Top
Image Alt

Voyager en Nouvelle Zelande en Famille

Guide pratique

Voyager en Nouvelle Zelande en Famille

Vous prévoyez des vacances en Nouvelle Zélande en Famille ? Découvrez notre guide pratique dédié à la Nouvelle Zélande en famille : il compile toutes les informations pratiques des familles !

Pour une bonne dose d’inspiration, découvrez des témoignages de famille. Pour préparer sereinement votre voyage, retrouvez nos adresses kidfriendly en Nouvelle Zélande et venez échanger sur cette destination. Cliquez sur les boutons ci-dessous !

De retour de voyage en Nouvelle Zélande avec vos enfants, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Les voyages des familles en Nouvelle Zélande

Adresses KidFriendly en Nouvelle Zélande

Des questions ? On en parle

La Nouvelle-Zélande est le pays des superlatifs. Ici vous trouverez la plus belle route du monde, vous mangerez les meilleurs burgers du monde, vous marcherez dans la rue la plus pentue du monde, vous verrez l’arbre le plus photographié du monde ou encore vous dormirez dans le plus beau freecamp du monde !

Le pays est formé de deux îles principales, l’Ile du Nord et l’Ile du Sud et de nombreuses îles plus petites. Sa capitale est Wellington, elle se situe au sud de l’île du nord. Il s’agit de la capitale politique. Auckland, au nord de l’île du Nord, est, elle, la capitale économique. L’île du Nord est la plus peuplée alors que l’île du Sud est la plus sauvage avec ses paysages somptueux. La Nouvelle-Zélande est le pays idéal pour les amoureux de la nature. L’essentiel des activités et endroits à ne pas manquer est lié à la nature. Petit aperçu mais il y en a tellement !!

A voir et à faire en Nouvelle-Zélande en famille

Auckland

Auckland est la plus grande ville de Nouvelle-Zélande. C’est la capitale économique du pays. Cette ville a la particularité d’être construite sur une cinquantaine de volcans et est entourée de plages de toutes parts ! Les amateurs de nature et de belles vues apprécieront de pouvoir grimper sur des volcans sans avoir à sortir de la ville (ne manquez pas le mont Eden près de Newmarket) ! C’est aussi une ville avec une vie culturelle intense : le musée d’Auckland, où vous en apprendrez plus sur la Nouvelle-Zélande et la culture maorie, l’Aquarium, la Sky Tower, le musée maritime, le port et les nombreux parcs. Si vous avez un peu de temps, vous pourrez sortir de la ville pour vous rendre, le temps d’une journée, sur les îles de Rangitoto et Waiheke qui se trouvent à moins d’une heure du port d’Auckland en ferry.

Tongariro National Park

Ce parc est sans aucun doute l’un des paysages les plus célèbres de Nouvelle-Zélande grâce à la trilogie du Seigneur des Anneaux. Il est le tout premier parc national créé en Nouvelle-Zélande. Ce parc national est un lieu de toute beauté. Il possède 3 volcans (Ruapehu, Ngauruhoe et Tongariro) et ses lacs aux eaux turquoise en font un endroit que vous ne devez manquer sous aucun prétexte. Sa célèbre randonnée, le Tongariro Alpine Crossing, est fréquentée chaque année par des milliers de personnes. Enfin, sachez que cette région comporte plusieurs sites sacrés pour les Māoris.

Skyline d'auckland et la sky tower

Auckland et sa mythique Sky Tower

tongariro alpine crossing en nouvelle zelande

La montagne du destin !

Rorotua

La ville de Rotorua est connue pour ses sources géothermiques et son odeur d’œuf pourri (qui provient du soufre qui plane sur la ville). En vous promenant en ville, vous découvrirez des mares de boues ou encore des lacs sulfuriques. Par endroit, vous pourrez aussi observer des geysers (notamment le célèbre site de Wai-O-Tapu). De nombreuses activités en découlent comme les spas, les nombreuses sources d’eau chaude…

On ne compte pas moins de 17 lacs à Rotorua ce qui en fait un endroit parfait pour les activités nautiques en tout genre comme le ski nautique ou le kayak.

Enfin, Rotorua est aussi connue pour être un centre important de la culture maorie. Pour vous imprégner un peu plus de cette culture, n’hésitez pas à aller visiter un village maori situé autour de la ville.

Péninsule de Coromandel

La péninsule de Coromandel est particulièrement appréciée pour ses plages de sable blanc, son eau turquoise, son climat particulièrement doux. Vous ne pourrez pas passer à côté de Cathedral Cove, connu grâce au film du Monde de Narnia. Il s’agit d’une réserve marine couvrant au total une surface de 840 hectares. Cet endroit est surtout connu pour son arche naturelle qui se trouve sur la plage et qui relie deux plages. Il faut compter une bonne heure de marche pour accéder à la plage. Il s’agit de l’un des lieux les plus visités du pays.

Autre lieu très prisé mais qui vaut le détour, la hot water beach. Elle se trouve dans une région isolée à la nature préservée où l’on trouve de nombreux chemins de randonnée, des plages de sable fin et une nature luxuriante. C’est sûrement la plage la plus connue du pays. Sa particularité est qu’il y a une source d’eau chaude d’origine géothermique sous le sable. Donc si vous creusez, vous trouverez de l’eau chaude ! Les températures varient selon l’endroit où l’on creuse mais elles peuvent atteindre  65 degrés !

Rotorua géothermie odeur de souffre

La bonne odeur d’œuf pourri de Rotorua

péninsule de coromendel en nouvelle zelande

Arrivée sur la plage après une belle rando !

Wellington

Wellington est la capitale de la Nouvelle-Zélande. C’est une ville pleine de charme. Ne manquez pas le Te Papa Museum, un des plus grands et des plus importants musées de Nouvelle Zélande. Vous apprendrez beaucoup de choses sur l’histoire culturelle du pays. Empruntez le Cable Car qui vous emmènera sur les hauteurs de la ville et redescendez à pied en traversant le magnifique jardin botanique de la ville. Promenez-vous sur le port et longez Oriental Bay où vous trouverez de jolies petites plages à deux pas du centre-ville !

Wanaka

Wanaka est une petite ville paisible bordée par le lac du même nom et entourée par des montagnes qui offrent de très belles randonnées, comme Roys Peak, la randonnée la plus célèbre de la région. La ville de Wanaka est aussi célèbre pour son arbre solitaire qui pousse au milieu de l’eau. Ce doit être l’arbre le plus photographié du pays (du monde ?). Un peu plus loin, vous pourrez aller jusqu’à Queenstown pour y pratiquer presque toutes les activités en plein air possibles et imaginables : balade à vélo, randonnée, ski, snowboard, luge d’été, saut à l’élastique, kayak…

wellington cable car en nouvelle zelande

Le cable car de Wellington

arbre de wanaka

L’arbre le plus photographié du monde !

Fjordland

Le fjord le plus connu et le plus visité du pays est sans contexte le Milford Sound. Vous pourrez faire une croisière en bateau sur une eau transparente au milieu des montagnes aux sommets enneigés avec des cascades dispersées un peu partout. Ce sont des paysages uniques au monde. Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il fasse soleil, ce fjord sera toujours magique !

Son voisin, le Doubtful Sound est lui aussi très imposant. Il est plus grand mais moins accessible que le Milford Sound et donc moins visité. Pour le contempler, il vous faudra emprunter de nombreuses routes, traverser des lacs. Il faut compter une journée entière pour l’explorer.

Mont Cook

Le Mont Cook est le plus haut sommet de Nouvelle-Zélande. Il culmine à 3 724 m. La route pour s’y rendre est une beauté ; elle longe lacs et montagnes ! Laissez-vous tenter par une petite randonnée sur les nombreux sentiers de la région. La Hooker Valley est une agréable marche familiale d’une dizaine de kilomètres qui vous emmènera via plusieurs sommets et ponts suspendus jusqu’à un lac pour observer le glacier Tasman.

Tout proche du Mont Cook, prenez le temps de vous promener (ou même de dormir) au bord des lacs Tekapo et Pukaki, ces magnifiques lacs couleur turquoise due aux sédiments des glaciers qui se déversent dans l’eau.

croisière dans le milford sound en nouvelle zelande

Croisière dans le Milford Sound

Vue sur le mont cook depuis le lac Pukaki

Majestueux Mont Cook

Kaikoura

Kaikoura est une petite ville située en bord de mer. Elle est surtout connue pour son activité autour de l’observation des baleines. Quand le temps le permet, des bateaux emmènent les voyageurs en pleine mer pour observer les baleines et autres animaux marins dans leur environnement naturel. En vous rendant à Kaikoura, vous pourrez observer des colonies de phoques qui se détendent tranquillement sur les rochers en bord de plage. Enfin ne manquez pas une petite randonnée au bout de la presqu’île, au point de vue Point Kean.

Abel Tasman National Park

Le parc national Abel Tasman se situe dans le nord de l’île du Sud. Il s’agit sûrement du plus connu, Il tient son nom de l’explorateur Abel Tasman, le premier Européen à mettre les pieds en Nouvelle-Zélande. Une très belle randonnée de plusieurs jours, la Abel Tasman Coast Track, permet de longer la côte tout en profitant des beautés de la forêt côtière. Il est possible de se faire déposer à un point par un bateau et de se faire récupérer un peu plus bas en fin de journée. Cette solution est idéale pour profiter des lieux avec des enfants. Enfin, si vous le souhaitez, vous pourrez louer des kayaks pour partir à la découverte de ces trésors.

baleine à Kaikoura en nouvelle zelande

Apercevoir des baleines pendant une croisière à Kaikoura

Abel tasman national park en nouvelle zelande

Randonner dans le magnifique parc d’Abel Tasman

Généralités

Informations générales sur la Nouvelle-Zélande

Capitale : Wellington

Population : 4,5 millions d’habitants

Monnaie : Dollar Néo-Zélandais (NZD)

Langue officielle : Anglais et Maori

Décalage horaire avec la France :

  • + 10h d’avril à septembre (quand il est 15:00 en France, il est 1:00 en Nouvelle-Zélande)
  • + 11h fin mars/début avril et en octobre (quand il est 14:00 en France, il est 1:00 en Nouvelle-Zélande)
  • + 12h de novembre à mars (quand il est 13:00 en France, il est 1:00 en Nouvelle-Zélande).

Les saisons sont inversées en Nouvelle-Zélande puisque nous sommes dans l’hémisphère Sud. Le climat est tempéré et océanique sur une grande partie du pays donc vous pourrez avoir beau temps toute l’année et même de la neige en hiver. Préférez tout de même l’été ou le printemps.

Passeport & Visa pour la Nouvelle-Zélande

Pour les ressortissants de l’Union Européenne, pour les suisses, belges et les canadiens, vous devez être en possession d’un passeport en cours de validité pendant la durée du séjour. Vous pouvez séjournez jusqu’à 3 mois sans visa. Depuis le 1er octobre 2019, l’obtention d’une NZeTA (New Zealand Electronic Travel Authority, autorisation électronique de voyage) est obligatoire. Elle doit être obtenue avant le départ. Vous pouvez en faire la demande en ligne. La demande en ligne coûte 12 NS$. Petite astuce, il existe une application mobile du gouvernement qui permet de numériser la bande MRZ du passeport et sa photo d’identité. Via cette application, la NZeTA coûte seulement 9 $NZ.

Une taxe touristique pour la préservation de la nature (International Visitor Conservation and Tourism Levy) a été introduite en même temps que la NZeTA. Elle est obligatoire pour tous les voyageurs se rendant en Nouvelle-Zélande. Elle coûte 35 NZ$ par personne et est à régler en même temps que la NZeTA.

La NZeTA a une durée de validité de 2 ans, et permet des entrées multiples.

Si vous séjournez plus de 3 mois, un visa sera requis.

Attention ! Les douaniers sont très vigilants en matière de biosécurité afin de préserver l’écosystème local. Il est interdit d’introduire un grand nombre de produits alimentaire « vivants » comme les fruits et légumes frais, des plantes…, Même les chaussures de randonnée et le matériel de camping doivent être déclarés et peuvent faire l’objet d’une désinfection s’ils sont trop sales.

Santé et Sécurité pour un voyage en famille en Nouvelle-Zélande

Santé en Nouvelle-Zélande

Il n’y a pas le moindre danger d’un point de vue sanitaire en Nouvelle-Zélande. Votre plus gros risque est d’attraper un coup de soleil ! En Nouvelle Zélande, il n’y a pas les mêmes bébêtes qu’en Australie. Ici elles sont totalement inoffensives et ne sont pas venimeuses. Et les kiwis ne mordent pas 😉. En été, méfiez-vous des sand-fly, un minuscule petit insecte dont la piqûre démange vraiment beaucoup, et qui laisse quelques traces.

Sécurité en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande n’est pas un pays à risque pour les voyageurs. Le principal danger vient des activités volcanique et sismique.

Toutefois, on vous conseille comme partout de prendre les précautions de base ; ne laissez rien traîner en vue à l’intérieur de votre véhicule, surtout dans les zones urbaines, gardez vos papiers avec vous et faites en des copies, lorsque vous voulez vous baigner, méfiez-vous des courants, souvent violents, soyez attentifs car il n’est pas rare que l’on croise un troupeau de moutons sur l’île du Sud.

Vaccin

Si rien n’est obligatoire, pour votre propre santé, l’institut Pasteur recommande d’être à jour de ses vaccinations universelles (DTCP, hépatite B). Aucun autre vaccin n’est exigé pour entrer dans le pays.

Prenez rendez-vous avec un centre de vaccinations internationales pour consulter des professionnels et pour ne pas prendre de risque.

Le coût des vaccins peut être pris en charge par votre mutuelle… Renseignez-vous !

Illustration nouvelle zelande

Les transports en Nouvelle-Zélande

Location de voiture en Nouvelle-Zélande

La voiture est un très bon moyen de découvrir la Nouvelle-Zélande. Le réseau est en bon état. Les routes sont assez lentes, beaucoup de collines et de montagnes et peu d’autoroutes, mais cela vous laissera le temps d’admirer les magnifiques paysages que vous traverserez !

Les vitesses maximales autorisées sont de 100 km/h sur les routes, 60 ou 70 km/h à l’approche des agglomérations et 50 km/h en ville. Le permis de conduire français doit être accompagné du permis international. Attention, on roule à gauche.

 Location de Van ou de Camping-car en Nouvelle-Zélande

Pour les familles, il est très confortable de louer un camping-car (appelé campervan). Pour ceux qui ne sont champion de l’anticipation et qui aime se laisser vivre, ce véhicule apporte une véritable liberté ! À en juger par le nombre de camping-cars qui sillonnent les routes néo-zélandaises, c’est l’un des modes de voyages favoris. Il en existe de toutes les tailles et de conforts différents. N’hésitez pas à demander plusieurs devis avant de choisir votre modèle.

Réseau de bus en Nouvelle-Zélande

La compagnie la plus importante est InterCityprésente sur les 2 îles. Il existe des pass mais encore une fois, les tarifs sont assez élevés quand on est nombreux. Il existe aussi la compagne Skip Bus, valable seulement pour l’île du Nord. De nombreuses petites compagnies locales proposent des liaisons entre certaines villes ou vers les parcs nationaux.

Le train en Nouvelle-Zélande

Le réseau de train est peu étendu et les tarifs assez prohibitifs. Mais il est confortable et assez rapide. Si l’expérience vous tente, renseignez-vous sur le site Kiwi Rail Scenic Journeys.

  • La ligne Northern Explorer, au nord, relie Wellington à Auckland.
  • La Coastal Pacific, au sud, fait Christchurch-Picton.
  • La TranzAlpine, au sud toujours, fait Christchurch-Greymouth.

Avion en Nouvelle-Zélande

Le pays est bien desservi par l’avion. Beaucoup de voyageurs traversent le pays du nord au sud ou inversement et rejoignent leur point de départ en avion. Air New Zealand dessert une vingtaine de destinations.

Dormir en van nouvelle zelande voyage famille

Dormir en pleine nature

Train nouvelle zelande

Ou prendre un vieux train à vapeur

La nourriture en Nouvelle-Zélande

Le poste nourriture et restaurant est, après l’hébergement, un des postes de dépenses le plus important lors d’un voyage en Nouvelle-Zélande. Il est vrai que ce pays ne fait pas partie des champions de la cuisine et ce n’est pas pour sa gastronomie qu’on traverse toute la planète !

On retrouve tout de même quelques mets sympas à tester au moins une fois.

fish and chips Le fish and chips

La Nouvelle-Zélande étant une ancienne colonie britannique et faisant toujours partie du Commonwealth, aucune surprise à retrouver le Fish’n’Chips anglais ! Ce plat simple à base de poisson frit et de frites fera le bonheur de vos bambins ! Le mieux et de le déguster en bord de mer ; vous retrouverez certains délicieux poissons pêchés dans le coin.

Pour les amateurs de fruits de mer, les moules vertes de Nouvelle-Zélande sont à la fois géantes et délicieuses. On les trouve un peu partout sur les côtes du pays.

Le Hangi

Laissez-vous tenter par un Hangi, un plat traditionnel maori. On trouve ce plat le plus souvent dans la région de Rotorua. Le Hangi n’est pas seulement un plat ; c’est un mode de cuisson ancestral propre aux Maoris et descendant également de la culture polynésienne. Il est composé de viande et de légumes cuits à l’étouffé dans la terre pendant plusieurs heures. Pour ceux qui connaissent le bougna de Nouvelle-Calédonie, c’est un peu le même procédé.

Si vous ne voulez pas aller au restaurant tous les jours, il vous sera facile d’aller faire vos courses dans les grosses enseignes comme New World, Countdown ou Pack’nSave qui ressemblent beaucoup à nos hypermarchés français. Vous trouverez aussi une multitude de barbecues dans les campings ou les freecamps.

Un délicieux Fish and Chips

hangi nouvelle zelande voyage famille

Le hangi, plat ancré dans la culture Maori

Les hébergements pour un voyage en famille en Nouvelle-Zélande

La Nouvelle-Zélande offre divers types d’hébergements selon le confort et le budget souhaités. Des auberges de grand standing au camping dans la nature, le pays possède un panel de logements très variés.

oHôtels

Commençons par le plus classique, l’hôtel. C’est une bonne solution pour se loger en Nouvelle-Zélande mais c’est aussi une des solutions les plus chères. Ce peut être une bonne solution dans les grandes villes du pays.

Les Motels Néo-zélandais

Le motel est très répandu en Nouvelle-Zélande et très utilisé par les Néo-zélandais. Il est souvent moins onéreux que l’hôtel. Le motel a quelques avantages quand on possède un véhicule de location. Il est souvent situé à la périphérie des villes et vous disposez d’une place de parking. Contrairement à l’hôtel, vous aurez souvent une cuisine pour vous préparer à manger et faire quelques économies.

Les auberges de jeunesse

Les auberges de jeunesse sont un bon moyen de séjourner dans le centre de certaines grandes villes à moindre coût. Certaines auberges de Nouvelle-Zélande proposent des chambres familiales avec souvent une salle-de-bain privée. En effet, leur montée en gamme attire de plus en plus de familles alors elles ont su s’adapter 😉.

Appartements et Beds and Breakfasts

Il est très facile de trouver des logements entiers à louer sur la plateforme AirBnB, souvent dans des endroits isolés et magnifiques. Cela permet de se poser et de rayonner dans une région.

Vous pouvez trouver aussi des centaines de B & B. Les prix sont généralement un peu inférieurs à ceux d’un motel. Dans le même style, on peut aussi passer une nuit à la ferme. Succès garanti auprès des enfants !

o Campings

Pour finir, parlons bien sûr des campings ! Le camping est l’un des modes d’hébergement les plus répandus en Nouvelle-Zélande. Si vous voyagez en campervan, ce sera votre logement favori et aussi la solution la plus économique.

Il existe plusieurs sortes de campings en Nouvelle-Zélande, de différents standings avec des prix pouvant fortement varier.

Commençons par les plus chers, les holidays parcs. Ce sont des campings haut de gamme qui proposent tout un tas de prestations vraiment agréables avec des enfants comme des aires de jeux, des trampolines, des piscines… Mais aussi des espaces cuisine, des salons couverts, un service de laundry, le wifi, un dump point. Certains proposent aussi de petits logements en dur type bungalows. Vous pouvez aussi y planter votre tente. Bref, la totale ! Les principales chaines de campings haut de gamme en Nouvelle-Zélande sont Top10 et Kiwi Holidays park. Attention, même si les campings appartiennent à la même chaîne, les prestations et les tarifs changent d’un endroit à un autre.

Pour un budget plus bas, il existe des campings plus classiques, souvent tenus par une famille, plus basique mais disposant souvent d’une cuisine et de sanitaires. Certains offrent parfois des emplacements avec électricité.

Vous trouverez aussi des campings appelés DOC (Department of Conservation, c’est le ministère en charge de la protection de l’environnement en Nouvelle-Zélande). Ils sont pour la plupart situés dans les parcs nationaux et régionaux et sont de différents types. Le confort peut varier. Certains offrent des emplacements avec électricité, des douches chaudes ainsi que de nombreux équipements. D’autres offrent un équipement plus restreint avec un accès à l’eau potable ainsi que des douches froides. Vous y trouverez également des barbecues ainsi que des tables de pique-nique. Enfin, certains campings du DOC très basiques proposent uniquement des toilettes sèches et aucun point d’eau pour faire le plein du campervan. Dans ce genre d’endroit, il n’est pas toujours possible de planter sa tente, à vérifier avant de tout sortir !

Certains demandent une réservation préalable alors que d’autres se contentent de placer une enveloppe à l’entrée ; vous devrez alors déposer votre paiement dans une boite ou utiliser une borne internet pour payer en ligne. Un ranger passe dans la soirée récupérer l’argent et vérifier que chaque véhicule a bien son macaron prouvant qu’il a payé.

Il existe aussi des free camps (campings gratuits) ; ce sont des espaces, publics ou privés, à disposition des campeurs pour la nuit. Ils sont nombreux en Nouvelle-Zélande. On y trouve parfois des toilettes sèches. Dans le cas où aucun équipement n’est présent, il faut avoir un véhicule « self-contained ». Il s’agit d’une certification prouvant que votre véhicule peut contenir jusqu’à 3 jours d’eau et qu’il est équipé de toilettes. Il est rarement autorisé d’y planter une tente.

Enfin, il reste le camping sauvage (freedom camping). En théorie il est autorisé partout où il n’est pas interdit ; logique non ? Mais ce système tend à se réduire du fait du non-respect de certains campeurs. Dommage ! Attention aux réveils impromptus en pleine nuit.

Pour trouver un camping (peu importe le type de camping) nous vous conseillons d’utiliser les applications comme CamperMate ou WikiCamp. Ces applications référencent la majeure partie des campings de Nouvelle-Zélande par catégorie et vous permettent également d’avoir un aperçu des équipements du terrain ainsi que l’avis d’autres voyageurs. Dans ces applications, vous trouverez aussi toutes les informations sur les endroits où faire la vidange (dump point) de vos eaux usées, où trouver une aire de pique-nique sympa…

van sur une plage en nouvelle zelande

Dormir dans un coin sauvage, au bord d’une plage…

van dans un camping en nouvelle zelande

… ou dans un camping tout équipé !

Quel budget pour un voyage en Nouvelle-Zélande en famille ?

Le Vietnam est plutôt bon marché. Néanmoins, il se classe comme un des plus cher des pays d’Asie du Sud Est. Comment s’en sont sorties nos familles voyageuses ?

budget moyen

Budget quotidien par personne estimé à 63 €.

NB : chiffres basés sur l’expérience d’une famille de 5 en road-trip en van.

Détails du budget Voyage en Nouvelle-Zélande en Famille

TEMPS MOYEN PASSE : 40 jours

DETAIL DU BUDGET EN %

Détail du budget en %

  • Hébergement
  • Transport
  • Nourriture
  • Activités
  • Divers

DETAIL DU BUDGET QUOTIDIEN EN NOUVELLE ZELANDE PAR PERSONNE

Hébergement

Transport

Nourriture

Activités

Divers

Conseils pour optimiser votre budget en Nouvelle-Zélande en famille

Le budget à prévoire pour la Nouvelle-Zélande est assez conséquent. La location du véhicule est un gros poste du budget mais les visites et les nombreux pleins de carburant contribueront également  à faire grimper la note ! Voici quelques conseils pour essayer d’optimiser votre budget.

  • REMONTER du Sud vers le Nord. Les locations de van et camping-car sont moins chères dans ce sens.
  • UTILISEZ les applications Wikicamps et Campermate pour trouver des aires pour dormir gratuitement avec votre campervan. Cela peut varier du simple parking goudronné à de magnifiques coins sauvages en bord de plage.
  • UTILISEZ l’application Gaspy pour trouver la station-service qui propose les meilleurs tarifs autour de vous. Très utile car les prix varient fortement d’une station à une autre.

Voyager avec un bébé en Nouvelle-Zélande

Les produits pour bébé en Nouvelle-Zélande

Tous les produits alimentaires habituels pour un bébé se trouvent facilement en Nouvelle-Zélande dans les supermarchés de type Countdown ou encore Pak’N’Save. Le choix est assez conséquent. On retrouve des mélanges plutôt variés qu’on ne trouve pas en France comme banane, myrtilles et quinoa par exemple. On trouve des petits gâteaux pour les bébés aux céréales. La plupart des restaurants peuvent réchauffer les plats pour bébé et certains possèdent même des chaises hautes. On trouve aussi facilement du lait en poudre.

Pour les couches, lingettes et les vêtements, la plupart des grandes marques sont disponibles en supermarché.

Les indispensables des familles avec bébé en Nouvelle-Zélande

Recommandés par nos familles interviewées

Nous n’avons pas encore eu le témoignage de famille ayant voyagé en Nouvelle-Zélande avec un bébé… Faites nous signe pour partagez votre expérience avec nous !

Quelques livres pour préparer vos enfants à un voyage en Nouvelle-Zélande…

Quelques livres pour adultes pour découvrir la Nouvelle-Zélande…

Les voyages des familles en Nouvelle-Zélande

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en famille en Nouvelle Zelande,

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0
>