Top
Image Alt

3 semaines Mongolie : visiter la Mongolie en famille

Visiter la Mongolie, voilà une des choses que voulez à tout pris réaliser Lydie et sa famille lors de leur tour du monde. Impossible donc de ne pas inscrire ce pays dans leur itinéraire. Ils voyageront ainsi 3 semaines en Mongolie en aout !

Votre dossier pour Voyager en Mongolie

Guide de Voyage

Récits de Voyage

Adresses KidFriendly

De retour de vacances en Mongolie en famille, partagez votre expérience sur Wikidstravel ! Contactez-nous… on vous attend !

Mongolie family friendly ? Notre avis

Transports

Santé

Sécurité

Nourriture

Activités kidfriendly

Facilités bébé

Destination familly friendly ?

Pour sortir de votre zone de confort. Allez y foncer !

Durée et période du voyage

Durée des vacances : 3 semaines

Période du voyage : juillet 2021

Météo pendant le séjour : météo estivale en Mongolie, autrement dit ensoleillée mais fraiche et encore plus la nuit !

Type de voyage

Road trip en Mongolie, en passant par les services d’une agence locale pour nous accompagner sur la logistique de notre séjour

Âges des enfants : 10 et 12 ans

a Circuit en Mongolie en quelques mots

Arrivée à Oulan Bator : 1 nuit

Désert de Gobi : 1 journée de route et 5 jours dans le désert de Gobi

Visite de la vallée de l’Orkhon : 3 nuits

Des sources chaudes à Terkhiin Tsagaan Nuur : 3 nuits

De Terkhiin Tsagaan Nuur à Karokorum : 1 nuit

De Karakorum au Petit Gobi : 1 nuit

Oulan Bator : 2 nuits

→ Découvrez les détails de notre itinéraire en Mongolie plus bas

Pourquoi visiter la Mongolie ?

La Mongolie faisait partie des destinations qui nous faisaient tant rêver ; si grande, si mystérieuse. Le genre de destination dont tu te dis que tu ne pourras jamais aller.

Dans le cadre de notre tour du monde en famille, pas une minute d’hésitation, la Mongolie s’est très simplement imposée comme destination incontournable. C’est d’ailleurs ce qui a décidé le sens de notre voyage d’Est en Ouest : visiter la Mongolie en été !

Pourquoi aller en Mongolie ? Nous rêvions de ces fameuses steppes aux étendues infinies, de ce sentiment de liberté, de ses yourtes. C’était donc une des destinations phare de notre tour du monde. Nous en attendions beaucoup.

   Le beau souvenir de notre voyage en Mongolie en juillet

Nous avons passé trois nuits au sein d’une famille de nomades, considérée comme « plutôt » riche. Elle possède un troupeau de 1 000 têtes de bétail, constitué de moutons, chevaux et yak.

Ce séjour nous a surtout permis de véritablement partager une vie de nomades et avons été associés à leurs tâches quotidiennes. Un souvenir mémorable

Comment préparer un voyage en Mongolie ? notre organisation

Nous souhaitions un voyage sur mesure en Mongolie tout en étant complètement autonomes dans nos déplacements. Mais les voyages organisés ce n’est pas vraiment notre truc. Cependant, comme la Mongolie s’ouvre tout doucement au tourisme, nous avons trouvé plus prudent et facile de passer par une agence locale pour nous organiser notre road-trip en Mongolie.

Pour définir notre circuit en Mongolie, j’ai surtout lu beaucoup de blogs et nous nous sommes appuyés sur le Lonely Planet. Une fois notre itinéraire défini, l’agence que nous avons sélectionnée s’est chargée de réserver tous les logements en camps de yourte (Camping de Yourtes), Guest-Yourte (Bed and Breakfast de Yourte) ou Chez l’habitant.  De même, ils ont trouvé un chauffeur et un guide parlant français qui nous ont accompagnés tout au long de notre séjour en Mongolie et ont géré tout l’aspect logistique. Nous n’avions qu’à profiter de notre voyage en Mongolie !

Côté bagages, il faut prévoir un peu de tout. On dit qu’en Mongolie, on peut voir les 4 saisons dans la même journée. C’est probablement le pays où on a le plus souffert des températures et où nos nuits ont été les plus froides malgré la période estivale. Dans la région du désert de Gobi, les journées sont douces, autour de 20 degrés (il nous est même arrivé d’être en short dans la journée), mais les nuits bien plus fraiches. Dans la vallée de l’Orkhon, la journée la température oscille autour de 10-12 degrés, mais la nuit la température chute lourdement jusqu’à 5 degrés ! Il faut donc être bien préparé !

Il faut donc prévoir des vêtements qui sont adaptables, que vous pouvez superposer en cas de froid (le principe de l’oignon), ou enlever s’il fait chaud : polaire fine, coupe-vent bien imperméable et doudoune fine, bonnet et gants. Une fois bien couvert, vous êtes parés pour découvrir ce magnifique pays. La nuit nous dormions avec nos sous-vêtements techniques (collant et TS manches longues).

Notre circuit en Mongolie en 3 semaines

voyager en mongolie
Notre circuit en Mongolie : 3 semaines magiques en famille

Nous sommes partis en Mongolie en juillet pendant 3 semaines.

Arrivée à Oulan Bator

Nous sommes arrivés dans la capitale de Mongolie en fin de journée, nous en avons fait un rapide tour, en sachant que nous y reviendrons plus longtemps en fin de séjour.

Visiter la Mongolie : route pour le désert de Gobi

Notre voyage en Mongolie débute par rejoindre le désert de Gobi ; un incontournable quand on veut voyager en Mongolie. C’est seulement à 100 kilomètres au sud d’Oulan-Bator que débute le désert de Gobi. Cette route est composée de plaines poussiéreuses et de roches, des paysages lunaires à perte de vue. C’est époustouflant !!! Nous croisons la route de moutons, chevaux sauvages, aigles et chameaux. Durant cette première journée de road trip en Mongolie, nous avons réalisé une randonnée dans les formations rocheuse de Baga Gazriin Chuluu. L’occasion de découvrir des sources et tombes antiques.

Désert de Gobi : de Baga Gazriin Chuluu  – Tsagaan Survaga

Nous continuons la descente vers le sud du désert de Gobi, les paysages sont somptueux et silencieux.

Les paysages magiques, à la suite de l’assèchement de la mer, les formations rocheuses du « Tsagaan Survaga », stupa blanc en mongol prennent des teintes colorées… Les formations rocheuses sont composées de différents minerais qui une fois exposés à l’oxygène lui donnent des teintes colorées : des rochers sont roses, d’autres sont rouges ou encore oranges. Un spectacle splendide de Mère Nature.

visiter la mongolie
L'incroyable Mongolie

Désert de Gobi : de Tsagaan Survaga au Canyon de Yol

Avec son paysage emblématique de canyons, de superbes massifs montagneux et de roches érodées, où l’on trouve de la glace même en été, le parc national de Gurvan Saïkhan est l’un des plus connus de Mongolie. Une splendeur !

Yol Am (bouche du vautour) est l’occasion pour nous de faire une petite randonnée en Mongolie au sein du parc et découvrir les falaises impressionnantes et ses étroits canyons très abrités du soleil.

Nous avons fait la connaissance des pikas de Mongolie (des petits rongeurs) qui pullulent dans le parc de Yol, et se faufilent entre les fissures des rochers, les enfants ont adoré les observer et auraient rêvé de pouvoir les attraper.

Nous passons la nuit au Canyon de Yol.

Voyage en Mongolie, le désert de Gobi. Du canyon de Yol aux dunes de Khongor

Dans la matinée, nous partons à travers les pistes dans l’immensité d’un paysage minéral pour rejoindre les Dunes de Khongor signifiant « Dunes Chantantes » en mongol. Khongor est un désert de dunes de sables de plus de 900 Km2, de 180 kilomètres de long, 15 kilomètres de large et 300 mètres de haut (soit 3 fois la hauteur de la dune du Pyla). Ces dunes sont une mosaïque de couleurs attrayantes, les dunes se parant de différentes nuances de jaune.

Alimentée par des sources souterraines, la petite rivière de Khongorin Gol coule le long des dunes sur quelques kilomètres et forme ainsi une oasis au milieu du paysage asséché : cela a été l’occasion de faire une randonnée chamelière en Mongolie.

C’est aux Dunes de Khingor que nous dormons dans une yourte.

Route des dunes de Khongor à Bayanzag « Les Falaises flamboyantes »

Durant cette journée, nous découvrons les Falaises de sable rouge de Bayanzag (signifiant « riche en Saxaouls » en Mongol, ce sont de petits arbustes). Elles sont connues sous le nom de « Falaises Flamboyantes », en raison de leurs teintes ocre et rouge et des couchers de soleil qui y sont spectaculaires.

Ce site est celui où les ossements et des œufs de dinosaures ont été trouvés en Mongolie : velociraptores, oviraptors et autres espèces dignes de Jurassic Park ont été ensevelis par une violente tempête d’où l’effondrement des dunes

De Bayanzag au Monastère d’Ongi avec les enfants

Notre visite de la Mongolie se poursuit par celle des ruines du Monastères d’Ongii (« Ongiin Khiid » en mongol). Celui-ci est situé au pied de la montagne Saikhan Ovoo, le monastère d’Ongii fût l’un des plus importants et respecté de Mongolie. C’est impressionnant. Nous passerons la nuit dans le coin et cette journée marquera notre dernière nuit dans l’incroyable désert de Gobi.

visiter la mongolie
Vivre le Naadam en famille, une expérience incontournable en Mongolie

Visite de la vallée de l’Orkhon en Mongolie

Nous quittons le désert de Gobi (par Ongii) plein d’étoiles dans les yeux en direction la vallée de l’Orkhon. Durant ce séjour dans la Vallée de l’Orkhon, nous avons vécu des expériences authentiques mongoles en famille.

  • Nous avons ainsi passé un séjour chez une famille nomade et avons eu la chance de participer aux tâches quotidiennes de la famille dont la traite d’un Yak que je recommande vivement.
  • Incroyable, nous avons pu participer à un Naadam local. Cela consiste en une course de chevaux et des épreuves de luttes mongole où de bons gaillards en mini-slip et caracot s’affrontent. Des hommes d’1m90 au garrot et au moins 120 kg s’agrippant les uns aux autres, afin de faire chuter l’adversaire, sous l’œil de 5 juges arbitres en tenue traditionnelle. Autocensure de Lydie sur ses commentaires sur le remplissage du mini slip des concurrents !
  • Nous avons également pu découvrir les chutes de l’Orkhon « Orkhonii khürkhree ». Les chutes se forment à l’endroit où la rivière Ulaan « rouge » se jette dans l’Orkhon. Les chutes de l’Orkhon ont un débit important ; 20 mètres de hauteur et 10 mètres de large, l’eau de la cascade est richement chargée en minéraux. Assez incroyable.
  • Nous passons ainsi 3 nuits dans la vallée de l’Orkhon.

Visiter la Mongolie, vallée de l’Orkhon – monastère de Tövkhön – sources chaudes de Tsenkher

Nous passons notre matinée à découvrir le Monastère de Tövkhön, un monastère caché au sommet de la montagne sacrée de Shireet Ulaan à 2312 mètres d’altitude. Entouré de roches et de forêts de mélèzes, il domine la vallée de l’Orkhon. C’est un endroit idéal pour pique-niquer en famille tout en admirant la vue.

Arrivée en fin d’après-midi à Tsenkher, nous avons pu nous détendre dans les sources chaudes de Tsenkher qui sont entourées d’une vallée boisée ; un site agréable et paisible. Les sources chaudes de Tsenkher sont hyper agréables et permettent de se ressourcer après un long trajet.

visiter la mongolie
Participer à la vie des nomades mongoles

Des sources chaudes de Tsenkher à Terkhiin Tsagaan Nuur en passant par Tsetserleg

Nous passons 3 jours et 3 nuits à réaliser cette route en Mongolie.

  • Nous avons ainsi marqué un premier arrêt en route à Tsetserleg pour visiter le Monastère de Zayan Gegeen et le Bouddha qui surplombe la ville. C’est le moine Zayan Gegeen qui, en 1616, créa le monastère et le village (Tsetserleg) qui l’entoure au sud de la montagne Bulgan. Fait de bois, de pierre, de briques bleues et de tuiles, son architecture s’inspire des styles tibétains, tibéto-mongol et sino-tibétain. Ce dernier a été transformé en musée, ce qui nous permet d’en découvrir un peu plus sur les traditions mongoles.
  • Nous effectuons un autre arrêt à la rivière Shulutin Gol. Elle est exceptionnelle par son histoire géologique visible car la rivière est née il y a 20 000 ans à la suite d’un tremblement de terre. Le lit de la rivière se situe dans la faille laissée.
  • Nous sommes ensuite arrivés au Lac de Terkhiin Tsagaan Nuur, le joyau de l’Arkhangay : des chevaux sauvages, des steppes mongoles immenses. Nous sommes complétement émerveillés par ces paysages hors du commun que nous offre la Mongolie.
  • Depuis Terkhiin Tsagaan Nuur, nous effectuons une excursion jusqu’ à l’ancien volcan de Khorgo Uul culminant à 2 240 mètres d’altitude et ses champs de lave qui l’entourent. Il domine la région située à l’Est du lac. Son cratère de basalte vieux de 8 000 ans mesure 200 mètre de large pour 80 mètres de profondeur.
  • Une nouvelle fois, nous avons pris par la vie nomade en participant à différentes tâches. Une expérience que j’ai une nouvelle fois beaucoup aimer vivre en famille.

Visiter la Mongolie, de Terkhiin Tsagaan à Karakorum (Monastère d’Erdene Zuu)

Karakorum, « rocher noir » en Mongol), est l’ancienne capitale de l’empire jusqu’au choix par Kubilaï Khan de Khanbalik (actuelle Pékin) vers 1260 : nous avons visité le monastère d’Erdene Zuu (« Temple Joyau » en Mongol) juste à l’extérieur de l’enceinte des ruines de la capitale de l’empire mongol, après l’introduction du bouddhisme en Mongolie comme religion d’État. C’est le monastère bouddhiste le plus ancien de Mongolie. Il fait partie de la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Karakorum – Parc National de Khögnö Khan (Petit Gobi)

En passant par Zanabazar, nous avons effectué la nouvelle visite d’un monastère, le Monastère Khamba construit au XVIIème et situé dans la montagne.

Ensuite, nous sommes partis à la découverte du petit Gobi. Il s’agit des dunes d’Elsentasarkhai « la fracture de sable » qui s’étendent sur 80 km au sud du parc national Khögnö Khan. Nous y avons effectué une jolie balade.

visiter la mongolie

Dernière étape de notre road trip en Mongolie : la capitale Oulan-Bator

Nous passons 2 nuits à Oulan Bator après notre incroyable road trip en Mongolie. Bien entendu, nous avons visité l’incontournable place Gengis-Khan. Nous avons également visité le musée des dinosaures d’Oulan Bator et avons assisté à un spectacle de danses traditionnelles mongoles qui représentait bien les coutumes que nous avons découvertes pendant le séjour

Que faire en Mongolie en famille ? Nos incontournables pour visiter la Mongolie

Nos incontournables en Mongolie

  • Assister à un Naadam
  • Faire une promenade à cheval dans les steppes mongoles
  • Pique-niquer au milieu des steppes et essayer de capturer les lézards (ils sont rapides…)
  • Découvrir le désert de Gobie :
    • Réaliser l’incontournable tour à dos de dromadaire dans les dunes
    • Faire de la luge sur la dune. La montée est difficile, mais la descente n’en est que plus belle (sans oublier l’apéro en haut pour les parents !!!)
  • Vivre chez l’habitant et partager leur quotidien : expérience unique.

Notre expérience authentique chez les nomades mongoles

Notre séjour chez les nomades mongoles nous a surtout permis de véritablement partager une vie de nomades et d’être associés à leurs tâches quotidiennes :

  • construire avec les hommes de la famille des nouvelles toilettes, avec une porte, s’il vous plaît, ce qui n’est pas le cas tout le temps (merci l’intimité, mais note, y’a personne autour).
  • Une fois leur œuvre terminée, la mère de famille est venue vérifier la construction, et a donné avis et conseils. Le mari a dit : « voilà le boss ». Finalement la vie de couple des nomades ressemble étrangement à celle des français ! No comment …
  • regrouper les troupeaux de yaks et de moutons pour la nuit : Ben, c’est sportif, ils ne sont pas très dociles, il faut les rattraper soit à cheval, soit à moto. Les enfants ont donc découvert les plaisirs de la moto cheveux au vent dans les steppes : à 1, 2 ou 3 et sans casque (merci aux grands-mères de ne pas lire ces lignes)
  • charger les 700 kg de peaux de moutons fraîchement tondues, qu’ils partaient vendre à la ville :  dévaluation de la peau de moutons cette année qui est passée de 2000 turgrit à 300 ! Donc tout ce travail pour 70 € !!!!
  • préparer le repas des hommes : merci les clichés !!!! Cela a été l’occasion pour Lydie de papoter avec la mère de famille, moment très sympathique !
  • boire de la vodka et de la bière mongoles autour d’un feu et chanter respectivement des chansons de son pays : la coutume veut que chaque convive boive 1 shoot de vodka à tour de rôle, et ce trois fois de suite !! On a fait honneur à nos origines et on a tenu la distance devant les mongoles.

C’est une authentique vie de nomades que nous avons partagée. Néanmoins, cette authenticité va de pair avec des conditions parfois difficiles, nous avons tous bien réalisé la vie privilégiée que nous avions en France, ainsi que le confort de vie.

visiter la mongolie

Comment visiter la Mongolie ? Nos moyens de transport

Lors de nos vacances en Mongolie (ou plutôt Aventures en Mongolie) nous avons utilisé un bus de l’ex-URSS qui est transformé en bus de tourisme. Les routes mongoles sont par ailleurs vraiment défoncées, nous avons souvent été considérablement secoués dans notre camion russe. Les amortisseurs ne sont pas terribles, nos dos et coccyx s’en souviennent encore !

Il faut savoir que les trajets sont longs, et certaines journées de transhumance ont été fastidieuses pour toute la famille. Tout dépend du caractère de vos enfants et de leurs degrés de patience. Il faut, je pense, prévoir de quoi les occuper.

Que manger en Mongolie ? Un défi quand on est en famille ?

La nourriture mongole tourne exclusivement autour du mouton, qui est cuisiné sous toutes ses formes : ravioli, soupe, sauté avec pates ou du riz… c’est assez lassant et répétitif. Aussi, avant de quitter Oulan-Bator, nous avions fait quelques provisions.

Ces douceurs nous ont permis d’agrémenter nos repas pendant le circuit en Mongolie : de quoi se faire des apéros pour les parents, gâteaux apéros, boissons sans alcool, compote en bocal et en gourde, gâteaux, chocolats, bonbons, gouter pour les enfants, fruits secs, pommes.

Nous avions également acheté quelques boites, qui ont permis à Clara de manger pendant le séjour, car elle n’aime pas du tout le mouton : thon, mais, petit-pois, … mais également des pâtes, que nous faisions cuire dans notre yourte sur le poêle à bois. Il y a quelques épiceries sur la route, mais elles ne sont pas très bien achalandées.

A une ou deux reprises, lors de déjeuner au restaurant, nous avons eu l’immense surprise de trouver des plats à base de poulet. C’était la fête pour nous !

Notre autre enfant, Nathan, n’est pas difficile, est plutôt curieux et aime gouter à tout. Aussi a-t-il apprécié la nourriture mongole. En revanche, pour Clara, c’était plus compliqué, elle n’aime pas le mouton. Nous avions trouvé des alternatives.

Personne n’est mort de faim, pendant le séjour en Mongolie, mais on a tous perdus quelques kilos superflus. A notre retour à Oulan-Bator, tout le monde a réellement apprécié de la junk food !!!!

visiter la mongolie

Visiter la Mongolie en famille : notre avis

Nos coups de coeur en Mongolie

Le tourisme est encore naissant en Mongolie et les infrastructures loin de notre référentiel de parisiens. Mais comme nous voulions un voyage authentique, du wild, la Mongolie nous a bien conquis !
De la chaleur extrême du désert de Gobi, aux nuits glaciales de la vallée de l’oOkhon, des dunes, aux steppes mongoles en passant par le splendide lac du nord, tout n’a été qu’enchantement. Le sourire, la gentillesse et l’accueil des mongols sont venus compléter cette expérience unique.

Ainsi nous avons particulièrement aimé

  • Les splendides paysages : la Mongolie est un pays absolument magnifique. Où que l’on aille, on ne cesse d’être émerveillés par les panoramas
  • Le rire des mongols et leur incroyable gentillesse : c’est toujours ceux qui ont le moins, qui donnent le plus !
  • L’accueil des habitants avec le traditionnel verre de lait accompagné de biscuits ou de fromage
  • Les traditions ancestrales de ce pays : le bouddhisme, les fêtes traditionnelles (Naadam) et la lutte mongole
  • Voir tous ces animaux en liberté : en Mongolie, il n’y a pas de clôture !
  • Jouer et partager le quotidien des locaux
  • Le sentiment de liberté et la gestion du temps : aucune contrainte horaire pour les Mongoles, les choses sont faites quand elles doivent l’être. Ils sont toujours en retard pour nos référentiels d’occidentaux, mais pour eux pas de retard !!!!

Nos galères en Mongolie

Côté sécurité, le gros avantage de la Mongolie est que c’est justement un pays réputé pour être sûr. De notre côté, nous n’avons rencontré aucun problème et nous nous sommes sentis en confiance pour voyager dans ce pays.

Pas de galères à proprement parler, mais des anecdotes inconfortables liées aux toilettes (#jesuisuneprincesse).

Il faut savoir que les toilettes, ou devrais-je dire la cabane sans porte au fond du jardin, sont odorantes pleines de mouches et surtout, il ne faut pas avoir le vertige. Il y a des moments où tu détestes ton corps d’avoir des besoins naturels.

Imaginez deux planches positionnées au-dessus d’un trou de 2 mètres, écartées de 25 cms, où tu te tiens accroupi sur la pointe des pieds, tout en ne lâchant surtout pas le rouleau. Personne ne viendra t’aider si tu es dans la panade. Cela nous a entraîné quelques fou-rires mémorables.

visiter la mongolie
La cabane au fond du jardin... euh non, les fameux toilettes mongoles

Notre dernier mot, notre dernier conseil pour visiter la Mongolie

Toute la famille a été marquée par ce séjour en Mongolie et nous en parlons encore en famille et en reparlerons encore pendant de nombreuses années. Ce pays nous a tous enchantés, émerveillés. La steppe mongole a gardé son authenticité et on se sent vraiment plongé en pleine nature au milieu de nulle part. Cette authenticité va de pair avec des conditions parfois difficiles, pas d’eau courante, pas d’électricité. On oublie cela car on reste vraiment émerveillé tout le long du voyage, les enfants n’ont d’ailleurs pas du tout été gênés et ont tout adoré. Imaginez… ne pas se laver tous les jours, s’occuper des animaux, et avoir un jardin immense.
C’est l’un des très rares endroits où la modernité n’a pas encore atteint la majeure partie du territoire. Si vous voyagez avec des adolescents, il faut les préparer à une digitale detox (et vous aussi) : aucun réseau pendant votre séjour. Leur téléphone ne servira qu’à faire des photos.

Préparez-vous à être dépaysé, à sortir de votre zone de confort…mais cela en vaut tellement la peine ! Allez y foncer.

Un grand Merci à Lydie pour son récit de voyage en Mongolie en famille ! N’hésitez pas à peaufiner l’organisation de votre voyage en Mongolie !

    

Vous aimerez aussi

Voyager en Russie en famille

La Russie évoque un pays aussi immense que mystérieux… Et pour cause, c’est le plus grand pays du monde ! A cheval sur deux continents, l’Europe et l’Asie mais aussi sur 11 fuseaux horaires, il faudrait sans doute plus d’une [...]

Voyager au Nepal en Famille

Il y a 50 ans, Katmandou focalisait les fantasmes de la jeunesse du monde entier. Une pensée pour les papis et mamis de vos enfants, traversant l'Iran, l'Afghanistan, le Pakistan et l'Inde, bandeau dans les cheveux, au volant d'un combi [...]

Voyager en famille en Chine

 Les grandes ames ont de la volonte, les faibles n'ont que des souhaits... proverbe chinois. Partir à la découverte de l'Empire du Milieu est un vaste programme. 17,5 fois plus grande que la France (ou 6,2 fois plus grande que [...]

You like it ? Pin it !

Vous partez visiter la Mongolie en famille ?

Epinglez cet article de blog voyage en Mongolie sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre voyage sur mesure !


Le Break estival vient d'arriver... mais il est déjà temps de se pencher sur les vacances d'automne pour bénéficier des meilleurs bons plans !

Nous sommes travel planner : nous prenons en charge l'organisation de votre séjour pour vous réaliser le voyage de vos rêves !
Cliquez ici pour en savoir plus sur nos prestations de travel planner et contactez-nous !
close-link

Faites partie de nos contacts privilégiés!

Avant de quitter Wikidstravel, pensez à vous inscrire à notre Newsletter

Nouveaux bons plans, nouvelle destination, nouveau récit de voyages inspirant... restez informé des nouveautés !

 
Rejoignez nous !
close-link