Top
Image Alt

Voyager en Thailande en famille

Guide Pratique

Voyager en Thailande en famille

Vous prévoyez des vacances en Thaïlande en famille ? Découvrez notre guide pratique dédié à la Thaïlande en famille : il compile toutes les informations pratiques des familles !

Pour une bonne dose d’inspiration, découvrez des témoignages de famille. Pour préparer sereinement votre voyage, retrouvez nos adresses kidfriendly en Thaïlande et venez échanger sur cette destination. Cliquez sur les boutons ci-dessous !

De retour de voyage en Thaïlande avec vos enfants, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Les voyages des familles en Thaïlande

Adresses KidFriendly en Thaïlande

Des questions ? On en parle

On ne remerciera jamais assez la Thaïlande et les Thaïlandais pour le rôle qu’ils ont joué auprès des voyageurs français. Bangkok a souvent été notre première destination exotique ; c’est là que nous avons découvert l’Asie ; et c’est encore pour nous un « hub » accueillant à partir duquel on part visiter les pays voisins, la Birmanie, le Cambodge, le Laos, la Malaisie.

La Thaïlande est un pays qui réunit tous les critères d’un voyage en famille réussi ; un pays qui évolue vite et qu’il faut voir ou revoir sans trop tarder.

Malgré son côté très touristique, la Thaïlande conserve encore des endroits authentiques, proches de la population locale. Il ne faut pas hésiter à aller dans les villages au contact de ses habitants ; ils seront ravis d’échanger avec vous et de vous en apprendre un peu plus sur leur mode de vie.

A voir et à faire en Thaïlande en famille

Bangkok

Bangkok est l’une des plus trépidantes capitales d’Asie du sud-est. Ville aux multiples visages, Bangkok semble ne jamais fermer l’œil. Elle est connue pour ses sanctuaires richement décorés et ses rues animées. Ne manquez pas l’opulent Grand Palais et son temple sacré Wat Phra Kaeo. À proximité, le temple Wat Pho présente un énorme Bouddha allongé et, sur la rive opposée, le temple Wat Arun est doté d’escaliers raides et d’une flèche de style Khmer. Bangkok, c’est aussi le temple de la street food où vous goûterez la meilleure cuisine de toute la Thaïlande. Empruntez le métro pour découvrir les plus grands marchés du monde, avant de partir explorer les klongs en bateau et de plonger dans le Bangkok d’antan. Enfin, n’hésitez pas à aller vous perdre dans Chinatown ou à vous imprégner de l’effervescence de Khao San Road.

Chiang Mai

Même si elle est la capitale du Nord et la deuxième plus grande ville de Thaïlande, Chiang Mai ne connaît pas la même effervescence que Bangkok. La ville, aussi appelé la Rose du Nord, est un véritable coup de cœur à ne pas manquer si vous passez dans le coin. Bien que très fréquentée par les touristes, il est impossible de ne pas tomber sous le charme de ses maisons en bois brinquebalantes et de ses temples millénaires qui composent la vieille ville. Ici, on peut encore s’émerveiller devant le balai des cyclo-pousses. Chiang Mai est une destination parfaite pour prendre un cours de cuisine thaïe et découvrir la gastronomie du nord. Son ambiance calme et reposée vous fera rester plus longtemps que prévu 😉.

Transport dans Bangkok Thailande

L’effervescence de la grande Bangkok !

Temple de chiang mai thailande

La douceur de vivre à Chiang Mai

Mae Hong Song et ses montagnes

Dans les environs de Chiang Mai, il est très facile de partir explorer le nord de la Thaïlande à scooter ou en voiture ! C’est parti pour un joli road-trip pour faire une boucle dans les montagnes jusqu’à Mae Hong Son. Il vous faudra une petite semaine pour faire cette boucle, un peu plus si vous aimez prendre votre temps. On surnomme cette route la route aux 1864 virages ; vous voilà prévenus ! Sur cette route sinueuse, vous traverserez des rizières et des plantations de fraises à perte de vue ! Et vous croiserez même parfois quelques buffles. En chemin, cascades, temples et points de vue époustouflants vous attendent.

Chiang Rai et sa campagne

Toujours dans le nord de la Thaïlande, la ville de Chiang Rai est un excellent point de départ pour explorer le Triangle d‘Or. Dans cette région de montagnes peuplée de nombreuses ethnies (dont l’ethnie Karen chez laquelle nos voyageurs vous conseillent une très bonne adresse), se rejoignent les frontières de 3 pays : la Thaïlande, le Myanmar et le Laos.

Sur la route en direction de Mae Salong, vous traverserez d’incroyables paysages de rizières et de montagnes. En route, n’hésitez pas à vous arrêter dans les villages pour rencontrer les peuples autochtones de la région. Si vous aimez marcher, il est possible de partir faire un trek à travers la jungle.

Campagne de Chiang Mai Thailande

Les jolies montagnes du nord du pays

Temple blanc immaculée de Chiand Rai Thailande

Le temple blanc de Chiang Rai

La cité ancienne de Sukhothai

Située à environ 500 km au nord de Bangkok, cette cité majestueuse fut la première capitale du Royaume de Siam au XIIIe siècle. Mais elle est plus célèbre pour son art que pour ses réalisations politiques. Sukhothai préente un des plus beaux chefs-d’œuvre d’architecture de Thaïlande et est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO. Vous y découvrirez plusieurs temples bouddhistes particulièrement impressionnants. Ne manquez pas le Wat Mahathat, le Wat Si Chum et son immense bouddha assis. Enfin, terminez votre journée à Sukhothai par la découverte du musée de Ramkhamhaeng.

Les îles du Sud

Vous aurez l’embarras du choix ! Alors on ne va pas les citer toutes. En voici deux. Koh Tao est un véritable paradis pour les plongeurs. Si vous aimez les superbes plages de sable fin et les fonds marins peuplés de poissons-clowns, de requins-baleines, de tortues et de coraux, cette île est faite pour vous.

À l’extrême sud de la Thaïlande, Koh Lipe est un petit paradis tropical qui possède quelques-unes des plus belles plages du pays. Cependant le tourisme s’y est fortement développé ces dernières années. Malgré tout, Koh Lipe conserve un certain charme.

D’autres plus connues connaissent malheureusement de nombreuses dégradations dues au tourisme de masse. Attention à respecter les lieux si vous vous y rendez.

sukhothai voyage thailande

Les magnifiques temples de Sukhothai

plage en thailande dans les iles du sud

Repos et farniente sur les plages des îles du Sud

La région de l’Isan

L‘Isan est située au Nord-est de la Thaïlande et est un peu oubliée du tourisme. C’est l’endroit idéal pour un itinéraire hors des sentiers battus. Ce n’est pas la région la plus connue du pays mais c’est une région authentique. Son principal intérêt est la multitude de temples khmers que l’on peut apercevoir. Ils sont dans la continuité de ceux d’Angkor au Cambodge. C’est aussi une région où l’on trouve des grottes avec des peintures rupestres. Cette région est assez aride et n’est pas recouverte d’une jungle épaisse. On y trouve des paysages de roches assez impressionnants. Vaste de 2 100 km², le parc de Khao Yai permet de pratiquer la randonnée et de découvri de nombreux animaux dont des tigres, des léopards, des pythons mais aussi des gibbons et des oiseaux. On vous conseille de louer une voiture pour en profiter pleinement.

Kanchanaburi et la rivière Kwai

Construite sur les berges de la rivière Kwaï (et son célèbre pont), Kanchanaburi est une charmante cité qui mérite largement le détour. L’atmosphère authentiquement thaïlandaise qui règne justifie à  elle-seule le déplacement.

Outre la visite du pont de la rivière Kwai, cette cité offre de belles opportunités de découvertes. Vous pourrez dormir dans un hôtel flottant, aller vous baigner dans les cascades d’Erewan ou encore randonner dans le parc national de Sai Yok.

Pêcheur dans le Parc de l'Isan en thailande

Retour à l’état sauvage dans le parc de l’Isan

Pont de la rivière kwai en thailande

Le célèbre pont de la rivière Kwaï

Généralités

Informations générales sur la Thaïlande

Capitale(s) : Bangkok

Population : 16,5 millions (en 2018)

Monnaie : Bath

Langues officielles : le thaïlandais

Décalage horaire avec la France : 6 heures en hiver (quand il est 13:00 en France, il est 19:00 en Thaïlande), 5 heures en été (quand il est 14:00 en France, il est 19:00 en Thaïlande).

La meilleure saison pour visiter la Thaïlande est de mi-novembre à mi-février (saison dite « fraîche »).

La saison sèche devient torride de mars à mai (la température atteint souvent les 40°C). Dans le nord, c’est la saison des brulis ; les paysans brûlent les sols, ce qui crée des fumées souvent désagréables, voire étouffantes.

La saison des pluies s’étend de juin à octobre.

Dans le Sud, saison sèche et saison des pluies sont moins marquées : il peut pleuvoir un peu n’importe quand.

Passeport & Visa pour la Thaïlande

Pour les ressortissants de l’Union Européenne, les Suisses et les Canadiens, Le passeport doit être valable encore 6 mois au moment du départ. Ils sont dispensés de visa pour tout séjour inférieur ou égal à 30 jours. Pour un séjour de plus de 30 jours, le visa touristique est nécessaire. Il coûte 30€ et est valable 60 jours. Il est possible de faire un e-visa sur le site thaievisa.go.th. Vous devez en faire la demande avant d’arriver dans le pays.

Par voie terrestre, il est tout à fait possible d’entrer deux fois par année calendaire en Thaïlande depuis la Malaisie, le Laos ou le Cambodge et de faire les visas d’entrée de 30 jours.

Santé et Sécurité en Thaïlande

Santé en Thaïlande

La situation sanitaire en Thaïlande n’est pas exemplaire. Le virus de l’hépatite A (transmis par l’alimentation) est très présent. Pensez à bien vous faire vacciner. La forte pollution atmosphérique à Bangkok et à Chiang Mai peut également être un risque pour les asthmatiques, insuffisants respiratoires ou cardiaques.

Soyez prudents aussi dans les campagnes ; il y a de nombreux serpents venimeux. Et dans la mer, on peut croiser quelques bestioles marines fort sympathiques : poissons-pierres, serpents pélagiques, oursins, méduses, physalies…

Enfin, en tant que voyageurs, les vaccins, les règles élémentaires d’hygiène et les précautions alimentaires habituelles vous préserveront dans la plupart des cas. L’eau est le principal vecteur de maladie ; ne buvez jamais l’eau du robinet. N’hésitez pas à utiliser une paille filtrante pour purifier l’eau. Sinon vous trouverez de l’eau en bouteille partout.

Vaccin

Si rien n’est obligatoire, pour votre propre santé, l’institut Pasteur recommande d’être à jour de ses vaccinations universelles (DTCP, hépatite B).

Comme expliqué un peu plus haut, il vous est vivement recommandé de vous faire vacciner contre l’hépatite A et la fièvre typhoïde pour tout voyage en Thaïlande. Pour des séjours ruraux, même court, le vaccin contre l’encéphalite japonaise est également recommandé, de même que le vaccin contre la rage (3 injections nécessaires).

Prenez rendez-vous avec un centre de vaccination internationale pour consulter des professionnels et ne pas prendre de risques.

Le coût des vaccins peut être pris en charge par votre mutuelle… Renseignez-vous !

temple en thailande voyage en famille

Les transports en Thaïlande

Réseau de bus en Thaïlande

En Thaïlande, les bus se rendent partout ! Ils sont plus rapides et un peu moins chers que les trains. Il existe plusieurs types de bus. Dans la catégorie « petit budget », on trouve les bus gouvernementaux. On les prend généralement à un terminal central. Ils sont souvent bondés et desservent toutes les petites localités dans les environs d’une grande ville.

Un peu plus chers, il y a les bus privés. Ils sont généralement climatisés. On en trouve dans toutes les villes touristiques. Ils sont confortables, rapides et ponctuels. Ils circulent sur de longues distances, principalement de nuit.

Enfin, on trouve aussi des bus VIP. Ce sont des bus de luxe, climatisés ; le nombre réduit de sièges permet une inclinaison maximale de ceux-ci. Ils sont rapides mais plus chers.

Vous verrez aussi souvent des songthaew, un des moyens de locomotion très répandus en Thaïlande. Ce sont des véhicules entre le minibus et le taxi-collectif. En général, leurs parcours sont fixes mais on peut toujours négocier un peu quand on est nombreux 😉. Ce sont souvent des pick-up réaménagés, avec 2 planches en bois latérales en guise de sièges à l’arrière du véhicule. Le prix est souvent très intéressant. Pour les longs trajets, ça peut devenir un peu fatigant.

Le train en Thaïlande

Le train est la solution la plus pratique et la plus confortable pour les long trajets (Bangkok-Chiang Mai notamment), malgré le fait qu’il soit plus ou moins ponctuel, assez lent (en général 40 km/h de moyenne) et un peu plus cher que le bus.

Il est possible d’acheter un billet directement à la gare ; munissez-vous alors de votre passeport. Vous pouvez consulter les horaires sur le site seat61.com (en anglais). Le site trainthailande.com (en français) vous permet également de consulter les horaires des principaux trains et d’acheter votre billet en ligne, moyennant une commission. Attention toutefois car le billet vous sera ensuite envoyé par la poste. Enfin, le site State Railway of Thailand (SRT) propose aussi un service de réservation de billets de train en ligne jusqu’à 2 heures avant le départ, toujours avec une commission.

Lors des périodes de vacances ou de fêtes, il est fortement conseillé de réserver sa place un peu à l’avance pour les longues distances ou les trains-couchettes.

Location de voiture en Thaïlande

On retrouve les grands loueurs internationaux dans la plupart des grandes villes comme Bangkok et Chiang Mai. Utilisez le site Rentalcar pour comparer les tarifs et conditions de chaque compagnie. Il faut présenter un permis de conduite international pour pouvoir louer une voiture en Thaïlande. Les routes sont plutôt en bon état et cela vous donnera plus de liberté dans vos déplacements pour sortir des lieux touristiques.

Bon à savoir pour conduire en Thaïlande :

  • On roule à gauche.
  • Limitations de vitesse : 50 km/h en ville, 80-90 km/h sur route et voie rapide (highway), 110-120 km/h sur autoroute.
  • Les dépassements hasardeux en côte et avant un virage masqué ne sont pas rares.
  • Interdiction absolue de téléphoner au volant : 1 000 Bts d’amende.
  • Les stations-service sont nombreuses, aussi modernes qu’en Europe et faciles d’utilisation. Elles acceptent les cartes de paiement.

Le scooter ou la moto

Certaines régions comme le nord du pays et les îles du Sud se prêtent bien à ce moyen de transport. Sachez toutefois que les accidents sont fréquents alors soyez prudents. Il faut compter en moyenne 150 à 300 baths la journée de location.

Attention, en Thaïlande, il faut que votre permis de conduire international soit estampillé du permis A1 car la police pourra se servir de cette excuse pour vous coller une amende (même si on est bien d’accord que vis-à-vis du loueur, un permis voiture suffit). Autre point de vigilance, les loueurs demandent la plupart du temps de laisser votre passeport en garantie. Certains refuseront les copies. De votre côté, refusez de laisser votre précieux sésame et donnez une autre carte à la place (carte Vitale ou carte d’identité par exemple).

NB : Soyez également attentifs au port du casque obligatoire. Ils ne sont pas forcément très adaptés à la taille de vos têtes blondes. Si vous débutez un voyage en Asie par la Thaïlande, prenez le temps d’acheter un casque pour enfant avant de partir ou recherchez des occasions sur des groupes Facebook.

Modèle testé et approuvé par la rédaction : casque GHL

Transport en ville

Les taxis sont nombreux et peu chers en Thaïlande. Dans certains coins du sud du pays comme Ko Samui, certains chauffeurs refusent de mettre leur compteur. Exigez-le systématiquement ! S’ils refusent, n’hésitez pas à changer de taxi. Dans certaines villes comme Chiang Mai ou Bangkok, on peut commander un taxi au moyen de l’application Grab. Le prix est fixé à l’avance ; pas de mauvaise surprise.

Le taxi le plus économique est … le Tuk-tuk ! N’oubliez pas de négocier le prix avant de monter. On peut aussi le commander via l’application Grab.

Avion en Thaïlande

Il est très facile de prendre une ligne intérieure pour rejoindre les endroits éloignés du Sud. Les compagnies Air Asia et Bangkok Airways sont les plus présentes.

Bus tuk tuk en thailande

Taxis collectifs de Chiang Mai

Road trip thailande voyage en famille

Les joies d’un road-trip dans les magnifiques paysages thaïlandais

La nourriture en Thaïlande

Un voyage en Thaïlande c’est aussi l’occasion de découvrir une cuisine savoureuse et variée. La plupart des restos servent à toute heure de la journée. Mais ne venez pas trop tard le soir, les Thaïs dînent en général assez tôt (et rarement après 20h). Attention au côté épicé, même le « No spicy » pique un peu. Mais au moins vos enfants se feront un bon palais 😊.

La base de la cuisine est le riz, ah bon ? On le fait frire et on l’accommode de différentes manières avec du poisson, du porc, du crabe ou des crevettes. Au petit-déjeuner on retrouve souvent une soupe de riz.

Voici quelques plats typiques de la Thaïlande que vous pourrez goûter.

Le pad thai, un incontournable de la cuisine thaïlandaise. Ce sont tout simplement des nouilles sautées avec des légumes, souvent accompagnées d’une viande.

Amateurs de curry, sachez que ce célébrissime composant de la cuisine thaïlandaise est ici un plat modeste. On en trouve au bord des routes et dans les étals de marchés. Il y en a pour tous les goûts !

 Le riz frit thaï (khao pat) ; il s’agit de riz sauté avec des légumes et de la viande, servi en général avec une coupelle de sauce de poisson et un demi citron pour l’assaisonnement.

La salade de papaye pimentée (Som Tam) ; si vous aimez les plats épicés, vous serez servis ! C’est un plat qui se mange très pimenté ! Il s’agit d’une salade avec de la papaye verte coupée en lamelles et assaisonnée avec de la sauce de poisson, des tomates, du citron, des cacahuètes et des petits piments très forts.

Vous pourrez aussi goûter toutes sortes de soupes, épicées ou pas, aux saveurs incroyables.

 Au niveau des desserts, l’offre n’est pas exceptionnelle mais ne passez pas à côté du délicieux et très nourrissant mango sticky rice !

Pad thai thailande en famille

Les bon Pad Thai !

curry thailande en famille

Un peu plus relevé ? Un curry bien sûr !

Les hébergements en Thaïlande

On trouve où loger à tous les prix en Thaïlande. Pensez à vérifier si votre séjour ne correspond pas à une fête ou une période de vacances car les réservations seront plus nombreuses.

Hôtels

L’hôtellerie thaïlandaise est plutôt de bonne qualité. Il est devenu assez rare de tomber sur un établissement sale ou mal entretenu. La plupart des hôtels proposent un buffet assez varié au petit déjeuner. Beaucoup d’entre eux disposent d’une piscine.

oHostels (AJ privées) et petits hôtels

On trouve dans le pays quelques auberges de jeunesse affiliées au réseau Hostelling International. On peut y séjourner sans la carte de membre. Les auberges privées ou hostels sont toutefois plus répandues et proposent des chambres doubles. L’ambiance est plutôt jeune même s’il n’y a généralement pas de limite d’âge. Elles sont souvent modernes et bien tenues mais il faut savoir que dans certains coins du pays (Phuket, Phi Phi, Samui, au sud, ou encore Paï, au nord), les gens y viennent plus pour faire la fête que pour y dormir…

Homestays ou guesthouses

Elles sont très répandues à travers le pays et le plus souvent familiales. Elles offrent un confort modeste mais permettent d’être au plus près des habitants. N’hésitez pas à participer à la vie de ces familles et à échanger avec elles, elles ont beaucoup à nous apprendre !

Les bungalows

C’est un peu l’image que l’on se fait de l’hébergement thaïlandais ; un mignon petit bungalow en bois niché sous les cocotiers au bord de l’eau, les pieds dans le sable. On trouve essentiellement ces logements dans le sud du pays. Le confort peut varier d’un hôtel à un autre mais on retrouve la plupart du temps de l’électricité avec du wifi et une salle-de-bain. Attention aux emplacements trop près des plages fréquentées et donc bruyantes. Vous aurez presque toujours droit à une terrasse pour vous reposer, parfois même avec hamacs.

hotel dans les rizières en thailande

Dormir au milieu des rizières

Hotel de luxe en thailande à Pukhet

Ou dans un hôtel de luxe !

Quel budget pour un voyage en Thaïlande en famille ?

Le budget en Thaïlande peut être très variable en fonction de la région (plus cher dans les îles du Sud que dans le Nord). Mais globalement, la Thaïlande reste un pays peu cher.

budget moyen

Budget quotidien par personne estimé à 18 € (min 12 ; max 22).

Détails du budget Voyage en Thaïlande en Famille

TEMPS MOYEN PASSE : 31 jours (min 16 ; max 49).

DETAIL DU BUDGET EN %

Détail du budget en %

  • Hébergement
  • Nourriture
  • Transport
  • Activités
  • Divers

DETAIL DU BUDGET QUOTIDIEN EN THAILANDE PAR PERSONNE

Hébergement

Nourriture

Transport

Activités

Divers

Conseils pour optimiser votre budget en Thaïlande en famille

  • RETIREZ des grosses sommes plutôt que de multiplier les petits retraits car une commission de 220 Baths s’applique à chaque retrait.
  • PREFEREZ les hôtels proposant le petit-déjeuner ; même si on trouve de bons petits-déjeuners en ville, ça revient vite cher de rajouter un repas !
  • MANGEZ dans les night-markets, c’est bon et pas très cher !!
  • NEGOCIEZ, surtout dans les marchés. Les tarifs annoncés aux étrangers peuvent être 2 à 3 fois plus élevés que ceux annoncés aux locaux.

Voyager avec un bébé en Thaïlande

Les produits pour bébé au Vietnam

Trouver des produits dédiés au bébé en Thaïlande est assez aisé. Vous trouverez des couches et du lait infantile en grande quantité dans les Seven Eleven ou autre supermarchés. Vous pouvez acheter les couches par paquet de 3, 5, 7, 15 couches. C’est assez pratique car ça évite de transporter de trop gros paquets dans les valises !

Par contre, pour les petits pots, ils se font rare. Il y a en a dans certains supermarchés de type Tesco ou dans les pharmacies. Cependant, il n’y en a pas dans les Seven Eleven. Mais les prix sont très élevés. Comptez 1 à 2€ le pot et le choix est assez restreint. C’est la même chose pour les compotes. Par ailleurs, vous pourrez trouver facilement des yaourts dans les Seven Eleven.

Les indispensables des familles avec bébé en Thaïlande

Recommandés par nos familles interviewées

Voici les indispensables recommandés par nos familles. Un porte bébé compact, un lit-tente pliant, un t-shirt anti-UV et quelques jeux semblent être de bons alliés pour un voyage avec de jeunes enfants en Thaïlande.

Quelques livres pour préparer vos enfants à un voyage en Thaïlande…

Quelques livres pour adultes pour comprendre l’histoire et les traditions thaïlandaises

Les voyages des familles en Thaïlande

You like it ? Pint it !

Vous partez prochainement en voyage en famille en Thaïlande,

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

0
>