Top
Image Alt

Voyager en Bolivie en famille

Voyager en Bolivie en famille

Quand on pense à la Bolivie, les images du Salar d’Uyuni et des déserts de l’Altiplano nous viennent immédiatement en tête ! Qu’il s’agisse de sa population accueillante, de ses marchés aux 1.000 couleurs, de ses paysages immenses et sauvages, vous y trouverez une belle authenticité. Des paysages époustouflants se sont formés, bien loin de toute activité humaine. L’horizon infini et blanc immaculé du Salar d’Uyuni, les sommets indomptables de la Cordillère Royale, la plénitude du lac Titicaca, lac le plus haut du monde et la jungle sauvage de l’Amazonie font partie intégrante de la beauté de ce pays. Aujourd’hui, le pays est partagé entre développement mondial et art de vivre ancestral. Laissez-vous envouter par ce pays, son histoire et sa culture lors d’un voyage en famille inoubliable !

Découvrez également

Les voyages des familles en Bolivie

Adresses KidFriendly en Bolivie

Des questions ? On en parle

Que faire en Bolivie en famille ?

Le Salar d’Uyuni

Quand on parle de la Bolivie, la première chose qui nous vient en tête est très souvent le Salar d’Uyuni. C’est l’un des plus grands et des plus majestueux déserts de sel au monde. À 3 670 mètres au-dessus du niveau de la mer, il s’étend sur plus de 10 000 km2 et mesure entre 40 et 120 mètres de profondeur ! Au milieu du Salar, vous pourrez observer los Ojos de Agua qui sont des résurgences d’eau à la surface du Salar ou encore l’isla Incahuasi, en plein cœur du Salar, qui est un espace verdoyant composé de cactus géants. Depuis son sommet, vous pourrez admirer le volcan Tunupa et l’immensité de la saline.

Le Sud Lipez

A deux pas de l’immensité du Salar d’Uyuni, n’hésitez pas à prolonger l’aventure au cœur des Andes, dans cette région volcanique de haute altitude unique au monde. Vous aurez l’occasion de voir sûrement certains des plus beaux paysages du monde, rien que ça ! Des lagunes aux couleurs enchanteresses (les lagunas Blanca, Verde et Colorada), des canyons, la vallée de la Lune, des geysers,… et même des flamants roses qui ajoutent une petite touche de magie supplémentaire dans ce décor désertique à couper le souffle.

ile au cactus sur le salar d'uyuni
Isla Incahuasi au milieu du Salar d'Uyuni
flamands rose sur la laguna colorada en bolivie
La magie des flamands rose au milieu des lagunes
Sucre

Sucre, surnommée la ville blanche à cause de ses murs blancs étincelants, est une ville typique coloniale. Elle est inscrite au patrimoine culturel de l’humanité de l’Unesco. Vous serez charmés par son marché aux fruits qui est un ravissement des sens avec ses produits frais et ses délicieux jus à consommer sur place, sa Cathédrale métropolitaine qui est un savant mélange des styles renaissance et baroque métis et sa place centrale. Prenez de la hauteur et montez jusqu’à l’esplanade de la Recoleta. Vous risquez d’avoir le souffle court à cause de l’altitude ! Mais l’effort en vaut la peine, vous découvrirez une vue époustouflante sur la ville blanche.

Le lac Titicaca et l’Isla del Sol

À cheval entre le Pérou et la Bolivie, le lac Titicaca est le plus grand lac d’eau douce d’Amérique latine, et le plus grand lac navigable au monde. Il se situe à 3 800 mètres d’altitude ! Côté Bolivie, on y accède par le village de Copacabana. Le lac abrite une quarantaine d’îles habitées par les autochtones de la région qui vivent au rythme de leurs activités agricoles et artisanales. La plus connue est la Isla del Sol, accessible par bateau depuis Copacabana, avec ses champs plantés en terrasse. Elle est considérée comme le berceau de la civilisation andine. Ses couchers de soleil sont majestueux. Pour cela, n’hésitez pas à passer une nuit dans le village d’Yumani.

Bolivie voyage famille sucre
Dans les rues de Sucre
bolivie voyage lac titicaca
Le célèbre Lac Titicaca côté Bolivie
Santa Cruz et les missions jésuites

Dans la zone tropicale du pays, Santa Cruz dynamise le pays par sa modernité. Cette zone est prospère et l’agriculture y a connu un essor gigantesque ces dernières années. Vous y trouverez des vestiges coloniaux dont la Basílica menor de San Lorenzo, inscrite au patrimoine historique national.
D’ici, vous pourrez partir explorer les missions jésuites, vieilles de plus de cinq siècles, et admirer leur architecture typique. Santa Cruz ce sont aussi des cascades, des thermes ou des parcs nationaux abritant une faune et une flore diversifiées.

La Paz

La Paz est la capitale la plus haute du monde, elle culmine à 4100 mètres d’altitude. Elle est située sur un altiplano qui lui fait bénéficier d’un ciel bleu tout au long de l’année. C’est une ville au passé chargé. Amateurs de marchés, vous aurez l’embarras du choix. La ville compte de nombreux mercados qui vous immergent dans le quotidien animé et coloré des habitants de la capitale. Dans cette ville se côtoient passé et modernité et vous découvrirez de nombreux édifices coloniaux au milieu des gratte-ciels colorés. Enfin, faites un tour au Mirador Kill Kill (empruntez le téléphérique pour une petite balade) d’où vous apprécierez la vue surplombant la ville.

missions_jesuites_Bolivie_voyage_famille_enfant
Mission jésuite
Bolivie_voyage_famille_enfant_la_paz
La Paz, la Capitale au dénivelé vertigineux !
L'Amazonie

L’Amazonie s’étend sur 9 pays dont la Bolivie ! La forêt regorge d’une faune et d’une flore tropicale luxuriante. Il existe plusieurs endroits pour découvrir la région. Le plus connu est la petite ville de Rurrenabaque. La température change radicalement avec la Paz. Ce peut aussi être une étape intéressante pour se remettre du mal des montagnes. Vous partirez en pirogue pour vous enfoncer lentement au cœur de la jungle. Lors de votre séjour, vous partirez à la rencontre des caïmans, capybaras, singes et autres dauphins roses d’Amazonie. Une étape incontournable dans un voyage avec des enfants !

Le Parque Sajama

Le Parque Sajama ne se limite pas au volcan du même nom. Vous y trouverez 3 volcans culminant à plus de 6000 m ainsi que des lagunes, des geysers, des lamas et vigognes à foison et surtout une tranquillité absolue car peu de monde s’aventure dans ce parc. Son accès n’est pas aisé et nécessite de prendre plusieurs bus. Les amoureux de la nature seront ravis ! On vous prévient, les conditions sont parfois rudes, le parc est à 4200 mètres d’altitude et les nuits sont parfois fraiches mais ça en vaut vraiment la peine !

Bolivie_voyage_famille_enfant_amazonie
Au coeur de l'Amazonie
Bolivie_voyage_famille_enfant_parque_sajama
Le Parque Sajama entre volcans et geysers

Formalités avant un voyage en Bolivie en famille

Informations générales sur la Bolivie

Capitale : La Paz

Population : environ 11 millions d’habitants

Monnaie : le boliviano

Langue officielle : l’espagnol

Décalage horaire avec Paris : 6 heures en été (quand il est 19:00 en France, il est 13:00 en Bolivie), 5 heures en hiver (quand il est 19:00 en France, il est 14:00 en Bolivie).

Climat : Située dans l’hémisphère sud, la Bolivie a des saisons inversées par rapport à l’hémisphère nord. Elle possède deux saisons bien marquées : la saison sèche d’avril à octobre qui correspond à l’hiver et la saison humide, l’été austral, de novembre à mars. Le climat du pays varie en fonction de l’altitude de ses régions.

Quand partir en Bolivie en famille ? La meilleure période pour visiter la Bolivie dans son ensemble est de juin à la mi-août. Il est vrai qu’à haute altitude c’est la période la plus froide, mais c’est aussi la moins chaude à basse altitude, et surtout c’est la plus sèche et la plus ensoleillée dans l’ensemble du pays.

Passeport & Visa pour la Bolivie

Les ressortissants français, belges et suisses n’ont pas besoin de visa pour un séjour touristique n’excédant pas 90 jours. Il est possible que le douanier ne vous en accorde que 30 à votre arrivée. Il vous faudra alors vous rendre dans un bureau de l’immigration pour le faire prolonger si vous le souhaitez.
Les ressortissants canadiens n’ont pas besoin de visa pour un séjour touristique n’excédant pas 30 jours.
Le passeport doit être valable encore 6 mois au moment du départ.

Santé et Sécurité en Bolivie

Santé en Bolivie

Malheureusement, pays pauvre est souvent associé à mauvaise hygiène. Les règles élémentaires d’hygiène et les précautions alimentaires habituelles vous préserveront dans la plupart des cas. L’eau est le principal vecteur de maladies, ne buvez jamais l’eau du robinet sinon gare à la turista ! N’hésitez pas à utiliser une paille filtrante pour purifier l’eau. Sinon vous trouverez de l’eau en bouteille partout (Vérifiez que la bouteille est bien scellée).

Dans les régions montagneuses sévi le MAM, mal aigu des montagnes (ou soroche). Il est très dangereux et ne doit pas être pris à la légère. Il est provoqué par un manque d’oxygène. Il peut apparaitre à n’importe quel moment à partir de 2500 mètres d’altitude. Quelques symptômes : maux de tête, souffle court, nausées, vision momentanément brouillée, saignement de nez, perte d’appétit, insomnie, fatigue anormale.

Quelques règles de base pour le faire disparaître ; éviter tout effort inutile, marcher lentement, respirer doucement à pleins poumons, ne pas courir. Éviter l’alcool et boire beaucoup d’eau ! Vous pouvez aussi boire une infusion de coca (mate de coca) ou mâcher quelques feuilles, c’est très efficace. Si malgré ces précautions, les symptômes persistent, la seule solution est de redescendre, 500 mètres suffisent parfois. Idéalement, il vous faut prévoir un itinéraire plaine-vallées-Altiplano et de pas monter plus de 500 m par jour au-delà de 2 000 mètres. Il est aussi fortement conseillé d’attendre au moins 5 jours avant d’entreprendre un circuit vers les sommets. Nous avons bien conscience que sur de courts séjours, il n’est pas toujours facile de respecter ces consignes mais croyez-en nos propres expériences, elles sont nécessaires !

Vaccination pour la Bolivie

Si rien n’est obligatoire, pour votre propre santé, l‘Institut Pasteur recommande d’être à jour des vaccinations universelles (DTCP, hépatite B).

Si vous souhaitez vous rendre en Amazonie, le vaccin contre la fièvre jaune est obligatoire. De même, les vaccins contre la typhoïde et l’hépatite sont recommandés.

Prenez rendez-vous avec un centre de vaccination internationale pour consulter des professionnels et ne pas prendre de risques.

Le coût des vaccins peut être pris en charge par votre mutuelle… Renseignez-vous !

Sécurité en Bolivie

La Bolivie est un pays raisonnablement sûr, c’est-à-dire que les vols sont relativement rares et les agressions moins fréquentes qu’au Pérou voisin ; même si l’on constate une augmentation de la petite délinquance. Soyez toutefois vigilants pour éviter les vols à la tire dans les bus et les gares routières. Essayez autant que possible de prendre des radio-taxis (ceux avec le numéro de téléphone sur le toit, semblables aux taxis français), plus sûrs que les taxis sauvages. Mais on reconnait qu’ils ne sont pas toujours simples à trouver une fois sortis des villes.
Parfois, des blocages routiers (les célèbres bloquéos) et autres grèves peuvent paralyser une région ou même tout le pays. La pratique n’est pas rare, surtout pendant les périodes électorales. Dans ces cas, il vous faudra simplement prendre votre mal en patience ou votre courage à deux mains pour rejoindre à pied un bus ou un taxi bloqué à quelques kilomètres des entrées des villes.

illustration bolivie voyage en famille

Quels transports pour visiter la Bolivie en famille ?

Bonne nouvelle, aujourd’hui on circule plus aisément et plus confortablement qu’auparavant en Bolivie. Le réseau routier s’améliore et le gouvernement met beaucoup en œuvre pour améliorer les infrastructures du pays.

Le train en Bolivie

Le train est souvent plus confortable que le bus, mais aussi un peu plus lent. Les tarifs ferroviaires varient en fonction de la classe et de la distance mais sont comparables aux tarifs des bus.

Il faut réserver les billets directement sur place, dans les gares. Dans certaines petites gares, les billets ne sont vendus qu’à l’arrivée du train.

Si vous venez de la région du Pantanal au Brésil, optez pour el Tren de la Muerte, le train de la mort ! Son nom lui vient du fait qu’il transportait à l’époque des personnes mortes de la fièvre jaune… Rassurez-vous, tout ça est derrière ! Ce train est néanmoins une expérience en soi : il s’arrête régulièrement et des vendeurs ambulants y montent pour vous vendre à manger !

Le réseau de bus bolivien

Voici l’option la plus économique : le bus ! Ils sont nombreux et plutôt bon marché, mais souvent inconfortables et parfois éprouvants. Souvenir d’une nuit avec nos enfants sur une route chaotique avec un chauffeur qui se prenait pour un pilote de formule 1, qui nous a valu quelques désagréments gastriques…
Il existe deux types de transport : les « flotas » pour les longues distances (sortes de grands bus), et des plus petits bus, pour les trajets entre les villes et les villages, nommés micros ou colectivo (parfois simplement une voiture dans laquelle tout le monde s’entasse avec les bagages sur le toit).

Pour les liaisons entre les villes, il existe de nombreuses compagnies nationales qui proposent différents niveaux de confort (economico ou VIP) avec des sièges plus ou moins inclinables, appelés cama (inclinaison à 160°) et semi-cama (140°).

Comme au Pérou, les colectivo ne se prennent pas dans les gares routières centrales. Chaque destination a son propre terminal.

Sachez aussi que les terminaux de bus appliquent une taxe de quelques bolivianos, que l’on paie à un employé au moment de monter à bord ou lors de l’achat du billet au guichet.

avion icone L’avion en Bolivie, pour les familles les plus pressées

Plutôt pratique pour rejoindre les régions un peu excentrées, l’avion peut vous faire gagner du temps, surtout en saison des pluies. Les horaires changent fréquemment et les annulations ne sont pas rares. Les principales compagnies sont Amaszonas, BoA et Ecojet.

Déplacement inter urbain en Bolivie

Les taxis sont le moyen de transport le plus pratique pour se déplacer en ville. Ils n’ont pas de compteur et les tarifs peuvent parfois paraitre déraisonnables. N’hésitez pas à discuter le prix avant de monter. Pour avoir une idée du prix avant de commencer votre négociation, demandez à votre hôte ou à un habitant du coin combien coûte votre course.
Il existe toutes sortes de taxi, des officiels (ceux qui ont le « Taxi » sur le toit avec une publicité lumineuse) et des non officiels (avec un simple autocollant « Taxi » sur le pare-brise). Ça parait logique mais évitez les faux taxis.
Dans certaines régions comme en Amazonie ou au bord du lac Titicaca, vous trouverez aussi des motos-taxis ou des sortes de tuk-tuk à 3 roues avec banquette à l’arrière. Là encore, évitez ceux qui n’ont pas de plaque officielle.
Dans les grandes villes, vous pouvez aussi emprunter les bus urbains, souvent pittoresques. Leur destination et les principaux arrêts sont inscrits sur le côté du bus, et la personne chargée de collecter l’argent les crie à la volée. Ce système est très bon marché mais pas toujours évident à comprendre.

enfants dans un bus local en bolivie en famille
Prendre les transports locaux...
jeep au milieu du salar d'uyuni en bolivie
Ou louer un 4*4 pour explorer les déserts du Sud Lipez

Que manger en Bolivie lors d’un séjour en famille ?

On a souvent une image négative de la nourriture bolivienne, peu variée : pommes de terre et riz dans chaque plat. La cuisine n’est pas particulièrement relevée mais une sauce piquante est placée sur la table.
On peut tout de même trouver quelques plats sympas. Petit tour d’horizon de ce qui vous attend !

Les spécialités boliviennes

La pomme de terre est omniprésente ; elle forme la base de l’alimentation des peuples andins. Vous trouverez dans les marchés les fameuses papas rellenas, des pommes de terre farcies. La farce est constituée de viande de bœuf hachée, d’oignons, de tomates, d’œufs durs, de raisins secs et d’olives noires, pour être enfin frite. Un régal !

Les plats traditionnels !

La sopa de mani, la soupe de cacahuètes ! C’est une soupe dense, riche et très nourrissante. En plus de la cacahuète, elle est composée de légumes et de viande (poulet ou viande rouge).
Les Salteñas ! Ce sont les empanadas boliviens. Il s’agit de petits chaussons fourrés à la viande (poulet ou bœuf), patates, petits pois et oignons.
La sopa de quinoa : un potage hautement nutritif avec, pour ingrédient principal, la plus puissante des céréales du monde : le quinoa. Elle est souvent servi en début de repas.
Côté viandes, vous trouverez du bœuf, du lama et du poulet principalement. Dans tous les restos, on vous servira les incontournables milanese de pollo ou de lama – de la viande panée – et le steak grillé sud-américain, le churrasco. Mais vous risquez de faire une overdose en fin de séjour.
Quelques autres spécialités à base de viande :
Sajta de pollo : Il s’agit d’un poulet mijoté avec oignons, ail et cumin, généralement servi avec des pommes de terre.
Chicharrones : Ce sont des morceaux de porc frits, servis avec maïs blanc et pommes de terre ou chuño. On en trouve sur tous les marchés.

Les boissons

L’eau n’est pas potable en Bolivie. Pensez à vous munir d’une gourde filtrante si vous ne voulez pas achetez trop de bouteilles d’eau.
N’hésitez pas à boire le mate de coca, simple tisane de feuilles de coca. Il vous sera proposé un peu partout en altitude pour lutter contre le mal des montagnes. On vous proposera aussi sûrement du trimate qui réunit feuilles de coca, camomille et anis.

Les desserts

Le meilleur dessert en Bolivie est sans conteste la salade de fruits ! Les marchés boliviens regorgent de bons fruits frais et vous pourrez vous régaler.

Pour les enfants (et les plus grands), ne manquez pas les lassis… A base de yaourt au lait de vache, la version sucrée de la boisson est aromatisée à la mangue, à la banane, etc.

Les bons fruits frais des marchés !
repas dans les marchés locaux en bolivie
Manger "à la cantine" dans les marchés locaux

Où dormir en Bolivie avec ses enfants ?

Les hébergements boliviens comptent parmi les moins chers d’Amérique du Sud, mais la qualité et les prix varient considérablement.

Les campings

Même si ce n’est pas le mode d’hébergement qui nous vient à l’esprit en premier lieu, il est possible de pratiquer le camping, en particulier le long des itinéraires de trekking et dans les régions montagneuses isolées.

Les auberges de jeunesse

On trouve quelques auberges de jeunesse en Bolivie. La plupart sont privées et proposent à la fois des lits en dortoir et des chambres privées familiales. Elles sont parfois équipées d’une cuisine. Des hébergements à prix corrects sont répertoriés sur www.boliviahostels.com. Les plus chères disposent en général d’une agence pour organiser des excursions.

Les hôtels

Dans certaines villes importantes, comme La Paz, Sucre et Cochabamba, on trouve d’agréables hôtels de catégorie moyenne et de luxueux complexes hôteliers cinq étoiles. La plupart incluent petit-déjeuner, salles de bain privée avec eau chaude 24h/24.
Vous pouvez trouver aussi des alojamientos. Ce sont les hôtels les moins chers mais souvent de très mauvaise qualité, souvent vétustes. La propreté peut parfois laisser à désirer. Ils proposent des salles de bain avec douches chauffées à l’électricité.

Un appartement

Dans certaines villes, si vous décidez de vous poser un peu plus longtemps, vous pouvez tout à fait trouver des appartements à louer sur AirBnb. Vous aurez tout le confort d’un chez vous !

hotel avec piscine en bolivie voyage famille
enfant devant hotel dans le sud lipez en bolivie
Ou dans un hôtel au milieu du désert dans le Sud Lipez

Quel budget pour visiter la Bolivie en famille ?

 

La Bolivie reste l’un des pays les moins chers d’Amérique du sud pour voyager. On peut manger dans la rue pour moins d’un euro ! Vous pourrez même, de temps à autre, vous offrir de petits luxes sans plomber le budget.
Il peut y avoir quelques extras comme un tour en Amazonie ou encore le trip dans le Sud Lipez mais même avec ça, le budget reste très abordable.
Voici quelques informations pour vous donner une idée du coût de la vie en Bolivie.

• Bouteille d’eau dans un restaurant (0,33 l) : 0,62€ (prix moyen en France : 1,64€)
• Canette de Coca / Pepsi (0,33 l) : 0,72€ (prix moyen en France : 2,48€)
• Menu Mac Do : 5,48€ (prix moyen en France : 10,31€ le menu équivalent)
• Déjeuner : 2,44€ (prix moyen en France : 13,18€)
• Bière locale (0,5 l) : 1,74€ (prix moyen en France : 6€)

budget moyen

Budget quotidien par personne estimé à 21 €.

NB : chiffres basés sur l’expérience d’une famille de 5 personnes dont un enfant de 2 ans.

Détails du budget Voyage en Bolivie en Famille

TEMPS MOYEN PASSE : 1 mois

DETAIL DU BUDGET EN %

Détail du budget en %

  • Hébergement
  • Transport
  • Activités
  • Nourriture
  • Divers

DETAIL DU BUDGET QUOTIDIEN EN BOLIVIE PAR PERSONNE

Hébergement

Transport

Activités

Nourriture

Divers

CONSEILS POUR OPTIMISER VOTRE BUDGET EN BOLIVIE

  • Optez pour les bus locaux ! Pas toujours facile à trouver mais en se renseignant un peu auprès de vos hébergements, vous trouverez le colectivo qui vous mènera à votre destination. Authenticité garantie !
  • Mangez avec les locaux dans les marchés. En plus, vous vous régalerez la plupart du temps.
  • N’ayez pas peur de marcher un peu, laissez parfois le taxi et prenez le temps de flâner en ville plutôt que de prendre un taxi.

Voyager en Bolivie avec un bébé

Trouve-t-on des couches, des petits pots et du lait pour bébé en Bolivie ?

Il est très facile de trouver des produits pour bébé en Bolivie.
Vous n’aurez pas de souci pour trouver des couches. Sachez toutefois qu’il n’y a des supermarchés que dans les grandes villes. Dans les endroits plus reculés, vous trouverez des petites boutiques qui vendent des couches à l’unité. Ça peut être pratique quand on ne veut pas trimballer un paquet entier dans son sac à dos !
Vous trouverez du lait en poudre dans les supermarchés des grandes villes. Les petits pots bébé sont extrêmement rares en Bolivie, faites le plein avant de partir !
Autre point critique lorsqu’on voyage en Bolivie avec un bébé, c’est l’altitude. Nous vous conseillons de prendre votre temps et de faire plusieurs paliers. Une fois l’acclimatation faite, vous pourrez aller (presque) partout !

Que prévoir pour les enfants pour un voyage en Bolivie ?

Recommandés par nos familles interviewées

Une seule famille a pu nous donner son ressenti. La Lumni et un appareil photo pour enfant semblent être de bons alliés pour un voyage avec de jeunes enfants en Bolivie.

Quels livres pour enfants pour découvrir la Bolivie ?

Quels livres pour adultes pour découvrir la Bolivie ?

Itinéraires en Bolivie, avis et conseils de familles

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en famille en Bolivie,

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0

Inscrivez-vous à  la newsletter
100 % kidfriendly

Restez inspiré ! Nous vous envoyons une dose d'inspiration chaque mois avec des interviews de familles voyageuses, des adresses kidfriendly et des conseils pour bien préparer son voyage en famille !
Je m'inscris !
close-link