Top
homestay la maison chambre en thailande voyage en famille
D

urant notre tour du monde, nous avons passé 15 jours dans le Nord de la Thaïlande. Je vais être parfaitement honnête avec vous : ce séjour ne m’emballait pas vraiment… Nous venions de quitter le Myanmar et prévoyions d’aller au Laos… Deux pays assez authentiques, loin du tourisme de masse. Je voyais donc la Thaïlande comme le « Club Med de l’Asie », loin de l’authenticité tant recherchée…

Vous voyez ce que je veux dire ?

Et pourtant, mes préjugés ont complètement volé lorsque ma famille et moi avons eu la chance de vivre au sein d’une famille Karen dans le petit village de Ban Khwae Wa Dam, à 30 Km au nord de Chiang Rai. L’homestay La Maison, un coup de coeur en Thaïlande pour toute la famille !

Il faut que je vous situe un peu l’homestay la Maison pour que vous puissiez bien comprendre notre coup de coeur !

L’homestay La Maison, c’est une histoire d’amour et de famille. Marine, jeune femme française aventurière débarque dans ce coin reculé de Thaïlande. Elle pense alors faire un stage dans un sanctuaire pour éléphants, mais c’est finalement l’amour qu’elle a rencontré. A cette époque, ce sanctuaire se trouvait sur les terres de l’actuel Homestay. Le coup de foudre pour la région, la famille et pour Dédé est immédiat…

Cela se comprend…

C’est lové au cœur du Triangle d’Or, entre le Myanmar et le Laos, à 30 kilomètres de Chiang Rai, dans le petit village de Ban Khwae Wa Dam que se niche ce petit coin de paradis.

La route entre Chiang Rai et le village nous a directement mis dans l’ambiance… Nous quittons la dynamique Chiang Rai pour nous retrouver entourés de rizières et de jungle. Les enfants à l’arrière de la voiture sont pressés de nous savoir arrivés. Moi, je savoure l’instant présent et me délecte des paysages qui défilent devant moi. Vallées de rizières vertes scintillantes, traversées de petits villages suspendus dans le temps, collines bienveillantes au loin. Je sens déjà que je vais me plaire à l’homestay la Maison.

Après 30 minutes de route, nous sommes accueillis chaleureusement par Marine et Dédé et leur famille. Ces gens encore inconnus qui deviendront petit à petit notre nouvelle famille. L’ambiance qui règne ici est apaisante. On a du mal à imaginer qu’il y a une trentaine de minutes nous sortions de la tumultueuse Chiang Rai. Exit le bruit des moteurs et des klaxons. Les coqs et les oiseaux chantent, les chiens et le temps qui défile doucement… Je me déconnecte complètement de notre réalité pour leur réalité… Un bonheur absolu.

Si vous souhaitez en apprendre un peu plus sur cette ethnie et sur leur mode de vie, nous vous recommandons vivement de passer quelques jours voire une semaine chez Marine, Dédé et leur famille.

Notre nouvelle famille, chez Marine, Dédé et leur famille Karen…

Aux premiers regards, sur les lieux et les gens, je me sens bien, apaisée. Les enfants courent dans tous les sens et pourtant, j’ai l’impression que le monde est sur pause. On me parle, on me sourit, on partage un bon thé au gingembre, je suis ailleurs, déconnectée.

La Maison d’Homestay de Marine et Dédé

Marine et Dédé nous débarrassent de nos bagages et nous demandent de les suivre. Nous découvrons notre environnement pour ces prochains jours : une charmante maison entièrement faite et décorée par leurs soins ! Tout autour de celle-ci, de la verdure, comme une sorte de jungle organisée : potager, arbres, fleurs… un petit paradis ! La maison est sur deux étages. Au rez-de-chaussée, la salle de vie commune, la cuisine, la salle de bain et une belle terrasse pour se retrouver tous ensemble, partager les repas, jouer, dessiner, tisser…

A l’étage, ils ont créé une extension en bois avec des chambres décorées avec goût et simplicité, elles sont très confortables et accueillantes. Une belle terrasse de bambous donne sur la verdure environnante, on entend le chant des oiseaux et les coqs qui crient… Que j’ai aimé me ressourcer sur cette terrasse. On déconnecte avec la réalité, on perd la notion du temps… Que c’est bon !

N’imaginez pas que, parce que vous êtes dans une maison en bois en pleine campagne thaï le confort n’y est pas. C’est loin d’être le cas ! Marine, Dédé et sa famille ont tout fait pour faire de ce lieu un véritable cocon familiale tout confort. Vous retrouverez ainsi toutes les commodités modernes ; réfrigérateur, eau chaude, eau froide, gaz électricité, machine à laver… Et même le wifi, mais entre nous… à peine vous aurez posé les pieds dans ce lieu magique que vous aurez envie de vous déconnecter totalement… Il y a même une petite épicerie juste en face pour une petite bière bien fraîche 😉. Un petit conseil néanmoins, pensez à emporter avec vous une lampe ! Des coupures de courant peuvent se produire, surtout pendant la saison des pluies !

La famille de Marine et Dédé de l’Homestay la Maison

Très rapidement, nous nous sentons comme à la maison, chez nous, avec une nouvelle famille. Ce sentiment peut paraitre assez fort en si peu de temps, mais lorsque cela fait plus de 230 jours que notre famille crapahute à travers le monde… Que cela fait du bien de se sentir aussi bien entouré et d’avoir le sentiment d’appartenir à une famille… Et quelle famille…

  • Marine, ce petit bout de femme est absolument incroyable… Belle, généreuse et drôle, je me sentais parfois petite sœur à ses côtés. Baptiste (mon fils de 8 ans) est complétement tombé sous son charme et a même essayé de la draguer… Loupé mon Baptiste, elle est déjà mariée !
    Je vous ai un peu raconté son histoire, mais je vous invite à lire ses mots… Son histoire est magique ! Avec Marine, l’alchimie a vite pris… On se parlait de nos vies comme deux vieilles amies qui se retrouvent. Mais au-delà, Marine est française et nous raconte avec passion sa vie au sein de sa famille Karen, les us et coutumes de celle-ci, comment elle a appris à parler couramment le thaï, son adaptation, comment elle essaie de faire perdurer les traditions ancestrales… C’est passionnant !
    • Dédé, est devenu le grand frère de mes trois enfants. C’est le mari de Marine. Il appartient à la tribu des Karens. Il a toujours vécu ici. C’est un amoureux de la nature et de la vie. Inventif, créatif et astucieux, il ne manque pas une journée sans transformer un morceau de bambou en élément de décoration pour la maison ! C’est aussi un fin cuisinier qui vous livrera certains de ses secrets ! Il ne parle pas anglais, connait quelques mots de français mais vous arriverez toujours à vous comprendre au milieu de la jungle.
    • Les parents de Dédé, Moumo et Papa habitent également dans cette maison du bonheur… Il s’occupe des terres pendant qu’elle vous initie à l’art du tissage avec patience, bienveillance et douceur. Des personnes aux grands cœurs, j’avais l’impression d’être avec mes propres parents. Depuis le passage de notre famille, Moumo a rencontré de grands problèmes de santé. Je suis sûre que malgré son état de santé, vous trouverez à travers son regard l’amour et la bienveillance dont elle a toujours su témoigner aux autres…
    • Pipi, la grand-mère de Dédé… Elle habite dans une petite maison en bois. Qu’elle est belle cette mamie, toujours souriante à chiquer et roter tout au long de la journée quand elle ne fait pas la sieste dans son hamac qu’elle installe tous les matins sur la terrasse ! Vous verrez aussi passer le tonton de Dédé qui habite à côté, des cousines. Bref, une grande famille !
    • Des coqs, des poules, des canards, des chiens, des chats et peut-être même… des hiboux ! Le paradis des animaux !

Que vous réserve cette expérience en famille au sein d’une famille Karen ?

Vous l’aurez compris, mais tout au long du séjour à l’Homestay la Maison chez Marine et Dédé, je ne me suis jamais sentie à l’hôtel. Bien au contraire, j’étais chez moi, comme à la maison (on aide en cuisine, aux champs, pour les petits travaux comme aller chercher des branches à l’arrière d’un pick-up…).

Tout au long de votre séjour, vous partagerez le quotidien de la famille de Marine en vivant au rythme de leurs us et coutumes. Vous aurez l’opportunité de vivre en famille une expérience unique, authentique et pleine d’émotions ! Ce qui est assez incroyable, c’est que vous ressortirez complètement reposés de cette expérience, bien que vous ayez des enfants…

Découvrez et expérimentez l’artisanat traditionnel Karen

Si vos connaissances sur l’artisanat karen sont un peu faibles, soyez assurés que Marine et Dédé combleront ces manques.
C’est avec Moumo que j’ai découvert l’art du tissage dans la tradition sous la bienveillance de Marine. Malgré la barrière de la langue, Moumo m’a enseigné beaucoup de choses et j’ai pu reproduire ses gestes et réaliser mon propre sac. Vous pourrez repartir avec votre création bien entendu, mais l’expérience va bien au-delà. Le tissage karen en coton naturel est réputé dans toute l’Asie, et au-delà. Il s’agit d’un art ancestral pratiqué par les femmes Karens depuis de nombreuses générations. Concrètement, vous choisirez vos couleurs, vous fabriquerez votre métier à tisser, vous vous installerez devant et ce sera à vous de jouer ! Fabriquez votre propre sac ou trousse ! Cela prend un peu de temps, il faut un peu de patience 😉 mais quel bonheur de toucher des doigts cet art ancestral.

Dédé quant à lui, vous enseignera le maniement de la machette pour façonner le bambou en toute sécurité. Vous partirez avec lui dans la jungle à la recherche du bambou parfait. Puis à vous de façonner votre morceau de bambou pour qu’il prenne vie devant les yeux ébahis de vos enfants… Pots à crayons ou brosses à dents, spatules ou petit bol, à vous de choisir ce qui ira le mieux dans votre maison ! Dédé pourra aussi vous fabriquer des jeux pour les enfants ! Aujourd’hui encore, les enfants sont toujours ravis de jouer avec leurs sifflets confectionnés par leur grand frère thaïlandais.

NB : Si vous ne prévoyez pas de voyager prochainement en Thaïlande, sachez qu’il est possible de passer commande directement auprès de Marine. Elle est en train de faire un joli stock pour sa boutique.

Mettez vos papilles en éveil en prenant un cours de cuisine thaïe

La cuisine thaïe est absolument divine… J’ai personnellement toujours voulu apprendre cette cuisine. Être en Thaïlande me paraissait être l’occasion en or pour cela… Les offres proposées ici et là sont bien souvent en groupe et en anglais… J’avais l’impression que j’allais apprendre des choses mais que je ne pourrai pas reproduire ces plats de retour en France et régaler mes amis et ma famille. J’ai sauté sur l’occasion d’apprendre à cuisiner à la homestay la Maison en posant toutes les questions que je voulais ! Le mieux est de faire ce cours sur la fin de votre séjour pour pouvoir reproduire les plats que vous avez le plus aimés. De retour en France, j’ai pu retrouver des ingrédients thaïs ou des équivalents et replonger mes papilles en Thaïlande ! Cela n’aurait pas été possible si je n’avais pas posé toutes mes questions en français à Marine.

La cuisine à l’Homestay, c’est l’affaire de Dédé (un peu de Marine quand même, je me rappelle encore les bonnes crêpes au petit-déjeuner ou les bons smoothies…). Lorsqu’il ne manie pas la machette, il se transforme en un fin cuisinier ! Et il se fait un plaisir de vous enseigner les secrets d’un pad-thaï réussi ou d’une délicieuse soupe de poulet coco ! Bonne nouvelle, vous pourrez jauger votre dose de piment (attention Dédé aime les plats bien épicés !) ! Un bon moment de convivialité et de rigolade en perspective à vivre en famille !

Vivez en parfaite harmonie avec la nature

Dans notre vie occidentale, on oublie parfois la simplicité des choses. Tout est assez facile et servi sur un plateau. Certains enfants pensent même que le poisson pané nage dans l’eau…
La vie chez les Karens permet un véritable retour aux sources. Une occasion unique pour que les enfants découvrent la vie en toute simplicité, loin des écrans et des supermarchés. Car la vie chez les Karens ne se résume pas uniquement aux activités artisanales. Les karens cultivent également des terres et se nourrissent de celles-ci et des ressources de la nature (ils cultivent leur propre riz et la plupart de leurs fruits et légumes). Accompagné de son papa, Dédé vous proposera d’aider au travail aux champs ou à la récolte du miel dans les arbres. Mes fils ont accompagné ce beau duo (ils ont simplement rajouté une remorque à leur moto pour les emmener aux champs) à la recherche du poulet qui a honoré le repas du soir. On a aussi tenté la pêche mais avec moins de succès… Une chose simple, une chose de la vie, mais à mille lieux de ce que nous vivons en occident. L’occasion pour mes enfants d’apprendre, de découvrir et d’être plein de gratitude envers la vie et la nature.

Marine, quant à elle, sera présente pour vous aider à organiser votre séjour pour découvrir les alentours ; cascades, sources chaudes (avec petits coins secrets 😉), temples… Elle met également 3 VTT en location contre bon soin. Idéal pour se balader proche de la Maison.

Les bonus de Dédé et Marine

Dédé a fait vivre une expérience unique à mes hommes ! Du 100 % thaïlandais ! Il nous a présenté son coiffeur, c’est-à-dire un voisin qui a installé un fauteuil dans son garage ! Tous les garçons sont ressortis avec une coupe de cheveux à la mode thaï ! Ils étaient ravis !

Dédé m’a également emmené sur sa moto avec mon fils Baptiste, pour que nous puissions partager un moment unique mère-fils autour d’un délicieux repas dans un boui-boui à côté de chez eux. Pendant ce temps, mon mari se faisait un massage… Marine veillait alors sur mes 2 plus jeunes enfants.

Dédé nous a aussi préparé le meilleur goûter du monde, du sticky rice au lait de coco cuit au feu de bois dans des tiges de bambou. Trempé dans du lait concentré, on s’est régalé.

Vous l’aurez compris, ils sont très généreux et se plient en 4 naturellement pour que vous puissiez vivre des moments inoubliables ! Des souvenirs gravés à jamais en nous.

Le coin pratique : tout sur l’Homestay la Maison

Comment vous rendre à l’HomeStay la Maison ?

  • Première étape, vous rendre à Chiang Rai. En avion, comptez 1h30 de vol pour environ 40 € (depuis Bangkok). En bus de nuit, comptez 12 heures pour environ 18 €.
  • Seconde étape, rejoindre l’HomeStay depuis Chiang Rai. Renseigner vous auprès de Marine pour qu’elle vous aide sur cette partie : location de scooter (comptez entre 6 et 8 € / jour) ou de voiture (comptez 600 baths par jour au départ de l’aéroport de Chiang Mai). Ou utilisez les services d’un Grab ou d’un tuk-tuk (entre 10 et 15 €).

Quel est le prix d’une nuit à l’Homestay la Maison ?

  • Le tarif pour une nuit avec dîner, petit-déjeuner, eau de source et boissons chaudes est de 2 550 bahts pour une famille de 5 personnes (environ 13 € par personne).
  • Vous pouvez prendre le déjeuner avec la famille à La Maison pour 100 bahts par personne (soit moins de 3 € le repas avec eau de source et boissons chaudes inclus). Il y a aussi de quoi manger au village ou aux alentours. Paniers repas possibles si vous devez partir en vadrouille.

Et le reste de la Thaïlande ?

Marine est également conseillère de voyage pour découvrir le pays du sourire avec un séjour qui vous ressemble. N’hésitez pas à la contacter pour discuter de votre itinéraire, bénéficier de conseils pratique et dénicher de bonnes adresses. C’est une experte attentive à votre personne et à vos besoins.

Contact de Marine d’Homestay la Maison

Vous comprenez pourquoi maintenant mes préjugés ont été balayés. Jamais je n’aurais cru trouver autant de sincérité et d’authenticité en Thaïlande…

Passer plusieurs jours chez Marine et Dédé, est la promesse d’approcher de plus près les us et coutumes de la tribu des Karens. C’est également celle d’un retour aux sources, d’un retour à l’essentiel, d’une déconnection totale. Pour vos enfants, d’un saut dans le temps, l’occasion d’apprendre et de découvrir une vie à l’antipode de leur vie d’occidentaux.

Mais au-delà de ces apprentissages, c’est un bol d’amour, de fraicheur, de bonne humeur, de simplicité, d’authenticité, de bienveillance, de partage que vous recevrez. Une expérience hors du commun, comme figée dans le temps, une expérience en famille dans votre nouvelle famille de cœur en Thaïlande…

famille karen en thailande voyage en famille
>