Top
Image Alt

Voyage au Cambodge en Famille

Guide Pratique

Voyage au Cambodge en Famille

Vous prévoyez des vacances au Cambodge en famille ? Découvrez notre guide pratique dédié au Cambodge en famille : il compile toutes les informations pratiques des familles !

Pour une bonne dose d’inspiration, découvrez des témoignages de famille. Pour préparer sereinement votre voyage, retrouvez nos adresses kidfriendly au Cambodge et venez échanger sur cette destination. Cliquez sur les boutons ci-dessous !

De retour de voyage au Cambodge avec vos enfants, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Les voyages des familles au Cambodge

Adresses KidFriendly au Cambodge

Des questions ? On en parle

Voilà un pays qui ne vous laissera pas indifférent …

Lors d’un Road Trip en Asie du Sud-est, on considère un peu le Cambodge comme un pays de passage obligé entre la Thaïlande et le Vietnam, pays pour lesquels on a généralement plus de repères. On a quand même un sentiment de curiosité pour la Cité d’Angkor, la plus grande au monde au début du millénaire et disparue depuis, comme engloutie par la forêt environnante, avant que les explorateurs ne la redécouvrent au 19ème siècle.

Et puis, on arrive à Phnom Penh ! Là, tout nous dirige vers l’ancien lycée français, rebaptisé prison S21, et l’on prend en pleine figure le génocide commis par les khmers rouges, il y a moins de 50 ans. La plupart des instigateurs ont fait leurs études à la Sorbonne. Ils « rêvaient » de créer une société sans classes purgée de l’influence capitaliste et coloniale et de la religion. En 4 ans, 20 % de la population sera exterminée.

L’Histoire referme toujours ces plaies … Ici, le phénomène de « résilience », la capacité d’un objet ou d’un être à retrouver sa forme initiale après un traumatisme, prend tout son sens. Mais chaque fois que l’on croise une personne un peu âgée, on ne peut s’empêcher de se poser la question : De quel bord était-il ? Comment a-t-il vécu les évènements ? Comment a-t-il pu à nouveau croiser ses voisins après ?

Et nos enfants dans tout cela ? Que leur ferez-vous visiter ? Que leur direz-vous ? C’est l’autre facette du voyage quand, au-delà de la vie apparemment sereine du pays aujourd’hui, vous êtes confronté à un passé aussi bouleversant qu’incontournable (et il n’y a malheureusement pas qu’ici que vous aurez à répondre à ces questions). Mais on vous fait confiance … Le Cambodge est un bon test !

A voir et à faire au Cambodge en famille

Phnom Penh

Capitale du Cambodge, Phnom Penh était baptisée « la perle de l’Orient » à l’époque coloniale (française). C’est aujourd’hui une ville à taille humaine, attachante, comme ses habitants, et en pleine expansion avec ses nombreux chantiers de gratte-ciel (financés par les Chinois !). Phnom Penh a su conserver ses traditions khmères que l’héritage colonial a contribué à mettre en valeur. Il faut s’y arrêter ! Le Palais Royal, résidence officielle du roi, est un des incontournables de la capitale avec son architecture khmère et ses toits dorés. Ne manquez pas le marché central grouillant de monde et le musée National qui abrite une magnifique collection d’art khmer venant notamment d’Ankhor. Et naturellement il vous faudra consacrer un peu de temps au musée du Génocide ; même si la visite est bouleversante, elle permet de comprendre l’ampleur de la tragédie que les Cambodgiens ont pu subir sous le régime des khmers rouges.

Les temples d’Angkor

Des vestiges exceptionnels qui témoignent de la grandeur de l’empire Khmer qui couvrait, il y a près de 1000 ans, une majeure partie de l’Asie du Sud-est du nord de la Birmanie au Vietnam. A son apogée, Angkor comptait près d’un million d’habitants ! Et les motifs de son déclin restent encore mystérieux…

Angkor Wat est le plus grand et sans aucun doute le plus emblématique des temples du site. Considéré comme la huitième merveille du monde, il est dédié à la divinité hindoue Vishnou. Il représente l’architecture typique khmère, et sa grandeur en a fait le symbole du drapeau national cambodgien. Mais ne vous limitez pas à ça ; Angkor regroupe plus de 300 autres temples, comme le temple du Bayon et sa terrasse aux éléphants, Ta Prohm, l’un des plus beaux temples avec son immense arbre fromager « digérant » une porte en pierres. Mais peu importe, nous sommes certaines que vous tomberez sous le charme de ces ruines résistant à la voracité de Dame nature, et qui confèrent au site un charme unique !

Pnom Penh Cambodge

Les temples de Pnom Penh

temple angkor

Quand la nature reprend ses droits

Kampot et Kep

Au sud du pays, partez à la découverte des petites villes de pêcheurs de Kampot et Kep. Vous pourrez aussi vous prélasser sur de magnifiques plages paradisiaques et relativement sauvages. Ces villages ont un charme indéniable et une situation parfaite près d’une jolie rivière avec pas mal d’architecture coloniale. Si vous voulez vivre une expérience hors du temps, levez-vous aux aurores pour aller au marché aux poissons sur les rives du fleuve, tenu par la communauté musulmane cham. Authenticité garantie ! Faites aussi un tour dans l’arrière-pays, dominée par l’ex station d’altitude de Bokor, une ville coloniale fantôme qui vaut le détour.

Battambang

Peuplée par un mélange de plusieurs ethnies thaïes, laotiennes, chinoises et khmères, Battambang a tout d’une ville intéressante. Paisible, elle a su garder son ambiance provinciale, avec des vieilles maisons coloniales. Vous ferez un saut dans le passé à l’époque de la colonie française avec ses boulangeries et cafés au bord de la rivière. Comme dans la plupart des villes d’Asie, un grand marché typique a lieu le matin, où les marchands vendent toutes sortes de produits locaux. Ne manquez pas une petite visite au magnifique temple de Wat Ek Phnom. Si vous souhaitez sortir de la ville, vous trouverez le temple Wat Banan, un sublime vestige de temple de l’époque khmère.

kep cambodge

Kep, la ville du crabe !

Battambang voyage en famille cambodge bamboo train

Le bambou train

La province de Kaoh Kong

Kaoh Kong est une province côtière encore très peu visitée et très bien préservée, avec des paysages sauvages mélangeant reliefs montagneux et forêts de mangrove. Vous pourrez randonner dans la chaîne des Cardamomes qui abritent l’une des plus grandes forêts tropicales vierges d’Asie ! Si vos enfants en ont la capacité, l’idéal est de partir pour un trek de deux jours avec un guide dans sa végétation sauvage pour observer toutes sortes d’animaux sauvages tels que gibbons, toucans et parfois quelques araignées géantes. Il sera possible de se rafraîchir dans des chutes d’eau, ou même de participer à une excursion en canyoning ! Et pour finir en beauté, allez vous reposer sur la magnifique île de Koh Kong, un véritable petit coin de paradis avec ses plages de sable blanc et ses eaux turquoise.

Sihanoukville & la côte Sud

Sihanoukville est une station balnéaire cambodgienne réputée, car c’est là que sont situées les plus belles plages du pays, sans oublier l’île de Koh Rong Samloem, petite île paradisiaque peu fréquentée qui vaut vraiment le détour. Vous pourrez aussi profiter des marchés locaux où déguster du poisson frais grillé pour une poignée de Riels. Avis aux amateurs de coquillages et crustacés !

Kaoh Kong Cambodge

Les belles plages de Kaoh Kong

Sihanoukville cambodge

Magnifique sunset à Sihanoukville

Siem Reap & le Tonlé Sap

Siem Reap est le point de chute obligé pour visiter les temples d’Angkor. La ville affiche son caractère typiquement cambodgien, sans renier l’héritage de la colonisation. Même si l’attrait des temples sera le plus fort, cette cité classée au patrimoine de l’UNESCO vaut une balade, ne serait-ce que pour apprécier son patrimoine historique et sa gastronomie savoureuse, faire quelques achats au vieux marché central et voir un spectacle de danseuses Apsara le soir venu.

Les enfants auront peut-être du mal à supporter plusieurs jours de visite des temples. A 15 kms de Siem Reap, vous découvrirez un village lacustre, flottant sur le lac Tonlé Sap, au gré du niveau des eaux. Voir, entre autres, les gamins se déplacer entre les maisons dans des grandes bassines en fer blanc est un spectacle rare !

La région du Ratanakiri

On arrive ici dans l’un des coins les plus reculés du pays, à la pointe Est du pays et proche de la frontière avec le Vietnam. Le point de départ des différentes excursions de la région est la ville de Banlung. C’est la région idéale pour ceux qui aiment marcher loin des foules de touristes. Vous évoluerez dans des paysages recouverts de terre couleur ocre. Le contraste avec la jungle environnante y est magnifique ! Pour ceux qui aiment les baignades dans les coins en pleine nature, vous trouverez là-bas une multitude de cascades comme celles de Kachang ou Katieng.

Siem Reap temples d'angkor

Les temples de Siem Reap

Plantation nénuphar cambodge Kampot

Plantation de lotus

Généralités

Informations générales sur le Cambodge 

Capitale : Pnom Penh

Nombre d’habitants : 16,5 millions (en 2018)

Monnaie : La monnaie officielle du Cambodge est le Riel (KHR). Mais le dollar américain est la devise la plus utilisée… Tous les prix sont indiqués en dollars et tous les distributeurs de billets vous en proposeront !

Langue officielle : le Khmer

Décalage horaire avec la France : 6 heures en hiver (quand il est 13:00 en France, il est 19:00 au Cambodge), 5 heures en été (quand il est 14:00 en France, il est 19:00 au Cambodge).

 Le Cambodge connaît 2 saisons ; la période d’hiver (de novembre à mars) est sèche avec des températures pouvant aller de 25 à 30 °C et la mousson d’été (de mai à octobre) est très chaude (jusqu’à 35 °C) et surtout très humide. En avril et mai, les fortes chaleurs sont particulièrement étouffantes.

La meilleure période pour visiter le Cambodge en famille est de novembre à mars.

Passeport & Visa pour le Cambodge

Pour les ressortissants de l’Union Européenne, pour les Suisses et les Canadiens, Le passeport doit être valable encore 6 mois au moment du départ.

Le visa est obligatoire, valable pour 30 jours sur place. On peut obtenir le visa auprès du consulat du Cambodge de son pays d’origine (délai entre 48h et 3 jours). Le tarif est de 30€.

Il est possible de faire la demande du visa on arrival à toutes les frontières terrestres et dans les aéroports internationaux. Mieux vaut être en possession d’un billet retour et de quelques photos d’identité. Aux frontières terrestres, officiellement, c’est le même tarif. Mais dans la réalité, visa ou pas, on vous réclamera souvent un supplément officieux de quelques dollars….

Dernière option, vous pouvez faire la demande d’un e-visa par internet sur le site https://www.evisa.gov.kh/. Attention aux sites frauduleux. Vous recevrez vos visas par courrier quelques jours après à faire imprimer. Mais, attention, le visa électronique n’est pas accepté aux postes-frontières terrestres et maritimes qui ne sont pas équipés pour lire ce type de visa. Pas toujours la meilleure solution.

Enfin, si vous le souhaitez, sachez que le visa touristique peut être prolongé une seule fois sur place pour 30 jours supplémentaires, auprès du General Department of Immigration, situé à Phnom Penh. Attention, le délai officiel pour l’obtenir est de 2 semaines.

Santé au Cambodge

Du fait de la pauvreté du pays, la situation sanitaire est évidemment déplorable. La population connaît les ravages du paludisme, de la malnutrition, de la tuberculose, actuellement première cause de mortalité, et de la rage (pays le plus touché par cette maladie).

En tant que voyageurs, les vaccins, les règles élémentaires d’hygiène et les précautions alimentaires habituelles vous préserveront dans la plupart des cas. L’eau est le principal vecteur de maladies, ne buvez jamais l’eau du robinet. N’hésitez pas à utiliser une paille filtrante pour purifier l’eau. Sinon vous trouverez de l’eau en bouteille partout.

Les aliments sont l’autre source de problèmes intestinaux. Choisissez bien votre resto, évitez les crudités et légumes non cuits mais ne soyez pas paranos non plus, on trouve tout plein d’adresses khmères bonnes et fiables.

Vaccin

Si rien n’est obligatoire, pour votre propre santé, l’institut Pasteur recommande d’être à jour de ses vaccinations universelles (DTCP, hépatite B).

Il vous est également recommandé de vous faire vacciner contre l’hépatite A, la fièvre typhoïde et contre l’encéphalite japonaise.

Pour les séjours prolongés ou ruraux, le vaccin préventif contre la rage est très recommandé.

Il y a du paludisme au Cambodge. Tout dépend de votre itinéraire (surtout dans les zones rurales). Renseignez-vous, avant votre départ, auprès de votre médecin ou dans un centre de médecine de voyage.

Prenez rendez-vous avec un centre de vaccination internationale pour consulter des professionnels et ne pas prendre de risques.

Le coût des vaccins peut être pris en charge par votre mutuelle… Renseignez-vous !

Illustration Cambodge voyage famille enfant

Les transports au Cambodge

Le Cambodge offre une large gamme de modes de transports routiers. Sur les routes goudronnées, les grands bus climatisés constituent la solution la plus confortable. Ailleurs, vous aurez le choix entre les taxis collectifs et les minibus.

Réseau de bus cambodgien

Les services de bus se sont considérablement améliorés ces dernières années et, au fur et à mesure de la réfection des routes, les déplacements deviennent plus aisés. Aujourd’hui, il s’agit probablement du moyen de locomotion le plus sûr, le plus économique mais il est rarement ponctuel

Sur les routes goudronnées, les grands bus climatisés constituent la solution la plus confortable. Ailleurs, vous aurez le choix entre les taxis collectifs et les minibus. Plusieurs compagnies relient quotidiennement la capitale aux principales villes du pays. Vous trouverez aussi de nombreux bus pour vous rendre au Vietnam et en Thaïlande. Des bus propres et confortables desservent les villes et les villages proches de Phnom Penh, tels Udong et Phnom Chisor. Ils sont assurés par Phnom Penh Sorya et sont bon marché.

Giant Ibis et Mekong Express sont parmi les meilleures compagnies mais pas les moins chères. La compagnie Sorya est moins fiable (sécurité, ponctualité), mais elle propose un grand nombre de liaisons entre les villes. Si vous prenez une autre compagnie, renseignez-vous sur sa fiabilité. Certaines sociétés disposent de bus de nuit confortables. Ça peut être intéressant pour le trajet Phnom Penh-Siem Reap qui est assez long.

 Taxi à 2, 3 ou 4 roues

Seules deux compagnies de Phnom Penh ont des véhicules munis de compteurs ; n’oubliez pas de négocier le prix de la course avant de monter dans un taxi ! Il existe 4 sortes de taxi au Cambodge.

  • Les rickshaws, scooters à 3 roues recouverts d’une bâche, les plus économiques si l’on est 2.
  • Le tuk-tuk, carriole typique, également attelée à des scooters ou à des motos, pouvant transporter jusqu’à 4 personnes (parfois plus avec des enfants).
  • Les motos-taxis, moyen de transport le moins coûteux si l’on est seul.
  • Les pick-up et autres petits véhicules servant de taxis collectifs ne sont pas chers. Le confort est limite et il faut attendre qu’ils soient pleins avant de partir.

 Train

Le réseau ferré cambodgien, comme l’ancien réseau routier, est l’un des pires d’Asie. Une ligne de chemin de fer relie à nouveau depuis avril 2016 Sihanoukville à Phnom Penh, en passant par Kampot et Takeo.

Pour une expérience marquante, testez le bamboo train (train local fait d’un plateau de bois propulsé par un moteur) dans la région de Battambang ; amusant quand un autre train arrive dans l’autre sens !

scooter La moto

Vous pourrez louer une moto à Phnom Penh et dans quelques autres villes touristiques. La location est en revanche interdite à Siem Reap (et parfois à Sihanoukville). L’astuce est d’aller louer sa moto ailleurs si vous voulez circuler ainsi dans ces villes-là. La moto offre l’avantage d’une totale liberté de mouvement et permet de s’arrêter dans des petits villages rarement visités par les Occidentaux. Mais restez vigilants dans les régions reculées, car les routes cambodgiennes n’ont vraiment rien à voir avec celles de chez nous ! Prenez le temps d’acheter un casque pour enfant avant de partir ou recherchez des occasions sur des groupes Facebook. Les accidents n’arrivent pas qu’aux autres.

Modèle testé et approuvé par la rédaction : : casque GHL

Avion au Cambodge

Il existe une ligne intérieure opérée par Cambodia Angkor Air qui assure des liaisons quotidiennes entre Phnom Penh et Siem Reap, ainsi qu’entre Sihanoukville et Siem Reap.

se déplacer au cambodge avec des enfants

Les bus top confort du Cambodge 😉

se déplacer au cambodge en famille

Pas de limite sur une moto !

La nourriture au Cambodge

La cuisine cambodgienne diffère de celle des autres pays asiatiques par son originalité et sa diversité.  Elle mélange les influences vietnamienne, thaïlandaise, chinoise et française. Beaucoup de soupes, de riz, de nouilles et de légumes. De temps en temps de la viande mais surtout du poisson d’eau douce. Les préparations sont agrémentées de citronnelle, coriandre, gingembre et prahoc, une spécialité khmère.

Voici quelques plats typiques du Cambodge que vous pourrez gouter.

L’amok est un plat de poisson ou de poulet cuisiné avec du lait de coco et un savoureux mélange d’épices, le tout cuit à l’étouffée dans une feuille de bananier. Ce plat est très populaire au Cambodge.

Le samla chapek est un plat très apprécié au Cambodge. Il s’agit d’une délicieuse soupe de porc au gingembre qui peut se déguster à toute heure du jour ou de la nuit ; car oui les cambodgiens (comme beaucoup d’asiatiques) mangent des soupes n’importe quand dans la journée !

Si vous séjournez sur la côte, ne manquez pas le Kdam chaa. Il s’agit d’un délicieux crabe sauté au poivre vert. Un peu sucré et un peu piquant, c’est une spécialité des villes côtières.

Le bai sach chrouk, aussi appelé riz au porc grillé, est l’un des plats les plus délicieux du Cambodge. On le trouve à chaque coin de rue, en particulier le matin. En effet, cela peut paraitre surprenant mais ce plat peut être considéré comme le petit-déjeuner typique du pays !

Vous trouverez également de nombreux restaurants français, du fait du grand nombre d’expats français dans le pays, surtout à Phnom Penh. Dans la capitale, mais aussi en province, de nombreux restos asiatiques servent des spécialités thaïes, chinoises, indiennes ou encore vietnamiennes.

Marché nourriture en famille cambodge

Les bons fruits frais du marché local

Le poivre de Kampot

Les hébergements au Cambodge

oHotel

De l’avis général, les hébergements se sont considérablement développés ces dix dernières années et l’on trouve une diversité de propositions allant du petit hôtel bon marché au palace ; mais pas de camping !

Sans surprise, c’est dans les grands sites touristiques (Pnom Penh, Siem Reap, Sihanoukville, Kep) que l’on trouvera la gamme la plus étendue et les hôtels aux prestations les plus élevées.

Dans le reste du pays, le choix se restreint aux établissements pour petits budgets ou de catégorie moyenne, mais qui restent généralement d’un bon rapport qualité/prix.

Nos voyageurs attirent votre attention sur quelques singularités :

  • Les prix sont affichés en dollars américains.
  • Les vocables « single, « double », « twin », peuvent recouvrir des significations différentes. Vérifiez avant de réserver.
  • Dans les campagnes, la salle de bains peut encore être équipées de la jarre et du petit sceau en plastique…

Homestay

Le homestay est une option qui tend à se développer, souvent avec l’aide d’ONG. Il s’agit de louer des chambres bon marché chez l’habitant ou des gîtes gérés par des communautés villageoises. Les repas sont souvent compris dans le tarif. Le confort est souvent sommaire, mais les hébergements sont propres et l’accueil est au rendez-vous. C’est un excellent moyen de rencontrer les cambodgiens et de découvrir la vie locale.

guesthouse en famille cambodge

Agréable guesthouse familiale

Hotel de luxe !

Quel budget pour un voyage au Cambodge en famille ?

Le Cambodge est un pays très bon marché. On peut y voyager dans de bonnes conditions pour moins de 20 € par personne et par jour.

budget moyen

Budget quotidien par personne : 13,5€  (min 10€ – max 18€).

NB : chiffres basés sur l’expérience de 3 familles avec 1, 2 ou 3 enfants voyageant en mode sac-à-dos.

Détails du budget Voyage au Cambodge en Famille

TEMPS MOYEN PASSE : 27 jours (min : 21 – max : 30)

DETAIL DU BUDGET EN %

Détail du budget en %

  • Logement
  • Transport
  • Repas
  • Activités

DETAIL DU BUDGET QUOTIDIEN AU CAMBODGE PAR PERSONNE

Transport

Logement

Restaurant

Activités

Conseils pour optimiser votre budget au Cambodge en famille

Le Cambodge est un pays vraiment bon marché, voici cependant quelques astuces pour limiter votre budget.

  • Si vous venez avec des Euros, CHANGEZ-les en dollars plutôt qu’en Riel, ils sont acceptés partout et le taux est souvent meilleur. Sinon venez avec des dollars directement ?.
  • PREFEREZ la Maybank, seule banque qui ne prélève pas de commission, sinon retirez le maximum à chaque fois.
  • SORTEZ des zones touristiques, les prix sont beaucoup moins chers.
  • NEGOCIEZ, surtout dans les marchés. Certains tarifs annoncés sont 2 à 3 fois plus élevés que ceux annoncés aux cambodgiens. Même si vous n’obtiendrez certainement pas le même prix ?.

Voyager avec un bébé au Cambodge

Les indispensables des familles avec bébé au Cambodge

Recommandés par nos familles interviewées

Nous n’avons pas encore eu le témoignage de famille ayant voyagé au Cambodge avec un bébé… Faites nous signe pour partagez votre expérience avec nous !

Quelques livres pour préparer vos enfants à un voyage au Cambodge…

Quelques livres pour adultes pour comprendre l’histoire et les traditions au Cambodge

Les voyages des familles au Cambodge

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en famille au Cambodge,

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0
>