Top
vue sur la ville au coucher du soleil voyage en famille

Voyager en Coree du Sud en Famille

Voyager en Coree du Sud en Famille

Trop proche du très populaire Japon, la Corée n’est pas la destination la plus recherchée. Et pourtant, une fois sur place, vous irez de surprise en surprise. Vous voyez la Corée du Sud comme un monstre de modernité ? C’est avant tout un petit bijou de la Nature. Vous découvrirez des parcs envoutants, des plages somptueuses, des montagnes à n’en plus finir, des campagnes bucoliques où l’on cultive encore le riz. C’est aussi un pays de traditions ; vous serez surpris de découvrir quantité de temples colorés et des traditions respectées par les Coréens. Mais impossible de parler de la Corée du Sud sans évoquer ses grandes villes modernes, parfaitement illustré par l’extravagante et dynamique Séoul. Vos enfants de leur côté seront comblés par l’aspect kawaï du pays… Tout est mignon, tout est dans le détail. Chaque membre de votre famille sera enchanté par cette destination.

Découvrez les expériences des familles en Corée du Sud !

Les voyages des familles en Corée du Sud

Adresses KidFriendly en Corée du Sud

Des questions ? On en parle

Que faire en Corée du Sud en famille?

Séoul

Bienvenue dans la plus grande mégalopole au monde : 10 millions d’habitants dans la capitale ! L’ambiance y est assurément citadine ; néanmoins c’est une ville multifacette. Prenez de la hauteur en vous rendant au sommet de la Lotte Tower pour découvrir le fleuve Han serpentant au milieu des gratte-ciels, de nombreux espaces verts, les montagnes environnantes… Séoul, comme tout le pays, est inspiré par les traditions. Observez les relèves de la garde aux palais de Deoksugung et Geyongbokgung ; découvrez l’ambiance préservée du village Bukchon Hanok ou l’ambiance animée des marchés Namdaemun ou de Gwangjang. Tout cela contraste avec le quartier ultra moderne et très populaire de Gangnam (les fans découvriront avec plaisir la statue à son effigie) ou encore le quartier le plus cosmopolite d’Itaewon. Et bonne nouvelle pour les amoureux de randonnées, le parc d’Amdaemun est accessible en transport en commun depuis le centre de Séoul. De nombreuses et splendides randonnées vous attendent.

En bref, Séoul est une ville multifacette qui ravira toute la famille. Une semaine ne sera pas de trop pour en découvrir quelques-unes !

Sokcho et le parc national de Seoraksan

A l’est de Séoul, au large de la mer du Japon se trouve la ville balnéaire de Sokcho… Rien de particulier, si ce n’est quelques jolies plages qui vous permettront de reposer vos pieds après une randonnée au parc national de Seoraksan, certainement l’un des plus beaux parcs de Corée. Le parc regroupe une quinzaine de parcours allant d’une à 14 heures de marche ! Tout est très bien aménagé, tant et si bien qu’il n’est pas rare de voir de jeunes enfants et des personnes âgées sur les parcours. La randonnée d’Ulsanbawi se fait en théorie en 4 heures de marche aller / retour (sans enfant). Sur le chemin vous découvrirez un petit temple, des monticules rocheux et, au sommet, le bouquet final : une superbe vue sur la vallée ! Sublime ! Si vous n’êtes pas adeptes de randonnée mais que vous souhaitez profitez du parc, empruntez le téléphérique pour vous rendre au Mont Gwonggeumseong ! Une vue à couper le souffle, mais il ne faut pas avoir le vertige !

temple dans la ville de séoul en corée du sud
Seoul, dualité entre modernité et traditionalisme
parc national de seoraksan corée du sud
Randonner dans le parc national de Seoraksan
Gyeongju et le mont Toham

Tranchant complètement avec l’ambiance des grandes villes coréennes, Gyeongju est une étape plutôt paisible et relaxante. Il s’agit de la principale ville historique du pays. Empruntez un vélo et découvrez les nombreux tumuli (des tombes royales) qui s’étalent dans la ville et ses environs. Vous ne pourrez les manquer ! Les tombeaux du parc Daereungwon reposent dans un joli parc arboré où il est fort agréable de se promener. A ne manquer également sous aucun prétexte, le mont Toham. Sur ses pentes, découvrez le sublime temple Bulguka au cadre enchanteur, aux couleurs chatoyantes. Poussez la grimpette du mont Toham pour rejoindre les grottes de Seokguram avec son Bouddha méditant face à la mer ! La vue depuis ce sommet est juste magnifique !

Busan

Située au Sud du pays, Busan est assez atypique ! On ne s’attend pas vraiment à trouver de l’authenticité, du traditionnel et de la nature dans la deuxième plus grande ville du pays ! Commençons par la nature… Découvrez la côte en empruntant l’Oryukdo Skywalk, un magnifique chemin offrant des vues dingues sur la côte. Marchez dans le parc Taejongdae pour découvrir de sublimes falaises et une eau turquoise ! Si vous souhaitez vous baigner, testez l’animée plage d’Haeundae en été ou l’île de Dongbaek… Côté culture, ne manquez pas le temple de Beomeosa, un lieu magique dans un cadre sublime ! Ne manquez pas de prolonger l’escapade au temple vers la forteresse de Geumjeong qui a des petits airs de Muraille de Chine ! Le clou du spectacle sera le village culturel de Gamcheon, un quartier en décrépitude rénové à l’aide de nombreux artistes !

temple dans la nature en corée du sud
Le cadre enchanteur du temple Bulguka
maisons sur une colline en corée du sud
Se perdre dans les rues de Busan
Suncheon et Boseong

Voici une étape que vous n’êtes pas près d’oublier ; certainement les plus beaux paysages de Corée ! Si la ville en tant que telle n’a rien d’exceptionnel à offrir, elle est idéale pour établir son camp de base et rayonner autour (en voiture, c’est mieux). Et quels alentours !! La baie de Suncheon est composée de marais entourés de collines ! L’endroit verdoyant attire de nombreux oiseaux migrateurs. Des pontons de bois traversent les marécages et permettent d’accéder au sommet du Mount Yougsan pour offrir une jolie vue sur les marais ! A découvrir en fin de journée pour profiter de la douceur du soleil couchant.  Découvrez également les photogéniques plantations de thé de Boseong ou encore le parc Jirisan, avec ses forêts de bambous, ses théiers sauvages, ses pins Sylvestre et ses rizières. Une étape nature qui peut être complétée par la visite du village Village de Naganeupseong.

Ile de Jeju

L’île volcanique de Jeju est connue pour son climat subtropical et ses jolies plages… Le site est exceptionnel ! Son caractère volcanique lui a valu le titre du plus beau réseau mondial de tunnels de lave. Si marcher dans des tunnels de lave ne vous intéresse pas plus que cela, pas de soucis… l’île regorge de nombreux autres trésors ! L’ascension (assez accessible sur des pontons de bois) du Mont Hallasan, le plus haut sommet du pays, ne vous laissera pas indifférent : vue époustouflante sur l’île de Jeju et sur son cratère ! Si vous ne souhaitez pas grimper, vous pouvez également randonner sur l’un des 26 sentiers de randonnées de l’île, le long du sentier côtier, ou dans les plantations de thé. Ne manquez pas également les haenyo, les femmes plongeuses (en apnée pendant plus de 2 minutes) qui illustrent le système matriarcal de l’île !

baie de suncheon voyage en famille corée du sud
La magnifique baie de Suncheon et ses marais
falaise au bord de la mer voyage en corée du sud
Balade le long des sentiers côtiers de Jeju
Visiter un village hanok traditionnel

Un hanok est une maison traditionnelle coréenne ; structure en bois, murs en chaux, tuiles pour le toit. Loin des tours et immeubles ultra modernes que vous trouverez dans les grandes villes. En découvrant un village d’hanok, vous aurez l’impression de remonter le temps et de vous retrouver au XIVème siècle. Car oui, ces petits villages sont restés dans leur jus (au wifi et à l’électricité près). Si vous dormez dans un hanok, vous pourrez partager les traditions des Coréens. A ce titre, découvrez le village d’Hahoe en plein cœur des rizières, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ! Si vous ne visitez que Séoul, ne manquez pas le Bukchon Hanok (moins authentique, il vous donnera néanmoins une idée de ce qu’est un hanok village).

Dormir dans un temple et vivre avec des moines

Coup de cœur de nos familles voyageuses : dormir dans un temple ! Au même titre que passer la nuit dans un village traditionnel hanok, dormir dans un temple et vivre la vie monastique est un gage de quiétude et de retour aux sources, à l’essentiel. Le programme Templestay vise à démocratiser cet hébergement et à ouvrir les portes des temples aux touristes. Vous serez alors amenés à vivre 2 jours selon les préceptes bouddhistes, à partager les coutumes des moines : vous porterez les mêmes habits que les moines, vous participerez aux prières, méditerez, mangerez végétarien, profiterez des environs… Une expérience unique et authentique ! Laissez-vous tenter par le temple Haiensa !

maison coréenne voyage en famille
Les maisons traditionnelles coréennes
cloche dans un temple en corée du sud
Dormir dans un temple au rythme des moines, un moment unique

Formalités avant un voyage en Corée en famille

Informations générales sur la Corée du Sud

Capitale : Séoul

Population : 51,5 millions habitants dont 10 millions à Séoul.

Monnaie : le won (KRW)

Langue officielle : Le coréen. L’alphabet, le hangeul, n’est pas évident à décrypter ! L’anglais n’est pas beaucoup parlé dans le pays ; à vous de ruser ou d’utiliser une application pour vous faire comprendre dans le pays.

Décalage horaire avec la France : 8 heures de fin octobre à fin mars (lorsqu’il est 12h00 à Paris, il est 20h00 en Corée du Sud) ; 7 heures de fin mars à fin octobre (lorsqu’il est 12h00 à Paris, il est 19h00 en Corée du Sud).

Climat : Si vous êtes amoureux des saisons bien marquées, la Corée du Sud en présente 4 bien distinctes, comme les pays européens. Ainsi, si vous recherchez le soleil et la chaleur c’est de mai à octobre que vous serez le plus susceptible de les rencontrer. L’hiver peut être rude, notamment dans le Nord du pays et sur les hauts sommets. Il reste globalement frais dans l’ensemble du pays. L’automne apporte son lot de couleurs aux paysages et le printemps, les cerisiers en fleurs ! Des saisons magiques et moins touristiques.

Passeport & Visa pour la Corée du Sud

Pour les ressortissants canadiens, européens et suisses, il n’y a pas de visa pour un séjour inférieur à 6 mois (pour les canadiens) et 3 mois (pour les européens et les suisses) ; seul le passeport est exigé. Le passeport doit être encore valide un certain temps après le séjour, cette durée varie en fonction de la nationalité du voyageur. Pensez à vous renseigner !

Santé, Sécurité et Communication en Corée du Sud

Santé en Corée du Sud

Le système sanitaire de la Corée du Sud est de qualité. La plupart des médecins parlent anglais. Les soins peuvent être relativement chers alors pensez à souscrire une assurance santé internationale !

Les technologies utilisées sont très modernes, cependant la médecine traditionnelle est également très présente (faites un tour à Daegu pour découvrir les pharmacies traditionnelles).

Concernant l’eau, certains sites affirment que l’eau n’est pas potable en Corée du Sud. Dans le doute, utilisez l’application Refil My Bottle pour remplir votre gourde d’eau potable gratuitement ; utilisez une paille filtrante pour la purifier ou achetez de l’eau en bouteille.

Sécurité en Corée du Sud

La Corée du Sud est un pays très sûr ! On s’y sent en parfaite sécurité. Néanmoins, sa situation géopolitique avec la Corée du Nord crée une zone où il n’est pas recommandé de circuler (tout au long de la frontière avec la Corée du Nord).

La Corée est située dans une zone sismique. Vous pourrez ainsi être confronté à un séisme de moyenne amplitude.

Autre risque naturel non négligeable, les typhons ! De juillet à fin septembre, le sud du pays peut connaitre des épisodes de grosses pluies et de vents violents. N’hésitez pas à suivre l’actualité des phénomènes météorologiques via une application.

La communication en Corée du Sud

Nous venons de l’évoquer ; Windy est une application permettant de suivre les typhons en temps réel. Très bien faite et très détaillée.

Kakao metro ; destinée au métro, elle vous indique l’itinéraire d’une station à l’autre en vous précisant le coût, les horaires, les plateformes…

Kakao Taxi, l’équivalent de Grab et Uber mais avec des taxis !

Dictionnaire Naver, vous permet de traduire le français en coréen et réciproquement.

Caswalk. Une application sympathique, notamment pour faire marcher les enfants ! Plus vous marchez, plus vous gagnez de l’argent !

Vaccin

L’Institut Pasteur recommande le vaccin contre l’encéphalite japonaise avant un voyage en zone rurale. Le paludisme est présent dans certaines régions du pays (Gangwon-do, Gyeonggi-do et Incheon) surtout de mars à décembre.

Prenez rendez-vous avec un centre de vaccinations internationales pour consulter des professionnels et ne pas prendre de risque.

Le coût des vaccins peut être pris en charge par votre mutuelle… Renseignez-vous !

illustration corée du sud voyage en famille

Quels transports pour visiter la Corée en famille ?

Aucun souci concernant les transports en Corée. Très sûrs et variés, ils vous mèneront à destination en temps et en heure !

 Le train

Circulant à travers tout le pays, la Korean National Railroad vous transporte à bord de trains tout confort et ponctuels.

Le KTX est le train à grande vitesse de Corée du Sud ! Il est très performant. Empruntez-le directement depuis l’aéroport d’Incheon pour découvrir le pays.

La KNR propose des KNR Pass pour des trajets illimités pour 1, 3, 5, 7 ou 10 jours. Les enfants (de 4 à 12 ans) bénéficient d’une réduction de 50 % et les adolescents (13-25 ans) de 20%.

Réseau de bus coréen

Voici le moyen de transport qui vous permettra de sillonner le pays à prix doux… Enfin, en comparaison avec le coût de la vie en vigueur…

Les fréquences des trajets les plus populaires sont importantes (environ toutes les 15 minutes), alors que les bus assurant les liaisons entre les plus petites villes sont moins fréquents (environ 1 par heure).

Pas d’inquiétude à la gare routière pour trouver votre bus ; du personnel est souvent aux petits soins pour vous aiguiller.

Achetez vos billets de bus dans un terminal ou dans une agence et consultez les horaires sur les sites des compagnies Kobus et hticket.

Avion en Corée du Sud

Si vous souhaitez vous rendre sur l’île de Jeju, l’une des solutions les plus simples est de prendre l’avion (ne faites pas comme la famille de Valérie –> lien vers leur interview). Et cela tombe plutôt bien car les liaisons aériennes sont importantes.

Si Korean Air et Asiana sont les deux grandes compagnies aériennes du pays, des compagnies low cost sont également présentes : Air Busan, Asisana Airlines, Eastar Jet, Jeju Air, …

Soyez vigilants quand vous prenez l’avion ; Programmez une marge pour ne pas le rater, notamment à Séoul : le trafic est assez épouvantable autour des grandes villes.

Location de voiture en Corée du Sud

Louer un véhicule en Corée du Sud est tout à fait possible. Il vous faudra impérativement votre permis de conduire international. Sans celui-ci la location peut être compromise. Est-ce la bonne solution ? Entre embouteillages, signalisation pas toujours évidente à comprendre, prix des stationnements, conduite coréenne maîtrisant parfaitement les queues de poisson (sur l’autoroute il est possible de doubler par la droite ou par la gauche), ce n’est sans doute pas le moyen de transport le plus serein. Néanmoins, c’est faisable. Valérie et sa famille ont opté pour la location de voiture et tout s’est passé au mieux.

Notez qu’il n’est pas possible de rejoindre Jeju par la route !

 Le camping-car

Les coréens s’intéressent de plus en plus à cette façon de voyager. 346 immatriculations de camping-cars neufs en 2007, 9 200 en 2018. Il est fort à parier qu’avec la sortie d’un camping-car national (Hyundai) le réseau et les facilités pour des véhicules récréatifs se développent… Par ailleurs, un tunnel sous-marin entre la Corée et le Japon est en pourparlers… Affaire à suivre !

train voyage en famille corée du sud
Parcourir le pays en train
route sinueuse en corée du sud
Ou sillonner les routes avec votre propre véhicule !

Que manger en Corée avec des enfants ?

Concurrencée par la japonaise et la chinoise, la cuisine coréenne n’est pas des plus populaires en occident. Et pourtant, elle est savoureuse ! Mais attention pour les papilles sensibles, elle est assez… épicée ! Petit tour de la cuisine coréenne !

La plupart de vos plats seront accompagnés de kimchi, considéré comme un trésor national ! Il s’agit de chou fermenté et mariné avec du piment !

Street food coréenne ou manger sur le pouce…

Difficile d’imaginer de la street-food en Corée compte tenu du côté ultramoderne du pays… Et pourtant, la street-food est partout !

Si vous êtes fan de makis, voici le kimpab : le maki coréen ! Il s’agit de rouleaux de riz vinaigré accompagné de viande, de poisson, et de légumes marinés, le tout enroulé dans des feuilles d’algues. Les ingrédients sont différents du maki japonais, mais l’idée est globalement la même. Ils peuvent également être frits !

Retrouvez également les mandus ; des petits raviolis farcis à la viande et aux vermicelles !

Le Topokki (ou Tteokbokki) est une sorte de quenelle de riz arrosée d’une sauce rouge épicée et pouvant être accompagnée de viande ou de légumes.

Les grands classiques de la cuisine coréenne

Le Bimbimpab est certainement le plat le plus populaire en Europe. Un grand bol avec tout un tas d’ingrédients parfaitement disposés (des légumes, du kimchi, un œuf, de la viande de bœuf ou autre) et reposant sur du riz ! Un régal !

Le Pajeon surnommé le pancake coréen est une sorte de crêpe à base de légumes et de fruits de mer (crevettes, palourdes, huitres, calamars, …) et parfois de kimchi (si vous n’êtes pas fan, précisez-le !). Traditionnellement servi en apéro ; coupez un morceau et trempez-le dans une sauce soja ! Ce plat ravira les papilles des plus jeunes !

Le Bulgogi est un plat traditionnel très populaire (et délicieux) ; des tranches de bœufs fines marinées dans de la sauce soja, oignons, poivre, sésame, sucre… très souvent accompagnées de riz et de kimchi !

La viande et les BBQ coréen

Traditionnellement dégusté en été, le samgyetang se trouve toute l’année. Il s’agit de poulet au ginseng farci au riz gluant. Présenté en entier dans un bouillon, il est accompagné de condiments sympathiques : baies de goju, gingembre, châtaignes, jujubes… Attention à ne pas en mettre partout en coupant le poulet dans son bol !

Si vous aimez le poulet, testez également le Dakgangjeong. Du poulet frit, croustillant, légèrement sucré mais épicé, le tout arrosé de graines de sésame, de noix et de sirop ! Un véritable délice !

Le Bulgogi, le barbecue coréen, est un repas chaleureux et convival à partager en famille ou entre amis ! Un grill au centre de la table où l’on fait griller des morceaux de bœuf coréen, le Hanu.

Côté sucré

Vous êtes adeptes de crème glacée ? Alors ne manquez pas (ou si au contraire) le patbingsu… Peu de crème glacée en vue, mais un monticule de glace pilée mélangée à un peu de crème glacée et recouvert de plein de choses (au choix généralement) ; flocons d’avoine, fruits (dont des tomates…), chocolat…

Autre douceur locale, le Hotteok, la crêpe locale à la cannelle, aux noix et aux cacahuètes ! On en trouve à foison sur les stands de street food !

Les curiosités gastronomiques coréennes

Petite blague à faire (ou non) à vos enfants… Proposez-leur un sundae… Bien entendu, ils s’attendent, et nous aussi, à une glace dans un fast-food… Loupé ! En Corée il s’agit d’une espèce de saucisse composée d’intestins et de nouilles…

Si vous y êtes pour Halloween, laissez-vous tenter par une salade dans le thème : la salade de poulpe vivant… Servie toute l’année, elle fera fureur à Halloween auprès de vos enfants ; les tentacules dansent au centre de votre assiette…

Toujours dans l’ambiance halloweenesque, offrez-vous une boite de conserve de Beondegi : des larves à la vapeur… Rassurez-vous, elles se trouvent sur de nombreux stands de street-food !

stand de marché dans la rue en corée du sud
La délicieuse street food
assiette de nourriture coréenne voyage en famille
Un bon bimbibap !

Où dormir en famille en Corée du Sud ?

Bonne nouvelle, dormir en Corée peut vous amener à vivre des expériences authentiques et uniques en famille. Une occasion en or de découvrir plus intimement la culture du pays.

oAuberges de jeunesse

Vous connaissez le principe : une chambre familiale ou un dortoir privatisé pour votre famille et vous profitez de toutes les infrastructures et de la convivialité du lieu ! Les tarifs sont relativement doux (en comparaison du coup de la vie en Corée du sud) : comptez 15 à 20 € la nuit par personne en dortoir.

Les Hôtels coréens

Plutôt dédiés à la clientèle business, les hôtels sont donc assez chers. On vous le glisse par là, à vous de voir avant de prendre votre décision. Il existe aussi des love hôtels : des hôtels dédiés aux couples. Rien de glauque, plutôt des chambres confortables avec généralement un grand lit. Elle se louent à l’heure pour un tarif assez doux. Cela peut être une option à envisager pour une étape éclair, mais visitez les lieux avant pour vous assurer que le lieu est adapté aux enfants. Pour en avoir testé deux, je serais volontiers venue avec mes enfants dans l’un mais pas dans l’autre !

Dormir dans un temple

Une expérience assez unique qu’ont pu vivre Maéva et sa famille, dormir dans un temple en Corée du Sud. Une occasion de vivre au rythme des moines bouddhistes et de leurs rituels. Au programme, prières, repas végétariens, nuit à même le sol sur un futon, bain public, méditation… dans un silence quasi absolu… Si vous pensez que votre(vos) enfant(s) est(sont) prêt(s) à vivre cette expérience incroyable, alors sélectionnez et réservez le temple où vous souhaitez vivre cette expérience sur le site TempleStay.

Dormir dans un Hanok, l’hébergement traditionnel coréen

Et si vous dormiez dans une maison traditionnelle coréenne, loin des néons et de la modernité. Bon, pour être parfaitement honnête, les Hanok ne sont plus aussi traditionnels qu’à l’époque, et vous y trouverez maintenant wifi et électricité. Mais l’essence même de la maison traditionnelle coréenne est conservé : chauffage au sol (ondol), matelas sur le sol, parois coulissantes en papier, meubles en bois, feng shui… L’opportunité d’être en immersion dans la culture traditionnelle coréenne et de se rapprocher de la nature ! A réserver sur AirBnb ou ici.

Dormir dans un bain public coréen

Une option assez roots, encore plus roots que le Love Hôtel : dormir dans un bain coréen public ! Découvrez la culture du bain coréen, puis faites comme de nombreux coréens… passez-y la nuit ! Ce ne sera clairement pas la nuit du siècle en termes de confort, mais assez unique au niveau des rencontres avec la population locale et de l’allégement du porte-monnaie ! Peut-être plus à tenter avant un vol très matinal…

cloche dans un temple en corée du sud
Dormir dans un temple au rythme des moines, un moment unique
auberge de jeunesse voyage en famille corée du sud
Les auberges de jeunesse coréennes

Quel budget pour un voyage en Corée du Sud en famille ?

Voici quelques informations pour vous donner une idée du coût de la vie en Corée du Sud. Le coût de la vie à Séoul est quasiment identique.

  • Bouteille d’eau dans un restaurant (0,33 l) : 0,67€ (prix moyen en France : 1,64€)
    Canette de Coca / Pepsi (0,33 l) : 1,28€ (prix moyen en France : 2,48€)
    Menu Mac Do : 4,95€ (prix moyen en France : 10,31€ le menu équivalent)
    Déjeuner : 5,57€ (prix moyen en France : 13,18€)
    Bière locale (0,5 L) : 2,67€ (prix moyen en France : 6€)

budget moyen

Budget quotidien par personne estimé à 33 €.

NB : chiffres basés sur l’expérience d’une famille de 4.

Détails du budget Voyage en Corée du Sud en Famille

TEMPS MOYEN PASSE : 1 mois et demi

DETAIL DU BUDGET EN %

Détail du budget en %

  • Hébergement
  • Nourriture
  • Transport
  • Divers
  • Activités

DETAIL DU BUDGET QUOTIDIEN EN COREE DU SUD PAR PERSONNE

Hébergement

Nourriture

Transport

Divers

Activités

Conseils pour optimiser votre budget en Corée du Sud en famille

  • Optez pour le bus, un moyen de transport fiable et économique.
  • Utilisez l’application de marche Cashwalk, plus vous marchez et plus vous gagnez des wons !
  • Mangez sur les stands de street-food plutôt que dans les restaurants. Savoureux et prix doux au menu.
  • Faites du camping en famille ou dormez dans un love hôtel ou dans un bain public coréen !
  • Optez pour l’échange de maisons, plutôt bien démocratisé en Corée (du Sud !).

Voyager avec un bébé en Corée du Sud

Trouve-t-on des couches, des petits pots et du lait pour bébé en Corée ?

Toujours la même question… J’emmène du lait en poudre et des couches pour bébé, ou je trouverai ce qu’il lui faut en Corée du Sud. Les deux mon capitaine !

Il est très facile de trouver des produits pour bébé en Corée du Sud. Dans les gros supermarchés type Lotte Mart ou E-mart ou les petites épiceries, vous trouverez tout ce que vous cherchez ; couches, lait en poudre, petits pots et autres… Mais oubliez sssla marque favorite de votre enfant.

Côté lait en poudre, plusieurs conditionnements existent, des dosettes individuelles, des barils classiques, des berlingots et même des biberons déjà prêts ! Lait bio, lait de chèvre ou lait de soja, vous trouverez ces options pour les enfants intolérants au lactose.

Les indispensables des familles avec bébé en Corée du Sud

Recommandés par nos familles interviewées

Selon nos familles, une liseuse et de bonnes chaussures de marche semblent être de bons alliés pour un voyage avec des enfants en Corée du Sud. Pour plus d’idées, n’hésitez pas à aller voir ce que nos familles recommandent sur d’autres destinations.

Quels livres pour enfants pour découvrir la Corée ?

Quels livres pour adultes pour découvrir la Corée ?

Itinéraires en Corée, avis et conseils de familles

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en famille en Coree du Sud,

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0

Inscrivez-vous à  la newsletter
100 % kidfriendly

Restez inspiré ! Nous vous envoyons une dose d'inspiration chaque mois avec des interviews de familles voyageuses, des adresses kidfriendly et des conseils pour bien préparer son voyage en famille !
Je m'inscris !
close-link