie (de Santiago à Ushuaïa), le Brésil, l’Argentine, la Bolivie et le Pérou.

Ayant adoré cette vie de découverte, de rencontre et de liberté, nous allons repartir en 2021 (nous devions partir en 2020 mais le Coronavirus en a décidé autrement) et sans aucune date de retour, en camping-car sur les routes d’Europe, d’Asie et peut-être même d’Amérique du Nord. Nous allons donc devenir une famille nomade digitale, avec en plus un nouvel aventurier. En effet, nous serons 5 dans ce nouveau périple car un bébé va arriver dans la famille en août 2020 !

Durée et période du voyage

Durée du voyage : 41 jours

Période du voyage : février et mars 2019

Météo pendant le voyage : soleil et chaleur !

Type de voyage

Bus et Sac à dos

Budget : 27,50 € / jour / personne

Âges de vos enfants : Léna 10 ans, Lou 7 ans

chute iguazu bresil

Ressenti de votre voyage au Brésil avec vos enfants

Pourquoi avoir choisi le Brésil comme destination ?

Étant sur le continent sud-américain au moment du Carnaval de Rio, il nous paraissait impensable de ne pas le voir en vrai.

Ensuite, malgré tous les on-dits et recommandations négatives que l’on nous avait faites et que l’on avait lues, nous étions irrésistiblement attirés par cet immense pays de 210 millions d’habitants et plein de belles promesses !

Qu’est-ce qu’on a bien fait d’écouter notre instinct et nos envies car cela a été un véritable coup de cœur durant tout notre séjour dans le 5ème plus grand pays du monde !

plage brésilienne paradisiaque

   Un beau souvenir de votre voyage au Bresil

La raison première de notre venue au Brésil était donc l’envie d’assister au plus grand carnaval du monde et cela a été tout simplement grandiose !!!

Incroyable, magique, dansant, coloré, beau, scintillant, festif, … Les superlatifs manquent tant c’est une expérience hors du commun !

Pendant 9 jours, la fête est omniprésente dans les rues (et même plusieurs semaines avant) avec les « Blocos », ces groupes de musiques juchés sur des camions qui avancent au rythme de la samba, suivis par une foule endiablée et déguisée dans une liesse générale ! Et puis, il y a le Sambodrome avec ces 6 défilés de nuit cherchant à désigner la plus grande école de samba de l’année.

Nous avons pu obtenir des places in extrémis pour 1 des 6 soirs et le spectacle époustouflant (autant sur la piste d’1 kilomètre que dans les tribunes) dura jusqu’au bout de la nuit et Lou pu y fêter de façon assez exceptionnelle ses 6 ans !

Ce Carnaval nous aura également permis de faire la rencontre d’une extraordinaire famille bretonne expatriée à Rio, ayant également fait un tour du monde 3 ans avant. Laetitia, Erwan et leurs enfants Tilio, Léïa et Liloé ont été d’une extraordinaire générosité !

Nous nous sommes pris beaucoup trop tard pour la recherche de notre logement et ne trouvant absolument rien sans devoir vendre tous nos organes, j’ai contacté Laetitia avec qui j’avais parlé 1 an auparavant sur Internet, lors de la préparation du voyage, pour voir si elle avait des bons plans de dernière minute.

Ni une, ni deux, elle nous proposa directement de nous héberger 3 nuits chez elle au cœur du quartier central de Botafogo. Les enfants se sont entendus à merveille, les grands ont refait le monde pendant des heures autour de caïpirinhas et ce fût tout simplement génial. Nous avons bien évidement gardé contact et nous les remercions encore chaleureusement.

Votre itinéraire : 6 semaines au Brésil en février lors des Carnavals

itineraire 6 semaines au bresil en famille
  • Foz Do Iguaçu – 4 jours : Visite des chutes d’Igazu et du zoo guarani + après la fraîcheur de Patagonie, acclimatation à la chaleur en mode farniente à la piscine de l’hôtel et à la vie brésilienne plutôt très cool.
  • Barra da Lagoa sur l’île Santa Catarina – 5 jours : plages, piscines naturelles, farniente, visite de Florianopolis, lecture à l’alliance française.
  • Sao Paulo – 5 jours : Dans cette mégalopole de 12 millions d’habitants, de nombreuses visites très intéressantes et ludiques avec le Catavento cultural, le mercado central, le museu futebol, le stade du Pacaembu (ancien stade des Corinthians), l’avenida Paulista, la bibliothèque de l’alliance française, le Centro Velho, le musée de la banque Caixa, le superbe Museu Afro-Brasil qui retrace toute l’histoire de l’esclavage et du colonialisme (dur mais passionnant), le parc do Ibirapuera, le marché aux puces sur la praça Benedito Calixto, le quartier de vila Madalena avec son cimetière impressionnant et son street art notamment dans l’allée de Batman et enfin les visites des gigantesques cathédrale et temple de Salomon.
  • Paraty – 8 jours : cette étape s’est divisée en 2 parties. La 1ère partie dans une pousada (hôtel) au cœur de Paraty avec la visite du centre historique, la plage Jabaquara, une excursion en bateau sur les plages des îles de la baie et sur les sites de snorkeling, une journée à Trindade avec les plages dos ranchos et do Cachadaço. Ensuite, nous sommes allés nous perdre dans la jungle dans un chalet à Penha où nous avons pu profiter de la forêt tropicale, observer les singes et les toucans, nous rafraichir à la piscine et faire du toboggan naturel sur les rochers au milieu des cascades.
  • Rio de Janeiro – 6 jours : Visite du Corcovado et la statue du Christ Rédempteur, le Parque Lage, Visite des quartiers de Botafogo, de Flamengo, de Santa Theresa et Lapa, pause au fameux escalier Selaron, visite de la fondation Progresso et de la cathédrale OVNI, plages à Sao Conrado, Flamengo et Copacabana, marché dans la favela de Rocinha et puis bien sûr le carnaval dans les rues et au Sambodrome.
  • Salvador de Bahia – 6 jours : 2 soirs de carnaval et de déambulation dans le vieux quartier du Pelourinho avec les Blocos et, la journée, balade dans le magnifique Pelourinho, l’ascenseur Lacerda, le mercado Modeno, la sublime cathédral basilica, le marché local, l’église Bonfim avec ses rubans multicolores et la plage uniquement avec des locaux à Boa Viagem.
  • Arembepe – 6 jours : Dernière étape brésilienne donc pas mal de farniente entre piscine de l’hôtel, plage et piscines naturelles mais aussi visite du village hippie qui accueilli Mick Jagger et Janis Joplin et enfin un moment fort au Tamar project avec la naissance et la mise à l’eau de 170 bébés tortues marines.

Vos coups de coeur au Brésil

  • Les gens !!! Quel accueil, quelle chaleur et quelle joie de vivre malgré des conditions pas toujours optimales. Chaque brésilien que l’on aura rencontré aura cherché à nous aider et à rendre notre séjour encore meilleur… Même ce militaire, armé jusqu’aux dents, qui vient vers moi avec un regard assassin alors que je viens de prendre une photo du palais de justice de Sao Paulo… En fait, il voulait juste me proposer de rentrer pour voir de plus près et nous a fourni pleins de conseils sur sa ville !
  • Les chutes d’Iguazu ! Une des 7 nouvelles merveilles de la nature selon l’UNESCO avec ses 6 millions de litres d’eau à la seconde par les 275 cascades sur 3 kilomètres de long ! Impressionnant, sonore et mouillant !!!
  • Paraty, cette petite cité coloniale aux maisons blanches entre montagnes, forêt tropicale et baie paradisiaque… Un coup de cœur au Brésil mais aussi dans l’ensemble de notre tour du monde.
  • Le Corcovado et la statue du Christ Rédempteur. Malgré la foule, c’est très impressionnant de se retrouver au pied d’une des 7 merveilles du monde moderne et au-dessus de la Baie de Rio, une des plus belles de la planète
  • Les Carnavals de Rio et de Salvador qui, comme expliqué plus haut, ont tenu toutes leurs promesses.
  • Salvador de Bahia, cette ville que l’on nous avait fortement déconseillée et qui nous a charmé de par son architecture et la quiétude qu’il règne dans ses rues.
  • Arembepe, ce petit village de pêcheurs où nous avons passé une semaine et qui nous a fait nous dire qu’on aurait bien posé nos valises beaucoup plus longtemps tant c’était zen.
salvadore de bahia

Vos déceptions au Brésil…

  • La nourriture… Hormis les fruits qui sont juste extraordinaires de saveur, la gastronomie est assez limitée et très grasse.
  • Le portugais qui est très dur à comprendre ! Eh oui, le Brésil est une ancienne colonie portugaise et la langue y est restée. Les Brésiliens ne parlent quasiment pas anglais et très peu espagnol… Du coup, nous avons vécu quelques moments de solitude, même avec l’application de traduction.
famille catamaran bresil

o Vos immanquables au Brésil avec deux enfants en février

Les brésiliens adorent les enfants et tout est adapté pour eux que ce soit en termes de loisirs, mais aussi de vie de tous les jours. Entre les plages, les piscines, les glaces, le carnaval, la musique, la danse, la bonne ambiance et les petits cadeaux offerts généreusement par les locaux, nos filles ont adoré !

  • Les plages sont incontournables ici… Il y a des piscines naturelles, des plages avec des grosses vagues, d’autres avec des vaguelettes… Tout est tourné vers la plage. L’ambiance y est festive, colorée, sportive, enivrante et sexy… Et l’eau est chaude !
  • Le Catavento Cultural à Sao Paulo, une sorte de cité des sciences très interactive sur la Terre, l’espace, le corps humain et les sciences en général… Petits et grands avons adoré !
  • En terre de football, impossible de manquer le Museu Futebal à Sao Paulo. Il rend hommage à Pelé, aborde le football au Brésil de façon sociologique et retrace l’histoire des coupes du monde. Passionnant même pour les non-fans de ballon rond. J’y suis allé seul, mes femmes détestant le foot, mais j’ai vu tous les enfants présents avec des étoiles dans les yeux.
  • Le Tamar Project à Arembepe, une organisation non gouvernementale consacrée à la préservation des tortues marines et avec qui nous avons pu participer à la mise à la mer de 170 bébés sortis de leurs œufs sous nos yeux quelques minutes avant.
danseuse carnaval de rio bresil
enfants sur les escaliers de rio au brésil
dame qui fait la cuisine au brésil

Logistique avant et pendant votre voyage au Brésil

Vos transports au Brésil avec vos deux enfants

Quels moyens de transport avez-vous utilisés ?

En ville, nous avons pris quelques bus locaux, mais la plupart du temps nous prenions des Uber, car c’est beaucoup plus pratique avec nos sacs à dos. L’application marche très bien et c’est fiable.

Pour faire les grands trajets entre nos différentes étapes, nous avons toujours pris le bus avec des compagnies comme Expresso Nordeste, Catarinense ou Kaissara qui ont des chauffeurs sérieux et des bus flambants neufs, bien plus confortables que ce qu’on peut trouver en Europe. Nous recommandons vraiment ce mode de transport, car on voit du pays et on peut facilement discuter avec les autres voyageurs.

Des moyens de transport que vous ne recommandez pas ?

L’autostop ! Nous en avons fait un peu en Argentine et au Chili, mais, ici, je pense qu’il vaut mieux éviter et des locaux nous l’ont fortement déconseillé.

playa rio de janeiro brazilia

Vos hébergement au Brésil avec vos deux enfants

Nous avons trouvé sur Booking ou Airbnb en réservant la veille pour le lendemain et parfois le matin même pour le soir. Le seul moment où ça a été très compliqué est pendant le Carnaval de Rio où il aurait fallu réserver plus d’1 mois à l’avance.

Nous n’avons pas rentré de difficulté à trouvé des hébergements en chambre triple et quadruple. L’offre hôtelière est très présente partout où nous sommes allés et à part à Rio où cela fut compliqué en raison du carnaval, et nous avons toujours été satisfaits par la propreté et les prestations malgré notre budget de 40-50 € pour 4.

Booking.com

singe bresil

VOS ADRESSES KIDFRIENDLY AU Brésil

  • A Foz Da Iguaçu, la Pousada El Shaddai : piscine, cuisine extérieure très agréable et petit-déjeuner gargantuesque,
  • A Barra Da Lagoa (Isla Santa Catarina), la Pousada Waterway chez Juliana et sa fille Antonia (qui a fait des parties endiablées de Uno avec Léna et Lou),
  • A Paraty, la Pousada Casa do Rio : son patio au-dessus du canal, petite piscine, équipe géniale et petit-déjeuner là aussi extraordinaire,
  • A Salvadore de Bahia, la Pousada Esmeralda : tenue par Nathalie, une Française, et Marco, un Italien… Des personnes généreuses, qui nous ont partagé pleins de bons plans et qui nous offert certainement le meilleur petit-déjeuner de toute notre année autour du monde !

Retrouvez toutes les adresses kidfriendly de nos familles voyageuses.

Santé et Sécurité au Brésil avec deux enfants

Côté sécurité

La seule galère que nous avons rencontrée a été la recherche de logements sur Rio… donc il y a pire ! Tout s’est très bien déroulé autrement. Pas de bobo, pas de maladie, pas de vol, perte ou casse !

Côté sécurité, on nous avait particulièrement mis en garde. Quand on lit certains commentaires sur des forums et des sites de diplomatie, cela peut faire un peu peur… En même temps, sur certains sites de diplomatie de pays étrangers, ils disent de se méfier très sérieusement dans les villes françaises et déconseillent presque de venir en France… Donc bon…

Finalement, en 41 jours, nous ne nous sommes pas sentis en insécurité et il ne nous est strictement rien arrivé. Bien au contraire, nous avons trouvé les Brésiliens, jeunes et moins jeunes, femmes comme hommes, très accueillants, chaleureux et aidants. De plus, la police et l’armée sont très présentes donc ça rassure un peu quand même.

Juste une fois, sur une place de Sao Paulo, j’ai sorti mon appareil-photo (pourtant pas trop gros puisqu’il tient dans ma poche de pantalon) et j’ai senti les regards très insistants d’une bande de jeunes désœuvrés sur moi…je l’ai vite rangé et nous sommes partis.

Une autre fois, à Rio, à la nuit tombée, un chauffeur Uber a refusé de nous faire descendre là où on lui avait demandé, car il considérait que c’était trop dangereux pour nous et nous a déposés un peu plus loin. Dans cette ville incroyable où la jungle essaie de regagner du terrain sur le béton et avec ses 600 favelas au beau milieu de la ville, on a vite fait de s’égarer et de se retrouver dans des quartiers beaucoup moins hospitaliers.

Malgré cela, nous avons été acheter nos déguisements pour le Carnaval dans un marché au beau milieu de la favela de Rocinha, avons pu aller partout où on voulait, avons pris des bus avec les locaux. Même à Salvador, reconnue pour être un vrai coupe-gorge, nous nous sommes promenés hors des circuits classiques et avons été dans un marché uniquement fréquenté par des locaux et sur une plage en dehors de la zone touristique… Les filles s’y sont d’ailleurs faites des amies !

Bien entendu, et comme partout finalement, il ne faut pas faire n’importe quoi…

Éviter les ruelles désertes, pas de marques clinquantes sur les vêtements pouvant attirer les convoitises, pas de bijoux et de montres facilement arrachables, une ceinture-pochette avec un peu d’argent sous le pantalon, pas d’appareil-photo reflex autour du cou valant 3 à 4 fois le salaire moyen mensuel brésilien … En fait, c’est juste de la bonne intelligence !

Enfin, pour terminer sur le chapitre sécurité, comme dans tous les pays d’Amérique du Sud, et j’ai même envie de dire partout sur la planète, dans les bus, il faut faire attention aux sacs à dos tout comme dans les gares routières. Les vols et les arnaques sont très fréquents donc il faut garder un œil ouvert, être prudent et tout se passe bien.

Côté santé

Nous n’avions pas pris de précautions particulières pour ce pays, mais, étant en tour du monde, nous avions fait pas mal de vaccins qui peuvent être utiles ici, notamment celui de la rage en raison des nombreux chiens errants et des singes, celui de la fièvre jaune pour l’Amazonie même si le risque est très faible, et puis ceux des hépatites A et B et de la fièvre typhoïde.

Il faut prendre les mêmes précautions que partout ailleurs concernant les aliments, l’eau et les moustiques.

Après, il peut être intéressant de s’inscrire avant de partir sur le site Internet « Ariane », un site du ministère des affaires étrangères français, qui permet d’être contacté en cas de crise à l’étranger, de guerre civile ou de catastrophe naturelle et, dans le pire des cas, être rapatrié. Il suffit de préciser le pays et les dates de séjour.

Sur notre année de voyage, cela nous a été utile 2 fois. En effet, nous avons été avertis, par sms, de forts séismes suivis de risques de tsunamis à Bali (on s’en était rendu compte par nous-mêmes malheureusement) et lors de manifestations violentes au Chili.

plage bresil rio de janeiro

Quels ont été vos 3 indispensables avec vos deux enfants au Brésil ?

a Livres, jeux, coloriages bien utiles durant les trajets en bus,

a Appareil-photo,

a Maillot de bain, protection solaire, casquette, et lunettes de soleil.

oQuel budget pour 1 mois au Brésil avec 2 enfants en février ?

Durant nos 41 jours passés au Brésil, nous avons dépensé 4 505 € pour 4 personnes, soit 27,5 € / jour / personne.

Détail du budget en %

Détail du budget en €

Hébergement 1877€
Repas 970€
Transports intercités 947€
Activités 393€
Transports urbains 320€

Remarques concernant notre budget au Brésil avec 2 enfants :

  • Logement : 1 877 € pour 41 nuits soit 45 € / nuit pour des chambres triples ou quadruple,
  • Nourriture : 970 € pour 41 jours soit 23,5 € / jour pour nous 4 ou moins de 6€ par personne,
  • Transports en ville : 320 € pour les Uber, taxis et bus locaux.
  • Transports intervilles : 947 € pour 6 trajets (69 heures de bus, dont 30 d’affilée entre Rio et Salvador).
  • Loisirs/extras : 393 € (caïpirinhas, glaces, souvenirs, artisanat, musées, sites touristiques, carnaval, lessive …).

Un dernier mot ou conseil pour des familles désireuses de partir au Brésil avec des enfants ?

Complètement, kid friendly et même super friendly pour tout le monde ! Nous rêvons d’y retourner, car il est tellement grand que nous n’en avons vu qu’une infime partie. Ne pas trop se fier aux on-dit et aux commentaires que l’on peut glaner sur Internet. Bien sûr, il n’y a pas de fumée sans feu, mais chaque pays a ses travers et il n’y a que l’expérience de chacun qui compte. La nôtre a été magnifique du début à la fin !
Vive la samba, vive le Brésil et vive les Brésiliens !!!

Un grand Merci à Gérôme et Mélanie pour leur nouveau retour d’expérience !

N’hésitez pas à suivre les aventures de cette famille devenue famille nombreuse ! Ils poursuivent à 5 leurs rêves !

         

familles sur les plage avec des bateau au brésil

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en famille au Bresil ?

Epinglez ce temoignage sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.