Top
coree en automne templestay
P

eut-être avez-vous en tête l’image d’une Corée grouillante et dynamique où la vie se déroule à 100 miles à l’heure. Et pourtant, la Corée du Sud regorge de bulles d’authenticité, « d’antimodernité » et de quiétude. À ce titre, les temples bouddhistes coréens vous tendent les bras.
Si découvrir (un peu) la culture bouddhiste en partageant la vie des moines dans un temple en Corée du Sud vous tente, sachez que c’est possible, et même en famille !
Lors de leur tour du monde, Maéva, Alexandre et leurs deux filles Louise (8 ans) et Gabrielle (6 ans) ont passé 1 mois et demi en Corée du Sud. L’occasion était trop belle pour ces amoureux de l’Asie, curieux de découvrir plus en détail cette religion. Ils nous racontent leur expérience unique de 3 jours 2 nuits au temple Haiensa en Corée du Sud !

Depuis notre premier long voyage en Asie, nous sommes attirés par la religion bouddhiste. À l’époque, nous aurions eu l’occasion de tester une nuit dans un temple (templestay) au Japon, mais notre fille Louise n’avait alors que 16 mois (2012). Nous avions peur de déranger avec un si petit bébé…
C’est finalement en 2017 que nous avons pu vivre au Japon notre première expérience de nuit dans un temple. Nous avons eu rapidement envie de faire découvrir cela à nos filles ! L’occasion de notre tour du monde et notre passage en Corée du Sud réunissait tous les paramètres. En effet, en Corée du Sud le programme templastay propose de très nombreux temples où l’on peut vivre cette expérience. De plus, nos filles étaient en âge de comprendre et de pouvoir respecter les lieux, nous avons saisi l’opportunité !

temple haiensa coree du sud

Le joli temple d’Haiensa aux douces couleurs de l’automne

Notre expérience de Templestay à Haeinsa en famille

Le temple Haeinsa en Corée du Sud

Inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, le temple de Haeinsa, l’un des trois temples les plus importants du pays, nous a accueilli pour 3 jours et 2 nuits. Petite précision, le temple est assez touristique, on ne vient pas à Haeinsa pour une retraite / méditation, mais bien pour découvrir le mode de vie et de fonctionnement d’un temple.

Ce temple est connu pour abriter l’une des plus importantes bibliothèques bouddhiques d’Asie : le Tripitaka coreana. C’est 81 258 textes sacrés sculptés dans le bois nécessitant 16 ans de travail. Cette richesse permet au temple d’être inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

On y trouve des habitations pour les touristes étrangers et coréens qui viennent uniquement pour un programme court appelé freestyle. D’autres bâtiments abritent des touristes, en majorité coréens, qui viennent pour une retraite spirituelle de plusieurs semaines avec un programme imposé.

temple haiensa en automne

Rejoindre le temple Haeinsa depuis Daegu

Au sommet d’une colline, c’est à pied qu’il faut rejoindre le temple. Depuis la ville de Daegu (1h30 de trajet), nous avons pris le bus régulier (il passe toutes les 40 minutes). Il s’arrête à environ un kilomètre du temple. La suite se fait… à pied !

Le chemin traverse une forêt et la marche s’avère bien agréable. Sur le chemin, on y trouve quelques vendeuses de champignons (importantes récoltes fin octobre, un régal) et un petit bar / épicerie (très minime) à mi-chemin. Nous y sommes revenus le lendemain pour prendre un petit goûter.

chemin pour rejoindre temple haiensa

Les dernières marches avant de rejoindre le temple

Déroulement de nos journées et nuits au temple de Haeinsa

En règle générale, les touristes viennent uniquement pour une nuit (arrivée 16h, départ 12h). Nous avons fait le choix de rester 2 nuits pour profiter des lieux ; randonner, vivre en peu au ralenti dans un cadre sublimé par les belles couleurs d’automne ! Voici le programme des festivités sur deux jours :

Premier jour au temple Haeinsa

15h – 16h30 : Accueil au temple avec notre enregistrement.
16h30 – 17h30 : Présentation du temple et des bonnes manières (dont la prière) en vidéo et en anglais
17h30 – 18h10 : Dîner
18h10 – 18h50 : Cérémonie de la cloche et du tambour (que nous n’avons pas pu suivre entièrement pour être à l’heure à la prière)
18h50 – 21h : Temps libre (il faisait déjà nuit)
21h00 : Au lit (les filles dormaient déjà depuis… 19h10 ! fait exceptionnel !)

habits moine boudhistes temple haiensa

Nos habits pour ces prochains jours !

Deuxième jour au temple Haeinsa

4h00 : Réveil (on a fait sonner le réveil à 3h45 pour être sûrs d’être prêts)
4h17 – 5h00 : Cérémonie de la cloche et du tambour en entier cette fois sous un beau ciel étoilé (il faisait très froid) et petite course pour rejoindre le temple principal pour exécuter la prière (seulement 20 minutes. Nous avons dû ensuite partir pour laisser la place aux moines et aux touristes des programmes imposés)
6h10 – 6h40 : petit-déjeuner
6h40 – 8h00 : Promenade avec une nonne dans les alentours du temple
8h – 11h : Temps libre
11h00 – 12h00 : déjeuner et départ (pour ceux qui ne restent qu’une nuit)

randonnée temple haiensa en famille

Balade dans les environs du temple

Nos activités durant notre séjour au temple Haeinsa

Nous sommes restés 3 jours et 2 nuits. La deuxième journée, nous avons à nouveau assisté à la cérémonie et à la prière du soir (mais pas celle en milieu de nuit). Le lendemain, nous avons pris le temps de nous réveiller et sommes repartis tranquillement vers 10h00.

Lors de notre temps libre, nous avons dormi, randonné le long de la rivière, visité les annexes du temple et le musée et bien sûr nous sommes allés voir (de loin) la fameuse bibliothèque sacrée. Il est également possible de randonner sur l’un des nombreux chemins de randonnée tout autour du temple. Si nous n’avions passé qu’une nuit (arrivée 16 heures, départ le lendemain 10 heures), nous n’aurions pas eu autant de temps pour nous. Mais profiter des lieux et du cadre sans touriste est une aubaine merveilleuse que nous avons saisie !

environ temple haiensa
nature environnante temple haiensa
nature flamboyante coree en automne

Les environs magiques du temple d’Haiensa, le plaisir de se balader sous les couleurs de l’automne !

Dormir dans un temple en Corée avec des enfants… Bonne ou mauvaise idée ? Le ressenti de notre famille

Nos craintes de parents avant le séjour

Nous avions peur que les règles à l’intérieur du temple soient trop contraignantes, mais nous avions confiance en nos filles. Nous connaissions le planning de nos 3 jours et 2 nuits, mais pas forcément les règles. On leur avait expliqué quelques règles de base par rapport aux moines, aux représentations de bouddhas, aux respects lors des visites de lieux de cultes (tous confondus). Depuis le début de notre voyage, elles ont une fascination pour les lieux de cultes (églises orthodoxes en Russie, lieux chamaniques, temples shinto ou taoïste ou bouddhique ou confuciaste en Chine…).

Les détails du temple d’Haiensa

La parole est aux enfants !

1 an après, voici ce que les enfants ont retenu de leur expérience de leur séjour au temple Haeinsa.

L experience vue par Louise – 8 ans

En milieu d’après-midi, nous nous rendons à la gare routière de Chiang Mai pour emprunter un bus local direction Lamphun. Pour profiter de cet événement, ce n’est peut-être pas la meilleure solution…
Je vous explique pourquoi. Tout simplement parce qu’une fois à Lamphun en fin de journée, ce sera bien plus compliqué de trouver un bus dans l’autre sens… Le dernier bus étant à 17 heures !
De même, il nous a été impossible de trouver un taxi ou un Grab en soirée pour faire le chemin inverse ! Nous nous sommes retrouvés coincés, jusqu’à ce que nous trouvions une solution…
Je vous recommande d’organiser en amont votre transport avec un taxi privé (cela risque de vous coûter une somme certaine), d’opter pour la location de voiture (à anticiper, car elles sont vite prises d’assaut) ou de dormir sur place.

L experience vue par Gabrielle – 6 ans

On s’est levé à 4h du matin

Le soir il y avait une prière

Le midi on mangeait du riz, de la feuille de Nori et des légumes

Un moine nous a donné du fromage

On a fait des visites guidées

Il y avait plein de chemins

On a vu un potager

On est restés 3 jours

Je me suis planté des échardes dans la main

Il y avait plein de gestes à respecter à la prière du soir

Pour manger, on devait faire le silence

On devait manger ce qu’on prenait

J’ai beaucoup aimé. C’était bien, j’ai appris qu’à 4h du matin, un moine sonnait un gong et que les filles moines ne s’appellent pas moines, mais nonnes. Je n’ai pas aimé les légumes, mais j’ai mangé toutes les feuilles de Nori. Je vous conseille d’y aller !

enfant temple haiensa templestay

Gabrielle et Louise en mode goûter sur le sentier menant au temple

L’avis et le ressenti des parents après le séjour

Les filles ont été formidables, bien mieux que certains adultes et adolescents. Ce sont elles qui ont voulu à tout prix participer à toutes les cérémonies et prières (en particulier celle de la nuit). Elles ont respecté les règles, le silence, ont prié sans impairs. Elles ont même mangé des repas loin de nos habitudes alimentaires. On n’a jamais vu nos filles aussi sages !

Bien que touristique, il peut y avoir beaucoup de monde. Mais c’est une chouette expérience dans un très beau cadre, encore plus en automne.

Nous avons tous été très touchés par les cérémonies du tambour et de la cloche. Assez inexplicable, mais les vibrations au clair de lune nous ont données des frissons. Les prières sont un peu physiques (très nombreuses inclinaisons / prosternations. Ce n’est pas toujours évident de se lever de la position sol à debout sans les mains des dizaines de fois) et nécessitent plus de concentrations pour éviter les erreurs. Les chants sont enivrants, à tel point que nous restions dehors pour les écouter plus longuement, une fois notre prière terminée. Nous avons aimé vivre cette expérience avec nos enfants et les voir si impliquées nous a rendus très fiers d’elles.

Nous n’étions pas là pour méditer, mais juste pour toucher du doigt la vie d’un moine le temps d’une journée dans un temple.

templestay haiensa vue montagne

Vue sur les montagnes depuis le temple !

Point logistique : toutes les informations pratiques pour réussir votre séjour au temple Haiensa

Nous avons choisi le temple Haiensa car il dispose d’un programme pour touristes parlant anglais (un guide parlant anglais est attitré à chaque groupe afin d’en apprendre davantage sur la vie dans le temple – on ne se déplace qu’avec notre guide hors temps libre). Nous avons également choisi ce temple car il est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO.

La chambre et la salle de bain dans un temple en Corée du Sud

Nous avions une chambre familiale pour 4 avec une literie occidentale et un super chauffage. Il y avait également des chambres à partager, avec tatamis. Comme nous étions un groupe de 4 avec des enfants, nous avons opté pour une chambre privée.

Contrairement au Japon où il y avait des bains communs, nous avions uniquement dans notre chambre un cabinet de toilette et un lavabo. Pas de douches privées ou communes dans la partie des séjours courts !

vue temple haiensa

Vue sur les montagnes depuis le temple !

Les repas dégustés dans le temple Haiensa

Nous avons essayé de respecter au mieux le rythme et la nourriture du temple, mais nous avions quand même prévu un pique-nique pour le lendemain midi et des goûters pour les filles pour compléter les repas. Mais nous avons bien entendu tout le temps respecté la règle concernant l’interdiction de viande.

Une autre règle est à respecter ; tout ce qui est pris est à manger… On prend, on mange, on ne jette rien ! Faites donc attention avec les enfants.

Au souper : repas végétarien, sous forme de buffet. Riz, pommes de terre, brocolis, feuilles de nori, kimchi, gâteau.

Petit-déjeuner : Riz, salade verte avec une sauce sucrée (goût fraise), kimchi, feuille de nori.

On a fait l’impasse sur le repas du midi pour pique-niquer en randonnée.

Dîner du 2ème soir : Riz, feuille de nori, kimchi, beignet de patate douce (délicieux), cœur de laitue, tofu et salade de pommes, raisin et mayonnaise. Bonus pour les filles : un fromage fondu donné par un moine en douce, le tout… dans le silence.

allees du temple haiensa coree du sud

Les allées du temple Haiensa !

Pour réserver votre séjour au temple Haiensa

Nous avons fait notre réservation via Internet, sur la centrale de réservation de temples. Il suffit de choisir son temple et sa date de séjour. On paie en liquide en arrivant au temple. Le site est vraiment bien fait. Il répond aux nombreuses questions que l’on peut se poser.

Les tarifs sont variables en fonction des prestations. Pour notre séjour de 3 jours et 2 nuits (du dîner le premier soir au déjeuner du dernier jour), en chambre privée pour 4, nous avons payé 360 000 wons soit 277 €.

détail temple haiensa coree

Quelques détails du temple Haiensa… Coloré !

Comment se rendre au temple Haiensa depuis Daegu

Les transports en Corée sont très bien faits et sont très efficaces. Depuis Daegu, nous avons pris un bus régulier (qui passe toutes les 40 minutes). Le trajet dure 1h30. Il faut compter 8 100 wons / adultes (soit 6€25 / adulte le trajet) et 4 100 wons / enfants (soit 3€15 / enfant le trajet).

automne en coree temple haiensa

Découvrez les témoignages de familles en Corée du Sud

You like it ? Pint it !

Vous revez de vivre cette folle experience en famille ?

Epinglez cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

>