Top
Image Alt

8 jours à pied sur le Canal du Midi

avec 2 enfants !

Retrouvez le voyage le long du Canal du Midi à pied d’une famille de 4 !

Si vous souhaitez préparer votre voyage en Occitanie, découvrir d’autres itinéraires, budgets et astuces de nos familles, trouver des adresses kidfriendly en Occitanie, simplement échanger sur cette destination, cliquez sur les boutons ci-dessous !

De retour de voyage en Occitanie, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Guide Pratique Occitanie

Les voyages des familles en Occitanie

Adresses KidFriendly en Occitanie

Des questions ? On en parle

Canal du Midi, Kidfriendly ?

BEAUTÉ & DIVERSITÉ DES PAYSAGES

Gastronomie

Activités kids-friendly

Intérêt avec les enfants ?

L’experience vaut vraiment le coup. Alors osez !

Qui voyage ?

Nous sommes une famille qui aime bien « bouléguer » (bouger) comme on dit à Marseille. Dès que nous en avons l’occasion, nous prenons le large, que ce soit à quelques pas de la maison ou plus loin en Europe ou dans le monde.

Depuis quelques temps, nous réfléchissons tout de même pas mal à l’impact de nos vadrouilles sur l’environnement. Du coup nous commençons à nous intéresser au slow travel et à d’autres formes de voyage.

Durée et période du voyage

Durée du voyage : 8 jours

Période du voyage : juillet

Météo pendant le voyage : très ensoleillé et chaud

Type de voyage

Marche à pied le long du canal

Âge de vos enfants : 6 et 8 ans

Ressenti de votre séjour sur le Canal du Midi avec vos enfants

Pourquoi avoir choisi le canal du Midi comme destination ?

Nous aimons beaucoup la région toulousaine, et nous avions envie de nature et de fraîcheur pour ces vacances. Nous voulions tenter une première expérience de voyage à pied et la voie verte du Canal du Midi semblait parfaitement adaptée en termes d’accessibilité, de dénivelé et aussi de services à proximité.

remparts de la cité de carcassone

   Un beau souvenir de votre voyage sur le Canal du Midi

L’arrivée à Carcassonne ! Voir la Cité et se dire : « Yes ! on l’a fait ! on a réussi ! ». C’était un mélange de joie, de fierté, et aussi un peu de nostalgie, de se dire que c’était fini… Je pense que nous aurions pu continuer encore un peu.

Votre itinéraire : 8 jours le long du Canal du Midi en été

Nous avons préparé notre itinéraire à l’ancienne, avec des guides papier. J’ai eu la chance d’en trouver un super à la bibliothèque, « Canal du Midi – Le guide du randonneur », qui n’est malheureusement plus édité aujourd’hui. C’est une mine d’or car il permet de calculer le kilométrage des étapes de façon assez précise car les épinglettes des cartes suivent exactement le chemin de halage contrairement aux applications sur Smartphone CanalDuMidi et GeoCanalMidi qui reprennent les cartes de GoogleMaps et ne reconnaissent pas la voie verte.

J’ai aussi pu glaner pas mal de conseils pour cette première expérience de marche longue sur le groupe FB Evasion et micro-aventures.

Forts de cette expérience, si nous devions donner un conseil, ce serait de bien évaluer l’endurance des schtroumpfs. Pour notre part, c’est ce qui a conditionné le choix des étapes et le budget hébergement. Nous savions qu’ils avaient l’habitude de marcher entre 10 et 15 km lorsque nous partions en rando ; nous avons donc essayé de tabler là-dessus, même si pour certaines étapes ça a été clairement difficile.

itinéraire 8 jours le long du canal du midi

Toulouse (2 nuits). Nous commençons à bien connaître Toulouse. Nous y avons des copains que nous retrouvons souvent ; c’est l’occasion de visiter d’autres coins de la ville ou de cibler des expériences nouvelles. Cette fois-ci nous avions très envie de visiter la Halle de la Machine et de faire du Geocaching dans les rues de Toulouse. C’est ce que nous avons fait et nous nous sommes vraiment bien amusés. Nous avons aussi découvert le Musée Saint-Raymond et ses collections archéologiques.

Avignonet-Lauragais – Mas-Saintes-Puelles. C’est là que débute notre périple le long du Canal. À notre descente du TER, nous avons visité le village d’Avignonet-Lauragais, ses remparts et son église avant de nous mettre en route. Les abords du Canal sur cette portion, jusqu’à Mas-Saintes-Puelles sont très ombragés ; nous avons pu voir quelques écureuils, découvrir nos premières écluses, voir passer les péniches et nous poser dans l’herbe quand nous commencions à fatiguer. C’était assez long comme étape, mais plutôt chouette. D’autant qu’au bout de la journée, nous avons eu la possibilité de dîner et de dormir dans une maison éclusière au bord du canal.

Mas-Saintes-Puelles – Castelnaudary. Cette étape était très courte, à peine 8 km, pour nous permettre de visiter la ville du cassoulet. Nous l’avons terminée en deux heures. Là encore, le sentier est très agréable et ombragé. Il passe entre les champs de blé et de tournesol. L’arrivée à Castelnaudary par le grand bassin est vraiment jolie. Nous avons visité en ville la collégiale Saint-Michel et le Moulin de Cugarel avec sa vue sur la montagne noire.

Castelnaudary – Villepinte. Nous avons dit au revoir à Castelnaudary en passant par la très belle écluse de Saint Roch. Sur le trajet, nous avons pu faire le plein de mûres et de mirabelles. Nous avons commencé à découvrir que certaines parties du canal étaient moins arborées. Les arbres, malades, sont abattus et ces portions reboisées sont beaucoup moins abritées ce qui rend le trajet plus difficile en été. Nous avions choisi le logement de Villepinte pour son prix mais ce n’est clairement pas un coup de cœur.

Villepinte – Alzonne. Sur cette étape, nous avons retrouvé un peu de verdure. Nous avons marché entre les champs et les écluses. Cette portion était plutôt agréable. Le village d’Alzonne, situé à 1 km à pied du chemin de halage, avec son parcours de découverte de la rivière Vernassonne a été l’une de nos étapes préférées.

Alzonne – Pezens. Si cette étape était à refaire, nous la scinderions clairement en deux. Avec ses 20 km et ses longues portions en plein soleil elle a été interminable. Nous avons toutefois adoré nous poser au bord de l’écluse de Béteille près de son majestueux saule pleureur.

Pezens – Carcassonne. Cette dernière étape était l’une des plus courtes. La partie du Canal autour de l’écluse de Pezens, d’Herminis, l’épanchoir de Foucault et ses cabanes dans les arbres nous a vraiment charmés. Et que dire de l’arrivée à pied à Carcassonne, en arrivant par le Canal ; nous avons découvert toute une partie de la ville que nous ne connaissions pas, la Bastide Saint-Louis, le Pont Vieux, la Chapelle Notre-Dame-de-Santé. Dire bonjour à la Cité avec nos sacs à dos, c’était simplement magique ! Bien sûr, nous avons fait un tour dans la Cité. Nous avons tenté la visite nocturne, mais là nous avons clairement été déçus. Le visuel vendait du rêve, le parcours était franchement moins beau.

Vos coups de coeur sur le canal du Midi

Clairement la beauté des paysages, le calme, les péniches, le chant des oiseaux. Nous avons fait de très belles rencontres au cours de ce voyage que ce soient des hôtes, des cyclistes, des gens en péniches. Nous avons trouvé que le fait de ralentir le pas nous permettait d’être plus à l’écoute des autres et de nous-mêmes et ça a vraiment créé une belle dynamique familiale.

Les garçons diront qu’ils ont eu un sacré coup de cœur pour la famille qui nous a hébergé à Alzonne. Ils ont eu du mal à en partir et ils nous en parlent encore.

Pour ma part, j’ai eu beaucoup de mal à quitter l’écluse de Béteille et son saule pleureur ; c’est un endroit très calme et reposant ; j’aurais pu passer des heures à regarder les libellules…

Et après, comme je l’ai déjà dit, je pense que la famille est unanime quant à l’émotion éprouvée à l’arrivée au pied de la Cité de Carcassonne : mélange de joie après une semaine de marche, de fierté, de soulagement…

Des galères lors de votre séjour

Nous avons eu plusieurs étapes rallongées car certaines alimentations de villages étaient fermées ; il nous fallait aller un peu plus loin pour faire des courses mais globalement pas spécialement de galère ou d’imprévu qui nous auraient gâché le voyage.

Des déceptions lors de votre randonnée le long du Canal du Midi avec vos enfants

Sur le chemin, non, nous avons un peu vécu sur notre petit nuage. Le retour à la civilisation à Carcassonne s’est fait en douceur.

La seule chose qui nous a laissés sur notre faim c’est la visite nocturne de la Cité de Carcassonne. Nous avons trouvé l’entrée très chère pour ce que c’était et encore, le plus petit ne payait pas.

champ avec rouleau de paille

Logistique avant et pendant votre randonnée le long du canal du Midi en famille

Vos transports, hébergement et nourriture sur le Canal du Midi

petite maison avec des volets verts

Avez-vous par moment… triché et pris un transport ?

Le seul endroit où nous avons triché c’était entre Toulouse et Avignonet-Lauragais. Nous avons pris le train. Cette portion d’une trentaine de kilomètres pour sortir de Toulouse nous aurait ajouté à peu près 3 jours de marche et nous aurait mis hors budget en termes d’hébergement. Par ailleurs elle nous aurait fait traverser une zone industrielle et ce n’était pas forcément une partie agréable à visiter.
Pour le reste, nous n’avons utilisé que nos pieds 😉.

Quel type d’hébergement avez-vous choisi pour découvrir cette région (location ou échange de maison, camping, hôtel ou autre) ?

Le type d’hébergement a vraiment dépendu de l’étape mais pour la majeure partie ça a été de la location sur airbnb ou sur booking.

Où déjeuniez-vous à midi ? Trouviez-vous ce qu’il vous fallait le long du Canal ?

Pour déjeuner le midi, nous faisions des courses dans les superettes des villages ou dans les boulangeries. Il n’est pas forcément évident de trouver de quoi manger sur les bords du Canal pour un petit budget. Les restaurants sont assez éloignés les uns des autres et parfois un peu excentrés. Cela peut être jouable à vélo mais c’est déjà plus long à pied.

a Bagages sur le Canal du Midi

Comment gériez-vous vos bagages ?

Nous avions deux sacs à dos de 40 L pour les adultes, autour de 7-8 kg chacun. Cela comptait les rechanges, l’eau, la nourriture, la pharmacie et la trousse de toilette. Nous avions aussi deux sacs à dos type Eastpak pour les petits, avec simplement leurs rechanges et une gourde pour chacun. Nous avons porté nos sacs à dos tout le long du chemin mais nous songeons, pour une prochaine fois, à investir dans un chariot de randonnée au moins pour l’un de nous deux.

Pouvez-vous nous raconter une journée type de marche le long du Canal du Midi ?

Globalement, ce sont de bons marcheurs. Nous avons eu relativement peu de coups de mou. Dans ces cas-là, il nous arrivait de faire une pause goûter au bord de l’eau, d’un petit quart d’heure, ou de récupérer momentanément un sac à dos pour qu’ils reprennent des forces et repartent plus volontiers.

8h00 : Réveil et petit déjeuner assez copieux pour tenir la matinée de marche.

9h00 : Départ du logement, courses alimentaires et début de la marche le long du Canal.

12h00 : Pique-nique.

15h00 : Arrivée au logement – repos – jeux / lectures.

18h00 : Visite du village.

19h30 : Repas du soir.

21h00 : Histoire et au lit !

saule pleureur canal du midi

Activités & Adresses Kidfriendly le long du Canal du Midi

Trouviez-vous des activités spéciales pour les enfants le long du canal de Midi ?

Entre Toulouse et Carcassonne, hormis dans certaines villes ou villages comme Castelnaudary où nous avons pu visiter le moulin et où l’on peut louer de petits bateaux pour naviguer sur le grand bassin, ou Alzonne, où l’école communale a aménagé un sentier de découverte pédagogique le long de la Vernassonne, nous avons trouvé assez peu d’activités destinées à proprement parler aux enfants.

Nous avons toutefois trouvé par endroits, grâce à l’application Géocaching de micro chasses au trésor qui nous ont permis d’accélérer le pas pour trouver les caches.

Pour le reste, ils ont bricolé, façon scout, trouvé des bâtons qu’ils ont transformés en baguettes magiques ou en épées de ninja, observé les animaux, cherché des plantes et des fruits qu’ils connaissaient pour faire de la cueillette.

Adresses Kidfriendly le long du Canal de Midi

À Toulouse

  • Musées : La Halle de la Machine, le Musée Saint-Raymond, le Museum d’Histoire Naturelle, la Cité de l’Espace…
  • Parcs et jardins : L’aire de jeux du Port de la Daurade, le Jardin des plantes.
  • Café : l’Eurêkafé, un café où on paie à l’heure et où l’on peut consommer boissons soft et biscuits à volonté. Une sélection de jeux est proposée pour faire une pause ludique.
  • Activités : le Géocaching et la visite de Toulouse avec les as de la Jungle proposée par l’office du Tourisme.

À Mas-Saintes-Puelles : l’écluse de la Planque et sa maison d’hôtes La Bonne Planque. Les propriétaires sont très sympathiques. Les enfants ont adoré la déco de la chambre Tournesol et les BD de Tintin mises à disposition ainsi que les glaces proposées au snack.

Castelnaudary : Coté visites, les garçons ont apprécié celle du Moulin de Cugarel et les abords du Grand Bassin. Nous pouvons clairement recommander l’hébergement que nous avions trouvé sur Airbnb. Notre hôtesse nous avait proposé de nous cuisiner un repas à base de produits locaux et nous nous sommes régalés.

Alzonne : La Chambre d’hôtes la Vernassonne.

Ecluse de Béteille : Super coin pique-nique sous les saules pleureurs.

Epanchoir de Foucault : Café sympa pour faire une pause au bord de l’eau. Ils proposent aussi des hébergements insolites mais nous n’avons pas testés.

Carcassonne : les garçons se sont imaginés en chevaliers dans les rues de la Cité. A l’intérieur des remparts, il y a des tas d’activités proposées aux enfants ou aux ados, le Musée de l’Ecole, la Maison Hantée, le kit de chasse au trésor proposé par l’office du Tourisme… mais nous avons préféré visiter en toute liberté.

Quels ont été vos 3 indispensables avec vos enfants lors de cette expérience ?

Les garçons amènent toujours un petit sac de jeux et des livres. Cette fois-ci, pour des questions de poids, nous avons dû les limiter. Nous avions donc pris un jeu de cartes, un carnet avec des crayons de couleurs et c’est tout.

oQuel budget pour 8 jours à pied le long du Canal du Midi avec 3 enfants en été ?

Détail du budget en %

  • Hébergement
  • Nourriture
  • Activités

Détail du budget en €

Hébergement 500€
Nourriture 500€
Activités 106€

Quelques détails du budget activité

  • La Halle de la Machine (Toulouse) : 48€.
  • Visite nocturne de la Cité de Carcassonne : 48€.
  • Musée Saint-Raymond (Toulouse) : 10 €

Un dernier mot ou conseil pour des familles désireuses de randonner le long du Canal du Midi avec des enfants ?

Pour tenter l’expérience du slow tourisme et de la randonnée au long cours en douceur (pas de dénivelé, sentier large et adapté à des petites pattes), pour découvrir de magnifiques paysages et avancer au fil de l’eau. Ça fait tellement de bien de ralentir en vacances.

Referiez-vous des choses différemment ? Hormis la grosse étape entre Alzonne et Pezens que l’on partagerait peut-être en deux, pour le reste nous avons adoré cette expérience et mieux encore, nous envisageons de nous équiper pour repartir de Carcassonne et finir notre découverte du Canal à vélo.

Un dernier conseil ? L’organisation peut faire peur de prime abord, mais l’expérience vaut vraiment le coup. Alors osez ! Laissez-vous tenter 😉 !

Un grand Merci à Céline et sa famille pour leur retour d’expérience !

N’hésitez pas à découvrir leurs aventures aux 4 coins du monde !

       

You like it ? Pin it !

 

Vous partez prochainement en randonnee en famille le long du canal de midi ?

Epinglez ce temoignage sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

>