Top
Image Alt

Voyager en Inde en famille

Voyager en Inde en famille

L’Inde, un sous-continent aux multiples visages.

Le pays des Maharadjas a fait rêver nos (arrière – arrière) grands-parents. L’Inde d’aujourd’hui, avec ses 1,3 milliards d’habitants (!!!) se caractérise malheureusement par son extrême pauvreté ; 55% des Indiens vivent avec moins de 1,35 dollars par jour !
Visiter l’Inde, c’est souvent pour nous, Européens, vouloir retrouver son luxueux passé immortalisé par la littérature britannique. Mais si vous imaginez le Rajasthan comme une immense vallée verdoyante et heureuse, vous serez déçus. Par contre, au milieu d’une circulation dense et souvent hasardeuse, dans un décor plutôt triste, vous pourrez aller d’ancien palais en ancien palais dans des villes dont les noms font encore rêver : Jodhpur, Jaïpur, Udaïpur … et vous pourrez imaginer la vie des Maharadjas autrefois.

Dans l’Inde d’aujourd’hui, vous découvrirez d’abord ce qu’est la pauvreté. A Mumbai les bidonvilles (6 millions d’habitants) se visitent désormais comme des sites touristiques (!!!). A Calcutta, les familles qui vivent dans la rue font partie du décor quotidien et les voitures défilent le long de lits faits de cartons de récupération où dorment des enfants.
Dans l’Inde d’aujourd’hui, vous découvrirez aussi l’Hindouisme. Vous ne reviendrez pas indemne d’une visite de Varanasi, haut lieu de l’Hindouisme. Les ruelles étroites où l’on croise (difficilement) des vaches malingres, les Ghats, ces escaliers où des milliers d’hindous viennent chaque jour faire leurs ablutions et dévotions dans le Gange sacré, les sites de crémation, les sadhus, ces mystiques qui vivent nus et que l’on croise sur les routes …

Si vous prenez votre temps, vous pourrez également découvrir la médecine ayurvédique plusieurs fois millénaires, et vers laquelle, en ces temps incertains, beaucoup d’Européens se tournent.
 » L’Inde, on l’adore ou on la déteste « , dit le dicton du voyageur … qui ajoute « et ceci, plusieurs fois par jour ! » Rarement une telle formule n’aura fait autant l’unanimité.

La question : Faut-il aller en Inde en famille ? Avec des Ados, la réponse est oui, sans hésiter. Leur vision du monde en sera modifiée à jamais. Avec des jeunes enfants, nous ne sommes pas aussi catégoriques. Très vite vous voudrez leur épargner des scènes qui ne peuvent laisser indifférents et vous passerez vous-mêmes à côté d’une grande partie de l’Inde d’aujourd’hui. Ou alors, commencez peut-être par le sud du pays, peut-être plus doux, plus calme et moins « interpellant » que le nord.

Notre dossier complet Inde en famille

Récits de Voyage

Adresses KidFriendly

Que faire en Inde en famille ?

Visiter New Delhi

Si vous avez jeté votre dévolu sur l’Inde du Nord, vous atterrirez à New Delhi. New Delhi, capitale de l’Inde, a la réputation d’être grouillante de monde, immense, polluée… Mais elle est aussi moderne et étonnante… On évolue dans un joyeux bazar coloré. L’étape pouvant être fatigante, encore plus après un vol long-courrier, privilégiez un hôtel confortable pour bien vous reposer et partez, en taxi ou en tuk-tuk, à la découverte des découvertes de nos familles exploratrices. Le Lodi Garden est le Central Park de New Delhi ; un poumon vert, une bulle d’oxygène. Idéal pour échapper au rythme survolté de la ville et pour découvrir les tombeaux des fondateurs de la dynastie des Lodi. Le Qutb Minar, le troisième plus grand minaret du monde, et sa mosquée ont été bâtis sur des restes de temples hindous. Un mélange intéressant à découvrir ! Le Fort Rouge, situé dans le Old Delhi (peut-être fatiguant avec des enfants) offre des jardins (magnifiques) bien reposants autour du sublime bâtiment. Non loin de là, la Jama Masjid vous attend (privilégiez un taxi pour vous y rendre depuis le Fort Rouge) ; la plus grande mosquée d’Inde… reposante !

L’envoutant Taj Mahal

Impossible de ne pas être sous le charme d’une des 7 merveilles du Monde : Le Taj Mahal. Situé sur les bords de la rivière Yamunâ, dans la cité d’Agra, le « monument de l’amour », comme le surnomme les Indiens, est en fait un mausolée. Il a été construit par l’empereur moghol Shâh Jahân pour sa défunte épouse. Il aura fallu pas moins de 14 ans pour sa construction. Quelques conseils pour visiter sereinement les lieux : éviter le week-end (beaucoup de monde) et le vendredi (fermé) ; n’emmener que de l’eau, votre appareil photo, vos sous (les sacs et les trépieds sont interdits à l’intérieur !). Pour prolonger les instants magiques, rendez-vous au Parc de Mehtab Bagh situé en face du mausolée pour profiter d’un beau coucher de soleil (et trouver un peu de quiétude).

new delhi vue du ciel
Les toits de New Delhi
taj mahal vue porte mosquee
L'incontournable Taj Mahal

Le royaume des Maharadjas, le Rajasthan

Le Rajasthan, le pays des Maharadjas, regroupe tous les clichés de l’Inde fantasmée ; des palais dignes des mille et une nuits, des forts, des temples, des saris colorés, des vaches dans les rues, des rickshaws, une circulation folle… Tous les codes sont là. Si un premier voyage vous amène naturellement vers les envoutantes cités du Rajasthan (ville blanche, ville bleue, ville rose, ville dorée, faites vos jeux !), d’autres seront plus réservés quant à l’idée d’un tel voyage… Les villes sont densément peuplées, la circulation anarchique, une autre facette de l’Inde qui peut dérouter bien des voyageurs, encore plus les petits voyageurs…

Bundi, le pays de Mowgli au Rajasthan

Bundi est une ville du Rajasthan qui restée dans son jus. A l’ombre de Puskar et Udaipur, elle est bien moins touristique que ses voisines, et c’est certainement ce qui lui confère une atmosphère plus douce et plus tranquille. Bundi est connue pour être la cité des sources (à cause des nombreux bains et bassins qu’elle abrite) et pour ses ressemblances avec Jodhpur (les havelis aux façades bleues des maisons). La ville a également vu naitre le Livre de la Jungle. Son auteur, Rudyard Kipling, a passé plus de 6 ans en Inde et il y a écrit son célèbre ouvrage. En parlant de la jungle, entre Agra et Bundi se trouve le parc national de Ranthambore, où vous pourrez partir à la recherche de Sherkan, autrement dit effectuer un safari à travers cette réserve naturelle pour rencontrer des tigres !

palais de vente de jaipur
Le sublime palais de Vents à Jaipur !
parc national ranthambore inde
Non loin de Bundi, le parc Ranthambore et ses tigres !

Si vous appréciez notre contenu et que vous prévoyez de faire des achats en lien avec les voyages, n’hésitez pas à cliquer sur nos liens affiliés ! Non seulement cela ne vous coûtera pas plus cher, mais cela nous encouragera et nous aidera à continuer à produire du contenu de qualité. Merci pour votre soutien !

Jaisalmer et le désert du Thar

Située à 100 kilomètres de la frontière pakistanaise, Jaisalmer se présente un peu comme un mirage aux portes du désert du Thar. Surnommée la Cité dorée du Rajasthan, Jaisalmer doit son surnom au fait qu’elle abrite une forteresse couleur ocre et des monuments dont la couleur tend vers le doré (ne manquez pas le Jain Temple du Fort Palace). Jaisalmer est aux portes du désert du Thar et de nombreuses agences proposent des balades à dos de chameaux dans le désert et même des nuits à la belle étoile. Une expérience inoubliable pour les enfants (et même les plus grands).

Varanasi (Bénarès), la ville sainte des Hindous

 Allez-y en train, cela vous fera une expérience supplémentaire ! Et réservez une chambre dans un petit hôtel au bord du Gange, large à cet endroit de plusieurs kilomètres. De la fenêtre de votre chambre, vous découvrirez l’animation qui règne le matin autour des ghats, ces escaliers qui donnent accès au Gange ; des dizaines d’hommes et de femmes en saris viennent faire leurs dévotions dans le fleuve sacré. Puis vous arpenterez les étroites ruelles de la vieille ville ou vous croiserez des vaches déambulant sereinement à la recherche d’une hypothétique nourriture. Faites-vous expliquer le rituel de la crémation et laissez-vous imprégner par l’atmosphère mystique de la capitale de l’Hindouisme. Vous n’en sortirez pas indemnes !

desert du thar rajasthan
Un brin de magie dans le désert du Thar !
benares indien ghats
La vie le long du Gange à Varanasi

Les trésors du Kerala

Le Kerala est une région à l’Ouest de la pointe sud de l’Inde. Elle peut être idéale pour un voyage en famille en Inde, loin de l’agitation des grandes villes. Au programme, une région très nature. Découvrez la Venise indienne (les Blackwaters sont une série de canaux et de lagunes autour de laquelle la vie s’organise et la nature d’épanouit ; à découvrir depuis Alleppey), la vallée des thés à Munnar et le sanctuaire animalier du Periyar Wildlife Sanctuary où vous aurez l’opportunité d’observer des éléphants, des sambars, des cerfs et, si vous êtes chanceux, des léopards et des tigres. Si vous êtes plutôt adeptes de plages, le Kerala vous en offre de biens belles : Varkala, Light House Beach à Kovalam, et bien d’autres. Ne manquez pas, la jolie ville de Kochin et ses trois petites îles… Pour un premier voyage en Inde en famille, le Kerala semble être la région idéale !

Découvrir Goa

Goa est le plus petit Etat d’Inde (la moitié de la Corse) ! Après avoir fait les beaux jours des baba-cools dans les années 70, Goa est devenu une station balnéaire familiale. Faire une étape à Goa peut-être bien relaxant après un séjour plus éprouvant dans d’autres régions d’Inde. Au programme, 100 kilomètres de magnifiques plages dont Aswen Beach qui propose une ambiance décontractée les pieds dans l’eau… Découvrez également le joli village de pêcheurs de Calangute ; embarquez depuis Panaji pour une croisière le long du Mandovi ; profitez de l’héritage portugais en visitant les maisons Fernandes et Bragança.

maison backwater inde
Les jolis paysages des Backwaters !
Goa_voyage_inde_en_famille-min
Une jolie plage à Goa !

Hampi

Même si le lieu est très prisé des touristes, Hampi est à voir, à vivre. Le village d’Hampi est à taille humaine, avec encore quelques rues en terre et les traditionnelles vaches errantes. Autour du village, préparez-vous à découvrir un site archéologique dont Jean d’Ormesson disait « la richesse et la beauté archéologiques du site ne peuvent se comparer qu’à Angkor ou à Louxor ». Mais Hampi a d’autres cordes à son arc ; une nature douce et riche (cocotiers, plantations de bananes et rizières dont la couleur verte tranche avec l’ocre des boules rocheuses et de la terre), la vie traditionnelle autour des ghâts (pèlerinage des croyants au temple), la spiritualité qui se dégage des lieux.

Un petit air de France dans le Tamil Nadul

Le Tamil Nadul se trouve à l’est de la pointe indienne. Ici on parle le tamoul (désolé si vous commenciez à maitriser l’hindi, il faut reprendre les bases ici !). On s’extasie devant la richesse culturelle de l’Etat (temples en granit de Mahäbalipuram, palais de Chettinad, Sri Meenakshi, Sundareshwara, Madurai, …). On prend le train à vapeur pour se mettre au vert sur les hauteurs à Ooty et dans ses champs de thé. On s’amuse à relever le nom des rues dans le quartier français de Pondichéry où règne une douceur de vivre. On surfe sur de belles plages (Serenity Beach, Mahäbalipuram, …). On découvre l’utopique village d’Auroville un « lieu d’une vie communautaire universelle, où hommes et femmes apprendraient à vivre en paix, dans une parfaite harmonie, au-delà de toutes croyances, opinions politiques et nationalités » (Mirra Alfassa, conceptrice du village). En bref, le Tamil Nadul est un voyage dans le voyage !

Hampi_voyage_en_famille_inde-min
Sur les hauteurs de Hampi
pondicherry voyage inde famille
Héritage français à Pondichéry

Célébrer Holi en famille

Toute l’Inde célèbre fin mars, l’arrivée du printemps… Et ceci se fait… en couleurs ! Durant deux jours, la fête de Holi, une des plus anciennes fêtes d’Inde, célèbre Krishna dans le nord de l’Inde et Kâma (divinité de l’amour et du désir) dans le sud. Au cours de cette fête joyeuse et colorée, les habitants se jettent des poudres colorées ! Si l’ambiance est familiale, il vaut mieux privilégier les plus petites villes (mais si, ça existe en Inde !) pour le côté plus intimiste et moins intimidant ! Prévoyez des vêtements que vous ne remettrez jamais (de même que les sous-vêtements), protégez votre appareil photo et profitez de cette fête unique au monde !

Formalités avant un voyage en Inde en famille

Informations générales sur l’Inde

Capitale : New Delhi

Population : 1 403 millions d’indiens, dont 12 millions à Bombay et 11 millions à New Delhi.

Monnaie : la roupie indienne (INR)

Langue officielle : Il existe… 22 langues officielles ! Si l’hindi, le mayalam et le tamoul sont les langues les plus parlées, rassurez-vous… l’anglais aussi, héritage de la colonisation britannique, est parlé ! Les documents officiels sont d’ailleurs traduits en anglais ! Ouf ! Vous apprendrez vite que le dodelinement de la tête est pratique courante au pays de Gandhi. Il ne signifie, ni oui, ni non…

Décalage horaire avec Paris : 4,5 heures de fin octobre à fin mars (lorsqu’il est 12h00 à Paris, il est 16h30 en Inde) ; 3,5 heures de fin mars à fin octobre (lorsqu’il est 12h00 à Paris, il est 15h30 en Inde).

Climat : Bien que l’Inde soit un grand pays, une unique saison est propice au voyage ; de mi-novembre à fin mars. Au cours des autres périodes de l’année les températures et le taux d’humidité élevés rendent l’atmosphère étouffante.

Passeport & Visa pour l’Inde

Pour les ressortissants canadiens, européens et suisses, un visa est nécessaire pour entrer sur le sol indien. Le e-tourist visa se demande en ligne et vous permet, dans un délai d’un an, de séjourner jusqu’à 90 jours en Inde. Soyez vigilant en complétant le dossier en ligne, une erreur pourrait compromettre votre embarquement (mesdames, notez bien tous vos noms, et on ne lésine pas sur les prénoms !). Le regular visa se demande dans un centre VFS après avoir complété un document depuis le site du gouvernement indien. Il est valable jusqu’à 6 mois après sa délivrance et permet de rester jusqu’à 90 jours. Il est multi-entrées.

Toutefois, si vous n’êtes pas à l’aise avec la procédure ou si vous ne souhaitez pas vous embêter avec ça, vous pouvez faire appel à l’agence Action Visa qui s’occupe des démarches pour vous. Nous l’avons déjà testé lors d’un précédent voyage en Chine et nous avons été très satisfait de leur prestation.

Santé et Sécurité en Inde

Santé en Inde

Du fait de la pauvreté du pays, la situation sanitaire est évidemment difficile. La qualité des soins est assez disparate dans le pays (levons le verre à moitié plein !). Dans les grandes villes, les soins peuvent être de qualité (levons encore le verre à moitié plein !). Dans les campagnes, ils sont quasi inexistants.

Pensez donc à souscrire une assurance médicale avant un voyage en Inde en famille afin d’avoir accès, le cas échéant, à un bon hôpital et à bénéficier des meilleurs soins.

En cas d’urgence, n’attendez pas une ambulance (elles ne sont pas prioritaires sur la route !) et sautez dans un taxi. C’est certainement le moyen le plus rapide…

L’eau n’est pas potable. Utilisez une paille filtrante (Lifestraw) pour la purifier ou des pastilles de désinfection chimique (type micropur) ou achetez de l’eau en bouteille.

Attention aux légumes et fruits crus… A éviter sous peine de tourista ! Pensez à emmener avec vous des médicaments anti-diarrhéiques.

Les moustiques peuvent être porteurs du paludisme ou de la dengue dans certaines zones d’Inde ! Outre un bon anti-moustique (pensez à prendre un anti-moustique adapté aux enfants), il est nécessaire de bien se renseigner en amont de votre voyage auprès de professionnels de santé.

Vaccination pour l’Inde

Si rien n’est obligatoire, pour votre propre santé, l‘Institut Pasteur recommande d’être à jour des vaccinations universelles (DTCP, hépatite B).

Il vous est également recommandé de vous faire vacciner contre l’hépatite A et contre la fièvre typhoïde pour tout voyage en Inde en famille.

En fonction des modalités de votre voyage, il vous sera peut-être nécessaire de faire d’autres vaccins : rage, encéphalite japonaise, typhoïde.

Prenez rendez-vous avec un centre de vaccination internationale pour consulter des professionnels et ne pas prendre de risques.

Le coût des vaccins peut être pris en charge par votre mutuelle… Renseignez-vous !

Sécurité en Inde

Difficile d’imaginer une Inde sûre… La faute aux médias très certainement, mais pas uniquement. L’Inde n’est pas le pays le plus sûr qui soit. A vous d’être vigilant et de prendre quelques précautions pour ne pas rencontrer de problème.

  • Avant de voyager en Inde, pensez à photocopier vos papiers d’identité, les scanner et vous les envoyer par mail. Ne confiez jamais vos papiers originaux à qui que ce soit.
  • A Rome, fais comme les romains… Cet adage s’applique parfaitement à l’Inde… En effet, pas la peine de porter des vêtements clinquant ou dont la marque est ultra visible pour découvrir le pays… L’idée est donc de ne pas attirer l’œil sur de potentiels signes de richesse… Soyez simple, soyez sobre !
  • Mesdames, évitez de porter des jupes courtes, des T-shirts décolletés ou des pantalons moulants… les femmes indiennes portent d’amples saris à l’opposé de la mode occidentale. C’est un conseil pour éviter les regards insistants et les potentielles mains baladeuses…
  • Lorsque vous quittez votre hôtel pour découvrir le pays, ne prenez que le minimum avec vous et mettez vos affaires précieuses dans un coffre-fort (si votre hébergement le propose) ou pourquoi pas dans votre linge sale ! Ça peut ralentir voire freiner les envies de fouiller de certains ! Il en va de même pour la monnaie fraîchement retirée : ne prenez avec vous que le strict nécessaire !
  • Attention aux arnaques, petites ou grandes ! Chauffeurs de tuk-tuk vous emmenant dans une direction opposée à celle souhaitée, et renégociant le prix de la course, fausse centrale de réservation de billets de train, non-remboursement d’une caution, l’imagination de certains indiens n’a pas de limite…

En respectant ces quelques règles, assez basiques, vous éviterez bien des problèmes ! Ne tombez pas non plus dans la paranoïa, nos familles voyageuses ne se sont pas senties en insécurité, pas plus qu’à Paris…

Illustration_inde-min

Quels transports pour visiter l’Inde en famille ?

Vous voilà prêts à vous frayer un chemin dans la dense et anarchique circulation indienne pour découvrir le pays ! Rassurez-vous, on a déblayé tout ça pour que les transports indiens vous paraissent moins anarchiques !

Le train indien, une expérience incontournable à vivre avec ses enfants

Prendre le train en Inde est une expérience en soi. Grâce à ses 120 000 kilomètres de voies de chemins de fer, c’est le moyen de transport le moins cher et le plus populaire.
Cette expérience justifie à elle-seule le voyage en Inde… Attendez-vous à un voyage peu reposant mais culturellement riche et intense.
L’aventure (et ses complications) débute(nt) dès la réservation du billet. En gare, ce sera toute une épopée pour trouver le bon guichet ! Mais vous aurez vos billets entre les mains ! En agence ou auprès de votre hébergement, ce sera certainement plus facile (si tout le monde parle anglais). Mais vous pouvez également vous faciliter la vie en réservant en ligne ; sur le site d’Indian Railways (mais uniquement si vous aimez les challenges) ou sur une centrale de réservation de billets (le site 12go.asia est très efficace, mais ne présente que les trajets les plus populaires).
Vus les kilomètres que vous risquez de parcourir (et le retard), le trajet risque de déborder sur la nuit. Les trains proposent plusieurs classes, optez pour les classes supérieures pour voyager en couchette.
Une dernière chose avant de profiter de la vie à bord du train et des paysages qui défileront sous vos yeux, faites attention à vos affaires… Les vols ne sont pas rares.

Le réseau de bus indien

Le bus a l’avantage de vous emmener là où le train ne passe pas ! Mais à l’inconvénient d’être moins sûr que ce dernier (rassurez-vous, train et bus arrivent tous deux en retard !). Il existe deux types de bus, les privés (plus chers et plus confortables) et les publics (government bus).
Pour réserver vos billets, si vous aspirez à de la quiétude, faites le choix de l’agence de voyage (pour une poignée de roupies supplémentaires). Sinon, réservez votre ticket en ligne et pensez à bien imprimer votre billet, il vous sera demandé avant de monter dans le bus.

avion icone L’avion en Inde, pour les familles les plus pressées

Au grand pays les grands remèdes. Prendre l’avion au lieu de parcourir de (longues) distances durant de longues heures, peut-être une excellente idée ! Optez pour une compagnie low cost pour limiter les frais ; Spice Jet, AirAsia, JetKonnect, Go Air…

Pensez à bien imprimer vos billets électroniques sous peine de ne pas pouvoir pénétrer dans l’aéroport.

Louer les services d’un chauffeur en Inde : la solution de transport la plus relax

Conduire en Inde est l’option qui vous offrira la plus grande liberté de mouvement, mais qui est aussi la plus risquée. Heureusement, il est possible (et vivement conseillé) de faire appel aux services d’un chauffeur. Du reste, louer un véhicule avec chauffeur vous reviendra moins cher qu’une simple location de véhicule ! Tout est compris dans le tarif journalier (essence, parking, frais du chauffeur, …). Néanmoins, si vous souhaitez changer d’Etat, vérifiez bien que les frais sont bien intégrés au tarif journalier.

tuk_tuk-Icone Déplacement inter urbain

Dans les grandes villes et à travers une circulation chaotique, le tuk-tuk a toujours un gros succès, surtout auprès des enfants ! A bord de cette embarcation, motorisée ou non, accrochez-vous pour arriver à bon port… Attention : Les chauffeurs sont souvent en cheville avec des commerçants et touchent une commission si vous entrez (et encore mieux achetez) dans une boutique. Côté circulation, ça déménage ! Mais ce sera le cas également en taxi. Dans ces deux cas, pensez à négocier le montant de la course en amont et / ou vérifiez bien que le compteur fonctionne et est branché (validez bien que le prix annoncé est pour l’ensemble de la famille et non par personne !).
Uber (ou Ola, son homologue made in India) fonctionne bien en Inde. Très utile notamment pour vous donner une base de tarif pour une course.

train en inde
L'aventure en train indien !
ricksaw inde
Le tuk-tuk, la rigolade pour les enfants, le stress des parents !

Que manger en Inde lors d’un séjour en famille ?

Le maitre mot à retenir en matière de cuisine indienne est « no spicy ». Que vous aimiez ou pas les plats relevés, croyez-moi, vous ne serez pas prêt pour une incursion dans le monde du spicy ! Même non épicé, c’est épicé quand même, alors soyez très explicite dans votre demande, encore plus si vous ne souhaitez pas que les palais de vos enfants ne prennent feu ! Mais rassurez-vous on trouve de douces alternatives pour les enfants malgré tout !

La street food indienne

Impossible de manquer les stands de street-food ; ils pullulent en Inde. Néanmoins, nous vous déconseillons de tester… Les règles d’hygiène ne sont pas toujours respectées. Préférez un restaurant, quitte à prendre à emporter (conseil environnement ; emportez avec vous un contenant type Tupperware pour éviter les emballages plastiques qu’on vous proposera systématiquement).

Le pain, la base en Inde

Si les épices sont au cœur de la nourriture indienne, le pain tient également une place importante dans la gastronomie indienne.

Rotis, chappattis, naans, dosais vous permettront de manger ! Et oui, les couverts ne sont pas monnaie courante ! Vous prenez donc un morceau de pain et vous le trempez (avec la main droite uniquement – la gauche est utilisée pour des usages impurs) dans des sauces (plus ou moins épicées) ! Idéal pour les enfants (même si ce n’est pas très varié sur un long séjour !).

Dans le nord du pays, on mange de la viande

Si vous êtes carnivore, l’Inde n’est clairement pas le meilleur pays pour vous ! Oubliez la vache et le bœuf (animaux sacrés), ainsi que le porc (il y en a mais plus rarement que le mouton et le poulet). Et c’est plutôt dans le nord du pays que vous mangerez de la viande, généralement cuite au tandoor (un four en terre cuite), en curry ou en sauce.
Testez ainsi le poulet tandoori (n’oubliez pas « no spicy »), le poulet tikka masala, le poulet biryani ou encore le poulet au beurre… Le poulet étant la viande la plus consommée en Inde, vous pourrez néanmoins demander ces plats avec d’autres viandes ou poissons, voire en végétarien !

Dans l’Inde du Sud, on préfère les légumes !

Mais bien entendu, au Nord comme au Sud on trouve des plats à base de viande et des plats végétariens… Mais au sud, il y a moins de viande, tout simplement ! Si vous êtes friands de la cuisine végétarienne, vous allez vous régaler. Sinon, c’est l’occasion d’essayer !
Le dhâl est considéré comme le plat du pauvre. Il s’agit d’un plat à base de lentilles corail et de lait de coco (non spicy, il sera idéal pour les enfants) qu’on déguste avec un chapati.
Le paneer est une sorte de fromage qui, mélangé avec des épinards, est délicieux ! Toujours à déguster avec du pain !
Vous trouverez également tous les plats à base de viande, sans viande !

Et au petit déjeuner… On mange spicy ?

Ne vous attendez pas à manger des viennoiseries pour le petit-déjeuner en Inde. C’est plutôt du salé (plus ou moins épicé) qui vous sera proposé. L’Idli est un gâteau salé qui se trempe dans du sambar et du chutney noix de coco. L’Uttapam, à mi-chemin entre la pizza et le pancake est une pâte farcie d’oignons et de tomates… l’Idiyappam, à base de vermicelles, est plutôt servi dans le sud du pays et se déguste salé ou sucré.
Si vos enfants (ou vous) ne sont pas adeptes du petit déjeuner salé, optez pour une douceur indienne (ça tombe bien, c’est la rubrique suivante !).

Les douceurs indiennes

Si jusqu’ici vous avez l’impression d’avoir mangé sainement, découvrez alors ces bombes caloriques, les sucreries indiennes ! Et, bonne nouvelle, il en existe en grande quantité ! Citons par exemple le Gulab Jamun (des boulettes arrosées de sirop de rose parfumé à la cardamone), le Halwa aux dattes, le Khir (sorte de riz au lait), le burfi et la glace à la pistache (la plus populaire, il existe d’autres parfums) et, riche en calories, le Kulfi !
PS : plus diététique, les fruits sont délicieux !

Les boissons indiennes à tester

Accro au coca… testez la version indienne le Thumbs Up. L’Inde a décidé de créer sa propre marque en constatant que la marque américaine pompait trop d’eau dans les nappes phréatiques du pays, limitant la récolte des fermiers.
D’inspiration plus locale, testez le chaï… Un thé au lait avec de nombreuses épices, et souvent bien sucré ! C’est la boisson nationale ! Vous serez moins chanceux si vous avez besoin d’une dose de caféine (de qualité).
Pour les enfants (et les plus grands), ne manquez pas les lassis… A base de yaourt au lait de vache, la version sucrée de la boisson est aromatisée à la mangue, à la banane, etc.

Que_manger_en_famille_en_inde_plat_épicé
Des épices et des couleurs... la base de la cuisine indienne !
Que_manger_en_famille_en_inde_chapati
De délicieux chapati à déguster avec les doigts bien sûr !

Où dormir en Inde avec ses enfants ?

De la petite guesthouse peu couteuse aux palaces des mille et une nuits en passant par la belle étoile dans le désert, l’Inde propose un éventail d’hébergements aussi divers que les épices d’un curry… c’est pour dire !

Les auberges de jeunesse

Idéal pour les petits budgets. Vous connaissez le principe : une chambre familiale ou un dortoir privatisé pour votre famille et vous profitez de toutes les infrastructures et de la convivialité du lieu ! Souvent tenues par des familles indiennes, c’est l’occasion de rentrer en contact avec elles et d’en apprendre un peu plus sur la culture indienne. Les tarifs pratiqués sont très doux et, vue la concurrence, vous pouvez négocier !

Les hôtels

Des hôtels de tous budgets et de tout confort, vous en trouverez également sans soucis. C’est peut-être cette solution que vous devriez privilégier en famille ; climatisation dans la chambre et piscine pour faire plaisir à la famille ! Visitez les chambres avant de vous décider et négociez !
Si vous souhaitez vous faire plaisir, optez pour un palace indien !

Les salles d’attente dans les gares

Une solution pour routards aguerris, les Retiring rooms. Réservés en théorie aux détendeurs d’un billet de train en transit, ces dortoirs ne sont pas très recommandables pour les familles (sales, bruyants, …). Privilégiez les upper class waiting rooms, des sièges et une douche vous attendent… avant de reprendre votre train.

o Les hébergements insolites en Inde

Dormir au cœur du désert… vous pourrez alors dormir à la belle étoile ou dans une magnifique tente en dur avec un confort tout à fait honnête !
Dans le Kerala, pourquoi ne pas tenter de dormir sur une House Boat ? Tout le confort vous y attend avec en prime, une navigation au clair de lune dans les Backwaters !

[booking_product_helper shortname= »inde »]

hotel en inde
Dormir dans un palais des 1001 nuits !
Dormir_en_inde_en_famille_boat_kerala
ou dans Boat House dans les Backwaters !

Quel budget pour visiter l’Inde en famille ?

Voici quelques informations pour vous donner une idée du coût de la vie en Inde, pays connu pour être bon marché.

• Bouteille d’eau dans un restaurant (0,33 l) : 0,16€ (prix moyen en France : 1,64€)
• Canette de Coca / Pepsi (0,33 l) : 0,37€ (prix moyen en France : 2,48€)
• Menu Mac Do : 3,38€ (prix moyen en France : 10,31€ le menu équivalent)
• Déjeuner : 1,80€ (prix moyen en France : 13,18€)
• Bière locale (0,5 l) : 1,58€ (prix moyen en France : 6€)

CONSEILS POUR OPTIMISER VOTRE BUDGET EN INDE

  • Optez pour des hébergements routards, c’est là que vous paierez le moins cher.
  • Focalisez votre voyage sur une région pour éviter de dépenser trop de sous (de temps et d’énergie) dans les transports.
  • Prenez le bus… le transport le moins cher… mais pas le plus sûr.
  • Marchez dans les villes…
  • Investissez dans une paille Lifestraw, paille qui filtre l’eau pour la rendre potable (économique et écologique).

Voyager en Inde avec un bébé

Trouve-t-on des couches, des petits pots et du lait pour bébé en Inde ?

Voyager en Inde avec un bébé est faisable, mais n’est pas la chose la plus facile.

On trouve assez facilement des couches pour bébé en Inde, notamment dans les petits centres commerciaux ou les pharmacies. Si vous craignez que votre enfant ne supporte pas les marques locales, emportez avec vous un stock de ses couches préférés voire des couches lavables. Certaines familles y ont eu recours pour plus de tranquillité !

Il en va de même pour le lait en poudre. Emportez-le avec vous pour être plus tranquille. Veillez bien à ce que les bouteilles soient bien encapsulées pour les biberons de votre bébé (et pour l’ensemble de la famille d’ailleurs).

Si vous allaitez, c’est encore plus simple… Pensez à emporter un paréo ou un voile léger pour allaiter ; cette pratique très populaire est encore très taboue en Inde.

Concernant les petits pots, c’est beaucoup moins évident. On n’en trouve très peu voire pas du tout. Il vous faudra prévoir votre réserve ou nourrir votre nourrisson de riz et de fruit que vous pouvez mixer avec une fourchette. Personnellement, nous aimons les gourdes de la marque Good Gout.

Si vous le pouvez, emmenez avec vous un siège auto pour votre bébé… Vous voyagerez plus sereinement qu’avec bébé sur vos genoux ou dans vos bras…

Que prévoir pour les enfants pour un voyage en Inde ?

Recommandés par nos familles interviewées

Les familles ayant voyagé en Inde avec des enfants nous ont recommandé les d’emporter avec vous :

Quels livres pour enfants pour découvrir l’Inde ?

Quels livres pour adultes pour découvrir l’Inde ?

Itinéraires en Inde, avis et conseils de familles

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en Inde en famille,

Epinglez cet article de blog sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Ne nous quittez pas sans garder le lien
Restez informé des nouveautés!
Avant de quitter Wikidstravel, pensez à vous inscrire à notre Newsletter.
Nous mettons à jour très souvent notre site avec de nouvelle destination, des récits de voyages inspirants, des adresses kidsfriendly 100% testées et des bons plans voyage !

Bons voyages et escapades en famille !
Faites partie de nos contacts privilégiés !
Du dépaysement, de la fraicheur et des bons plans dans votre boite aux lettres ! Garantie sans spam
close-link

Votre voyage sur mesure !


Pas le temps d'organiser votre voyage ? Peur de vous tromper ?

Nous sommes travel planner : nous prenons en charge l'organisation de votre séjour pour vous réaliser un voyage sur-mesure, le voyage de vos rêves !
Cliquez ici pour en savoir plus sur nos prestations de travel planner et contactez-nous !
close-link