Top
partir en namibie moins cher

Voyage en Namibie en famille et en 4×4

Un voyage en Namibie est une véritable Aventure magique à vire en famille. Olivier a opté pour un road-trip en Namibie en famille exceptionnel ! Avec ses 3 enfants, ce couple a loué un 4×4 en Namibie et ont bivouaqué à travers tout le pays en dormant dans des tentes sur le toit. Dune du Kalahari, ascension du Mont Brukkaros, safari pour chercher le Big 5 à Etosha, Olivier nous livre son énorme coup de coeur pour son voyage en Nambie ! Ses photos sont juste magnifiques et me demandent envie de vivre cette folle aventure ! ! Et vous, quand pensez-vous à organiser votre voyage en Namibie en famille ?

Dossier complet Namibie en famille

Si vous souhaitez préparer votre voyage en Namibie, découvrir d’autres itinéraires, budgets et astuces de nos familles, trouver des adresses kidfriendly en Namibie, simplement échanger sur cette destination, cliquez sur les boutons ci-dessous !

Guide de Voyage

Récits de Voyage

Adresses KidFriendly

De retour de voyage en Namibie, vous souhaitez partager votre expérience ?! Contactez-nous… on vous attend !

Cet itinéraire vous plait et vous avez envie de vous rendre en Namibie pour découvrir ses merveilles. Mais vous n’êtes pas à l’aise ou vous n’avez pas le temps d’organiser votre itinéraire par vous-même, n’hésitez pas à faire appel à nos services de Travel Planner afin que nous puissions vous accompagner dans la réalisation de ce voyage 100% sur-mesure. L’appel découverte est sans engagement.

Namibie voyage Kidfriendly ? Notre avis

Transports 

Santé

Sécurité

Nourriture

Activités kidfriendly

Facilités bébé

Destination Kid Friendly ?

Nos enfants ont adore !

Durée et période du voyage

Durée du voyage : 25 jours

Période du voyage : Juillet – août 2018

Météo en Namibie pendant le voyage : c’est l’hiver austral ; climat sec, nuits froides dans le sud, journées très agréables, presqu’estivales

Type de voyage

Road Trip en 4×4 avec tentes sur le toit

Âges de nos enfants : 15, 12 et 9 ans

Budget quotidien : 96 € / pers.

zèbre en namibie
road trip dans le désert en namibie
collines et gazelles dans le désert en namibie

Si vous appréciez notre contenu et que vous prévoyez de faire des achats en lien avec les voyages, n’hésitez pas à cliquer sur nos liens affiliés ! Non seulement cela ne vous coûtera pas plus cher, mais cela nous encouragera et nous aidera à continuer à produire du contenu de qualité. Merci pour votre soutien !

Voyage en Namibie en famille : notre avis

Pourquoi partir en Namibie en 4×4 en famille ?

Nous avons tout simplement réalisé un voyage en Namibie en famille, car nous avions en envie de changer un peu de destination de voyage ! Certaines de nos connaissances nous avaient recommandé la Namibie comme destination… « Vous qui aimez les paysages de l’Ouest Américain, vous allez adorer la Namibie » qu’on nous disait-on. Et puis en consultant quelques guides de voyage, et en lisant toutes les informations partagées avec passion sur certains forums, nous avons vite compris que la région pouvait rendre tout aussi « addict », nous voulions donc tenter l’expérience !

Et nous voilà partis en Namibie pour plus  5000 kilomètres au cœur des paysages du Kalahari, du Namib, et du Damaraland ; une boucle depuis la capitale de Namibie Windhoek. On ne voulait pas que ce voyage ressemble à un marathon, alors nous avons volontairement limité notre parcours en ignorant le Fish River Canyon au sud, ou encore Epupa ou les chutes Victoria au nord.

Ce fût 25 jours d’émerveillement et de dépaysement total ; une immersion dans une autre dimension de la notion des grands espaces ; la zénitude des ciels étoilés au milieu du désert ; et la découverte d’une incroyable faune diverse et variée

   Le beau souvenir de notre voyage en Namibie en famille

Dans la réserve d’Erindi, nous avons pris part au safari guidé du soir – le Sun Downer. Nous avons pu observer de près éléphants, elands, guépard, et un ratel ; et alors que nous faisions piste retour vers le lodge, un pangolin traversa juste devant nous.

Un pangolin ! Notre guide était tout fou, car cette rencontre est exceptionnelle ! Nous sommes descendus de la jeep et nous avons pu nous approcher de l’animal. Il s’était mis en position de défense, tout en boule ! Au début il laissait apercevoir timidement sa tête, puis il s’est laissé manipuler par notre guide pour sortir de sa position.

Récemment rendu célèbre avec la crise du coronavirus, le pangolin est classé comme espèce en danger critique d’extinction – il resterait moins de 10000 spécimens dans le monde…

Pangolin qui marche
pangolin en boule

Notre itinéraire en Namibie : 3 semaines de road trip magiques !

itinéraire en namibie 3 semaines
Notre itinéraire en Namibie : 3 semaines magiques en famille

Arrivée à la capitale Windhoek. Récupération du 4×4, courses, nuit au Auas Safari lodge – Jour 1

A notre arrivée à Windhoek, un chauffeur nous attend pour nous emmener chez notre loueur – Africa-on-Wheels – afin de prendre possession de notre maison mobile ! L’imposant Toyota Hilux 4×4, avec tout le matériel nécessaire pour camper à 5.
Après avoir fait les courses, nous quittons la ville et nous empruntons notre première piste du séjour pour rejoindre notre lodge.
C’est l’occasion de faire notre première rencontre sauvage : un babouin ! On ne le savait pas, mais ils sont assez nombreux ici à se promener le long des routes.

De Windhoek à Mariental, nuit camping au Bagatelle Kalahari – Jour 2

Alors que nous sortons du petit déjeuner au lodge, de nombreux animaux semblent s’être donné rendez-vous autour du point d’eau. Nous sommes d’emblée plongé dans l’atmosphère que dégage la faune namibienne.
Sur les pistes qui nous conduisent plus au sud ensuite, nous nous régalons visuellement…
Les couleurs et les dunes du Kalahari se font de plus en plus présentes, et nous atteignons la réserve du Bagatelle Game Ranch en début d’après-midi – pour notre toute première nuit en camping ! Mais avant cela, j’avais réservé une surprise aux enfants : le Horseback Riding Safari (un safari en Namibie à cheval) ! Le soleil se couchant, c’est un véritable coup de cœur ces vastes étendues et ces couleurs du Kalahari ! Première véritable journée de notre périple, et nous en prenons déjà plein la vue…

randonnée en namibie en famille

<p style=« text-decoration:underline; »>De Mariental à Keetmanshoop, nuit au Quivertree Rest Camp – Jour 3</p>

C’est l’hiver austral, et les nuits sont fraiches ! Au réveil on est content d’enfiler le bonnet et les polaires… Le programme du jour de notre voyage en Namibie en famille, l’ascension du Mount Brukkaros !
Cela nous fait quand-même un gros détour, d’autant plus qu’à l’entrée du site, la piste cède la place à un petit chemin 4×4.
Nous l’abordons très doucement, mais après 3-4 passages assez techniques, nous préférons ne pas prendre le risque de crever sur ces cailloux tranchants et continuons à pied. Nous savons que nous n’aurons pas le temps d’atteindre le sommet, mais qu’à cela ne tienne, on est venu pour randonner. Et le décor très minéral qui nous entoure n’est pas pour nous déplaire !
Nous arrivons au Quivertree Rest Camp – alors que le soleil se couche. Et c’est dans la pénombre et puis dans le noir que nous installons notre campement. Nous savourons quand-même notre premier diner en self-catering, et surtout nous profitons pleinement de ce ciel étoilé !

De Quiver Tree à Aus (Klein-Aus Vista Campsite) – Jour 4

Le camping est bordé d’arbres de « kokerboom », la curiosité de la Quivertree Forest. A 5 km de là, l’autre attraction du coin : Giants’ Playground. Cet endroit porte vraiment bien son nom : on dirait que des géants se sont amusés à empiler des rochers tels des légos…
Pour les enfants, c’est aussi un super terrain de jeu !

L’après-midi, après avoir rejoint notre camping du jour à Klein Aus Vista, nous partons randonner dans le Gondwana Sperrgebiet Rand Park. Le trail nous balade dans des décors merveilleux, jusqu’à un splendide point de vue qui coupe la respiration à toute la tribu…

randonnée en namibie en famille

Visite Kolmanskop, Luderitz, nuit à Aus (Klein-Aus Vista Campsite) – jour 5

Dju qu’il fait froid !! Y’a pas à dire : les matins au camping ont des allures de sports d’hiver…

Au programme aujourd’hui : la visite de Kolmanskop et Lüderitz. Nous nous arrêtons d’abord à Garub pour observer les chevaux sauvages, mais il n’y en a pas beaucoup.

Kolmanskop ensuite ; cette ville prospère qui a connu une expansion fulgurante dès 1908 et la découverte des premiers diamants. Les habitants étaient des gens aisés – vivant directement ou indirectement du commerce des diamants.

40 ans plus tard la ville commença son déclin alors que l’on découvrait des plus gros diamants 400km au sud ; et en 10 ans elle devint rapidement une ville fantôme.

Ce qui en fait sa particularité aujourd’hui, ce sont les maisons de la « rue des millionnaires », qui sont désormais habitées par les dunes – pour le plaisir des photographes !

A Lüderitz, nous visitons le port, le quartier « Art Nouveau » et l’église Felsenkirche avant de terminer par un petit verre dans un cadre de pêche.

maison dans le désert en namibie

D’Aus à NamibRand, nuit au Family Hideout – Jour 6

Nous commençons notre journée de road-trip en Namibie en famille, avec le Mountain Trail – histoire de profiter une dernière fois des magnifiques paysages du Gondwana Sperrgebiet Rand Park

C’est une longue étape qui nous attend ensuite, et les décors évoluerons tout le long de la piste scénique D707 ; avant d’arriver dans la NamibRand Nature Reserve. Ici il n’y a que 3 emplacements de camping, épars au milieu des dunes ; on n’y accède que par des chemins sabloneux. Impression seuls au monde garantie !!

Juste quelques oryx qui viennent s’approcher du point d’eau – non sans nous dévisager. Et puis ces ciels étoilés – bon sang ! On ne se lasse pas de contempler les étoiles de l’hémisphère sud…

campement dans le désert en namibie en famille

NamibRand Nature Reserve, nuit au Family Hideout – Jour 7

Après une balade de reconnaissance dans les dunes, nous replions les tentes et prenons le 4×4 pour le Self Drive de 10km autour des dunes… c’est l’occasion de s’initier à la conduite dans le sable ! Dans un décor d’exception.

Ensuite, nous découvrons le Dune Boarding, activité qui ravit les enfants !

Au soir, c’est le Game Drive, guidé, qui nous permettra de nous rendre compte de l’immensité et de la beauté de la réserve. Nous rencontrons même un troupeau de zèbres des plaines

dune de sable dans le désert en namibie en famille

De NamibRand à Sesriem,coucher de soleil dans les dunes, nuit en lodge au Desert Camp – Jour 8

Aujourd’hui, nous remontons vers le nord, toujours dans des décors d’exception. Mais si la vue est plaisante, la conduite l’est nettement moins ! Des dizaines de kilomètres de tôle ondulée !

En arrivant au lodge, le premier après 6 nuits en camping, nous constatons avec plaisir qu’il fait nettement plus chaud, à tel point que les enfants ne résistent pas à l’appel de la piscine – malgré l’eau glacée.

En fin de journée, nous partons à la découverte des dunes de Sossusvlei, avec Elim Dune – les enfants goûtent une nouvelle fois aux joies du sable du Namib !

arbre mort dans le désert en namibie
Dune de Big Dady

Sossusvlei,  Journée dans les dunes, nuit en lodge au Desert Camp – Jour 9

Pour cette journée consacrée aux dunes de Sossusvlei, nous rentrons dans le parc dès l’ouverture, pour nous rendre au pied de Big Daddy, au bout de 60 km de route et 5 km à rouler pneus dégonflés dans le sable profond.

Big Daddy, la plus haute dune du site, avec ses 325 mètres qu’il faut gravir presqu’en cordée, tout en affrontant le vent !
La récompense viendra tout en haut avec la superbe vue panoramique, et pour les enfants, les joies de la descente vers Dead Vlei ! Ici c’est un autre décor, presque post-apocalyptique avec tous ces troncs d’arbres dépéris alors que le sable condamna jadis cet ancien lit de rivière.

Nous poursuivons nos visites dans L’après-midi avec le Sesriem Canyon. Ce canyon me fait vite penser à certains slot-canyons des Etats-Unis, comme Dry Fork ou Buckskin Gulch. Mais la différence c’est qu’au lieu de Sandstone, les parois laissent apparaître de nombreuses couches d’alluvion ; lesquelles ont été creusées par endroit laissant apparaître d’étranges grottes…

voiture abandonnée dans le désert namibie

De Sesriem à Naukluft Mountain Zebra Park, Olive Trail, Solitaire, nuit camping Rostock Ritz – Jour 10

Journée rando ! Avec l’Olive Trail, dans le Namib Naukuft Mountain Zebra Park. Cela ne fait que monter au début, et nous pouvons profiter de la vue qui s’ouvre à nous. Après plus de 300 mètres de dénivelée, le sentier amorce une douce descente vers le canyon ; mais la descente est lente, car le trail évolue désormais sur des rochers de tailles diverses – ce qui semble ravir les enfants.

Après plus de 3 heures de randonnée, nous arrivons à la fameuse « pool » et cette section que l’on ne peut passer qu’à l’aide des chaines sur les parois. J’imaginais que les 2 grands passeraient l’obstacle sans difficulté, mais ils n’osent pas… Je passe donc en premier, en identifiant bien les appuis à prendre. Il faut dire que la paroi n’offre que 2 petits rebords utiles de 3 cm de large pour poser les pieds. Je trouve ensuite une plateforme et une prise me permettant de lâcher la chaine, tout en étant suffisant près pour guider le passage de la tribu. Une bonne poussée d’adrénaline pour tout le monde, mais aussi la fierté de l’avoir fait!

Nous bouclons l’Olive Trail en 4h30 ; et reprenons la route en faisant un petit arrêt à Solitaire – seul point de ravitaillement à 200 km à la ronde !

Du camping Rostock Ritz à Swakopmund, nuit Hotel Pension Rapmund – Jour 11

On commence la journée par une petite balade au Rostock Ritz : les 3,6 km du Sunrise Walking Trail. Le trail nous mène à un point de vue nommé Lion King – en référence évidemment à la scène du dessin animé.

C’est nos jambes bien dégourdies que nous reprenons la route. Quand nous atteignons Walvis Bay, nous sommes pris dans une tempête de sable ! Un décor apocalyptique sur la route, et malgré ce vent à décorner les oryx, nous prenons le temps d’aller jusqu’au lagon, pour constater que les flamants roses le supportent sans aucun problème !

kayak avec otarie namibie
Kayak avec les otaries à Sandwich Harbour

Swakopmund, Walvis Bay, nuit Hotel Pension Rapmund – Jour 12

Au programme aujourd’hui : kayak avec les otaries au matin, et 4×4 dans les dunes de Sandwich Harbour l’après-midi…
Quand nous mettons les kayak à l’eau… nous ne devons pas pagayer bien loin, les otaries sont nombreuses et s’en donnent à cœur joie à nos côtés. C’est à se demander si ce n’est pas nous qui sommes leur attraction touristique… Tout le monde passe un super moment, c’est vraiment une expérience unique !

Direction Sandwich Harbour ensuite. Notre guide et nous embarque à bord de son Nissan Pajero rehaussé. Dans les grandes dunes, nous sommes sur le terrain de jeu de Kurt… Pendant plus d’une heure, nous sommes sur des montagnes russes grandeur nature ! Les descentes sont vraiment impressionnantes !

Une belle journée remplie de sensation… que nous clôturons au « Tug » – restaurant de poissons très prisé des touristes. Qui fut une déception, on ne peut pas dire que nous avons mal mangé, mais il y a un côté « usine à servir » franchement dérangeant…

De Swakopmund à Spitzkope – nuit au camping – Jour 13

Après cette très belle journée hier, nous reprenons la route vers l’intérieur des terres.

Par le chemin des écoliers, avec la Welwitschia Drive.

Les premiers arrêts nous permettent de découvrir la flore au désert, et des espèces telle que le Dollar Bush, qui oriente ses feuilles le bord vers le soleil pour minimiser son exposition et l’Ink Bush, lequel utilise ses tiges pour la photosynthèse.

Ensuite, ce sont les points de vue sur le Moon Landscape qui nous retiennent. Décor totalement lunaire.

Et en fin de parcours, nous découvrons la fameuse Welwitschia¸ cette plante sans charme – mais qui s’est incroyablement bien adaptée à cet environnement aride

Quand nous arrivons à notre étape du jour de notre road-trip en Namibie en famille : Spitzkoppe, les nuages sont toujours présents…

Les rochers du site me rappellent Joshua Tree National Park – Je me dis que ça doit être super sous la lumière dorée de fin ou début de journée – mais ce ne sera pas pour ce soir…

montagne namibie désert
Moon Landscape

De Spitzkope à Brandberg, nuit au Camping du White Lady Lodge – Jour 14

Ce matin nous faisons la visite guidée du Little Bushman Paradise. Nous y découvrons des peintures rupestres, et apprenons le mode de vie nomade des San, et comment ils communiquaient aux moyens de ces peintures. Notre guide nous enseigne aussi les « clics » – ces bruits de claquement de langue, une particularité de leur langage. Cela ne manque pas d’amuser les enfants ! A la fin de la visite, notre guide débusque un python inoffensif ; après quelques hésitations, les enfants osent le toucher, et le prendre en main.

Pour rejoindre ensuite le Brandberg, nous décidons de faire un (long) détour pour aller dans le Messum Crater. Véritable paysage de désolation, l’endroit est immense et spécial. Le chemin pour y accéder plaira aux amateurs d’aventures 4×4, par contre pour les enfants le rapport temps de voiture en aller-retour / valeur scénique est inévitablement négatif…

éléphant en namibie
Troupeau d'éléphants

De Brandberg à Madisa Camp – Jour 15

Nous démarrons cette journée avec le Desert Elephant Drive. Après une petite heure de piste, nous tombons sur un large groupe d’éléphants. Les enfants sont aux anges, d’autant plus qu’on ne leur avait pas dit l’objectif de cette sortie ! Les éléphants viennent jusqu’à se frotter aux 3 véhicules présents – c’est vraiment impressionnant !
Quand nous rejoignons notre emplacement de camping pour le déjeuner il fait autour de 35°C, nous laissons les enfants aller se baigner un peu ensuite à la piscine avant de quitter définitivement les lieux et d’embrasser pour quelques dizaines de kilomètres ces paysages si typique du Damaraland. Ce soir c’est au Madisa Camp que nous dressons nos tentes
Nous tombons tout de suite sous le charme de l’endroit : toute la déco est fait de pièces de récupération… Chaque emplacement dispose d’un bloc sanitaire fait de bois et torchis sur pilotis, le tout en plein air.

De Madisa Camp à Palmwag en passant par Twyfelfontein, nuit Palmwag Lodge Campsite – jour 16

Comme tous les matins au camping, des oiseaux viennent nous tenir compagnie – tout en nous égayant par leurs chants. Mais les pistes du Damaraland nous appellent ; première étape : Organ Pipe et Burnt Mountain.
Pas grand-chose à voir sur chacun de ces 2 sites. A 15km de là, l’immanquable Twyfelfontein. Le tour ici est guidé – on y apprend l’origine du nom di site, à savoir le fermier David qui s’est installé ici en 1946, et qui appella la seule source Fontaine Douteuse, car elle ne donnait pas de l’eau de façon régulière. Cette fontaine est aujourd’hui tarie…
Mais ce qui fait l’intérêt du site, ce sont les nombreux pétroglyphes. Comme au Spitzkoppe, ceux-ci ont été réalisés par le peuple San il y a 2000 à 6000 ans. Mais au lieu de peintures, il s’agit ici de gravures. A l’époque la roche de sable était assez friable ; elle a durci ensuite, ce qui a permis l’incroyable conservation des dessins
Sur la route vers Palmwag ensuite, surprise ! Nous rencontrons nos premières girafes.

trace sur le mur namibie

Palmwag, nuit Palmwag Lodge Campsite – jour 17

La concession de Palmwag dispose de nombreux chemins qui peuvent être parcourus en Self Drive – nous ne nous en privons pas et cumulons les observations ! Kudu, groupe de girafes, un zèbre isolé, de magnifiques springboks – le tout dans un superbe décor minéral parsemé de arbres isolés, ou de petite oasis de verdure dans le lit de la rivière.
Les chemins de la réserve sont très caillouteux, et au bout de 7 heures, nous clôturons notre visite en beauté au point d’eau Awaxas, avec tout un groupe de girafes et éléphants ; il y a même un éléphanteau !
Le soir venu au lodge, c’est un éléphant qui fera le show, en se baladant tranquillement devant la réception…

guepard en namibie voyage en famille
Majestueux guépard

De Palmwag à Etosha, nuit camping (Olifantsrus) – jour 18

Pour rejoindre Etosha, nous passons le col du Grootberg, la route se révèle très scénique.
Après notre entrée dans le parc national, nous sommes rapidement accueillis par des girafes. Nous ferons quelques quelques points d’eau – certains seront fructueux avec de nombreux animaux, zèbres, springboks, gnous bleus…
Ce soir nous dormons à Olifantsrus, et peu après le coucher du soleil, la surprise vient du point d’eau, avec un rhinocéros noir – et plus tard, c’est 2 éléphants, un autre rhino et 4 hyènes qui viennent s’abreuver…

Première journée à Etosha, nuit camping (Okaukuejo) – jour 19

Il souffle un vent à décorner les gnous aujourd’hui à Etosha ; nous baignons dans une brume de poussière, ce qui donne aux points d’eau une ambiance toute particulière.
Ce qui nous frappe, c’est la diversité d’animaux, qui semblent vivre en parfaite harmonie.
Entre 2 points d’eau, la grande – immense ! – surprise du jour. Nous observons un léopard trônant sur un rocher à 50 mètres de la piste… Un léopard !! Si on s’attendait à voir des lions, le léopard on n’espérait même pas le voir…

lion en namibie
Lionne en plein festin

Deuxième journée à Etosha, nuit camping (Halali) – jour 20

Nouvelle journée dans Etosha, le vent est tombé ; et les lumières du matin sont magnifiques. Nous quittons Okaukuejo vers 8h30, et après avoir tourné bredouille sur les pistes au sud du camp, nous remontons vers le pan et tombons sur un groupe de lions !! Après un moment, les plus jeunes lions se déplacent, et viennent se coucher à l’ombre d’un des bus 4×4 arrêtés sur la piste !
Un peu plus loin, c’est un autre groupe qui nous attend ; dont un jeune mâle, que les enfants nomment rapidement Simba.

Troisième journée à Etosha, Etosha, nuit camping (Onguma Bush) – jour 21

Pour notre dernière journée à Etosha, nous avons réservé le Morning Drive. Lever matinal donc, car le départ à 6h du matin ! Au premier point d’eau, nous avons droit à un groupe d’hyènes qui se disputent les restes d’une carcasse
Plus loin, notre guide repère un groupe de 7 lionnes et lionceau. Nous assistons ensuite aux déplacements de 3 lionnes pour se mettre en embuscade d’un groupe d’autruches ! Malheureusement, notre guide n’aura pas autant de patience que les félins, et nous quittons les lieux avant l’hypothétique assaut.
Pour la suite de la journée dans cette partie est du parc, c’est surtout les éléphants qui paraderont.

rhinoceros en namibie voyage

Départ d’Etosha pour Erindi en passant par Okonjima > Erindi, nuit au Lodge – Jour 22

Aujourd’hui nous nous levons à nouveau de bonne heure car c’est une longue journée de route qui nous attend, avec plus de 500 km pour rejoindre Erindi. Sur la route, nous nous arrêtons dans la réserve d’Okonjima pour visiter le Day Center d’Africat.
A côté de son programme de soins et réinsertion des guépards, la fondation œuvre à sensibiliser les fermiers et populations locales afin de changer les mentalités où le félin est uniquement perçu comme un prédateur à abattre. La visite nous emmène également dans l’un des grands enclos de la réserve, à la rencontre de 5 guépards.

Journée à Erindi, nuit au Lodge – Jour 23

Game Drive en fin d’après-midi : A bord d’un land-rover ouvert, nous partons à l’assaut des chemins de la réserve. Le décor est superbe, totalement différent d’Etosha – que nous avions trouvé plutôt fade (si l’on fait abstraction de la faune bien sûr !).
Nous partons en off-road afin d’approcher les animaux. Nous revoyons de nombreuses espèces déjà vues ; et nous apercevons même des élans ! Et puis nous nous approchons d’un guépard qui termine sa proie un phacochère. Plus tard c’est un ratel que nous apercevons, alors qu’il déterre un scorpion !
La plus belle rencontre sera ce pangolin qui traverse juste devant nous

éléphant en namibie

D’Erindi à la Guest Farm de Düstenrbrook, nuit en chambre d’hôte – Jour 24

La Guestfarm de Düsternbrook est logée dans un agréable décor de collines, on y propose plusieurs circuits de randonnée, ce n’est pas pour nous déplaire ! Nous optons pour le Khomas Mountain Trail, boucle de 8 km. Cela monte pas mal au début, mais le trail dévoile de magnifiques paysages, avant de se terminer en empruntant le lit d’une rivière
C’est avec une crème glacée, et un petit plongeon dans l’eau glacée de la piscine de la ferme que la tribu clôture cette journée…

De Düsternbrook à Windhoek, nuit en hôtel – Jour 25

Ce matin nous bourrons nos valises avec les sacs à linge sale avant de quitter la Düsternbrook Guest Farm. Plusieurs oryx, babouins et girafes nous saluent au bord de la route – d’autres se reposent, comme si leur rôle de figurant s’achève en même temps que nos péripéties
Avant de ramener le 4×4 à Africa-On-Wheel nous prenons le temps pour nous balader dans Windhoek. Direction le Handcraft Market : Dans un cadre sympathique, on erre de boutique en boutique à la recherche de quelques souvenirs

enfant qui se promène namibie

Nos 7 coups de coeur de notre voyage en Namibie en famille

Quand on demandait à chacun quelles activités / visites / randos ils ont préférées pendant notre voyage en Namibie en famille, elles étaient nombreuses à refaire surface ! Les voici par ordre chronologique :

  • Les rochers du Giants’ Playground
  • Le Sperrgebiet Rand Parc
  • Kolmanskop pour l’histoire et les photos
  • Sossusvlei, avec l’ascension et la descente ! de Big Daddy
  • Le kayak avec les otaries
  • Le léopard et les lions à Etosha
  • Le safari guidé à Erind
dune sable namibie
Descente de Big Daddy

Nos déceptions

Le safari de nuit dans Etosha, car nous n’y avons pas vraiment aperçu d’animaux : un chacal et un lapin !

o Nos 7 activités immanquables en voyage en Namibie en famille

Notre objectif principal était la découverte des grands espaces et de la faune de Namibie, sauvage. On pourrait croire que les enfants pourraient s’y ennuyer, mais il n’était pas difficile de trouver des activités pour les enfants !

Il faut cependant garder à l’esprit que certaines activités dans les réserves animalières peuvent être interdites aux plus jeunes, moins de 6 ans, et les moins de 12 ans parfois. Et ceci simplement car les enfants pourraient représenter une proie facile pour les animaux ! Voici donc nos 7 immanquables en voyage en Namibie en famille :

  • La balade équestre à Bagatelle
  • Les rochers du Giants’ Playground
  • Le Dunes Boarding au NamibRand
  • Sossusvlei, avec l’ascension et la descente ! de Big Daddy
  • Le kayak avec les otaries à Walvis Bay
  • Le 4×4 dans les dunes de Sandwich Harbour
  • Le safari guidé à Erindi
girafe en namibie voyage en famille

Avez-vous pensé à...

réserver assurance chapka voyage en famille
réservez billets avion voyage en famille
réserver logement booking voyage en famille
réserver activité voyage en famille
réservez voiture voyage en famille
igraal

Organisation de notre voyage en Namibie en 4×4 en famille

Voyage en Namibie en 4×4 et tente sur le toit !

Pour découvrir la Namibie, nous avons utilisé le 4×4 et uniquement le 4×4. Les navettes de et vers l’aéroport étaient prises en charge par notre loueur, et les safaris ou autre activités guidées se déroulaient dans des véhicules aménagés.

Notre vie à bord du 4×4 du voyage en Namibie de notre famille

Nous avons la chance d’avoir des enfants lecteurs. Ils ont passé pas mal de temps à lire et relire les romans emportés. Les petits jeux de voyage ont aussi eu beaucoup de succès.

Ils ont également étudié en détails le guide des animaux et se créaient des quiz sur leurs caractéristiques. Les enfants prenaient plaisir à observer le paysage aux jumelles à la recherche d’animaux encore inconnus.

Notre journée type en road-trip en Namibie en 4×4 en famille

Le camping, c’était une grande première pour la tribu, et cela s’est très bien passé. Le montage et démontage des tentes est assez facile, et avec l’habitude on devient bien organisé.

Le petit déjeuner est simple et souvent dans le froid…
Après la vaisselle, le plus compliqué c’est le rangement dans le coffre, ici aussi il convient de bien s’organiser pour que chaque chose ait sa place et soit facilement accessible.

Quand tout est rangé, en route pour de nouvelles découvertes ! Chaque jour nous donne son lot de surprises et d’émerveillement. Les enfants s’amusent à retrouver le nom et les caractéristiques des différents animaux croisés sur le trajet, grâce à un guide acheté pour l’occasion.

Lorsque nous arrivons à destination, nous avons pris l’habitude de directement monter les tentes. En plein hiver austral, le soleil se couchait vers 18h30, et il faisait noir très vite ! A deux reprises nous avons installé le campement à la lampe frontale.

On allumait souvent le « braai » autour duquel nous prenions l’apéro agrémenté d’une bière locale légère, tout en préparant le diner – pendant que les enfants se succédaient à la douche – obligatoire vu la poussière omniprésente.

La soirée se déroule paisiblement, en regardant les flammes du feu et les étoiles…

tente 4x4 namibie
fille donnant manger oiseau
Magique !
diner de nuit en namibie

Nos campings en Namibie

Nous voulions un circuit qui nous permettrait de profiter des paysages du Kalahari, du Namib, et du Damaraland – et de découvrir la faune africaine. Le tout sans trop courir, car cela devait rester des vacances en famille… On s’est beaucoup inspiré des itinéraires et carnets partagés sur le forum et certains blogs. A vrai dire, c’est la seule source d’information « fiable » que j’ai trouvée. Autant pour les Etats-Unis, il est très facile de se documenter au départ des sites officiels, pour la Namibie le web est assez avare d’informations détaillées…

Après avoir établi notre itinéraire de 25 jours, nous avons fait appel aux services d’une agence francophone basée à Windhoek pour la réservation du 4×4 et des hébergements. Pour ces derniers, on a fait deux tiers de nos nuits en camping ; le reste en lodge dans les parcs ou en hôtel dans les villes.

Souvent, les campings dépendent des lodges – même si ils peuvent être situés à plusieurs kilomètres ! Les emplacements sont très larges et jamais nombreux, et donc on n’a pas l’impression d’être les uns sur les autres ! Certains emplacements disposaient aussi d’un bloc sanitaire privatif en dur.

Certains campsites étaient vraiment extras ; mention spéciale au NamibRand Family Hideout, à Madisa Camp, Klein Aus Vista ou encore Bagatelle.

La seule exception concerne les campings des parcs nationaux, comme Etosha ; où le mode de fonctionnement ressemble plus à celui des campings municipaux : nombreux emplacements de max 100m² dans une très grande promiscuité.

Pour les repas, on n’hésitait pas d’aller diner au restaurant du lodge quand il y en avait un – ou d’y prendre le petit déjeuner. Les prix restent très démocratiques… Pour cuisiner au camping il faut s’adapter un peu étant donné qu’on avait qu’un seul réchaud – donc impossible de chauffer des pâtes et une sauce en même temps par exemple. On faisait chauffer le pot de sauce contre les braises du barbecue, mais il faut veiller à l’ouvrir avant, et/ou percer des trous dans le couvercle pour éviter que la sauce bouillante ne t’explose à la figure quand tu l’ouvres… Ici on pouvait compter sur les habitudes des enfants qui vont aux scouts… Un conseil : ne pas oublier l’opinel et le couteau suisse dans les valises, cela nous a bien servi !

On entendait de temps en temps un animal qui venait faire les poubelles – sans doute un chacal. On entendait des cris d’animaux évidemment – le plus perturbant fut au Rostock Ritz, car on avait vraiment l’impression qu’un enfant hurlait au loin comme si on le torturait… Quand tu sais qu’il n’y a qu’un seul autre emplacement occupé, et que le camping est au milieu du désert à 7 km du lodge, ça fait un peu flipper… A Etosha on en entendait beaucoup, rugissements de lion etc
Les nuits étaient très fraiches, alors on prenait nos dispositions pour ne pas devoir se lever et hésiter de drôle de rencontres…

vue sur le désert namibie
pompe a essence dans le désert namibie

Nos adresses kidfriendly en Namibie

A Bagatelle, nous avons pris part à un atelier astronomique, riche en observations et en apprentissages : la constellation du scorpion et Jupiter, les étoiles alpha et beta century indispensables pour localiser le pôle sud céleste, et nous avons même pu voir les anneaux de Saturne au télescope !

Côté camping, gros coup de cœur pour le NamibRand Family Hideout qui propose des activités pour les enfants de tous âges, comme la luge dans les dunes.

Pour les restos, Onguma Bush où l’on dine en terrasse, avec vue sur le plan d’eau à une dizaine où les animaux viennent boire. Le resto du Lodge Campsite de Palmwag est assez sympa puisqu’il propose un buffet complet et diversifié pouvant être dégusté en terrasse tout en écoutant les éléphants barrir.

Pour le gouter, c’est celui du lodge de la réserve d’Erindi qui a remporté tous les suffrages !

De manière globale, faire un road-trip en Namibie en famille est assez simple car on y trouve tout le nécessaire de base. Les lieux d’hébergement et les restaurants sont très propres. Dans les grandes villes, il est également possible de trouver des laveries où vous laisser vos vêtements sales aux bons soins du personnel qui vous les rendra lavés, repassés et triés !

Les livres qui ont accompagné notre voyage en Namibie

Avant notre voyage en Namibie en famille, nous avons acheté deux livres spécialement pour le voyage :

Nos conseils santé et sécurité pour un voyage en Namibie en famille serein

Côté Sécurité en Namibie

Pas vraiment, le seul moment d’« insécurité » ressentie fut paradoxalement à un contrôle de police ; où l’agent s’est montré très intimidant pour qu’on lui paie un bakchich au lieu de l’amende pour une infraction bégnine.

Côté galère

On a eu un petit souci technique avec le 4×4, mais nous avons été très bien assistés par le loueur par téléphone.

Côté santé

Nous nous étions renseigné auprès de notre médecin traitant, qui nous recommandait le traitement anti-paludisme. Mais par ailleurs on lisait beaucoup que le risque était nul durant la saison sèche, et étant donné que nous n’allions pas dans l’extrême nord du pays (Epupa et le Caprivi) – alors nous ne l’avons pas fait. Et nous n’avons pas vu le moindre moustique sur place !
Nous avions complété notre pharmacie de voyage habituelle avec des solutions de réhydrations, et des pastilles de purification de l’eau. Mais nous n’en avons pas eu besoin : dans tous les lieux d’hébergement l’eau est potable, l’alimentation est très occidentale et nous n’avons eu aucun trouble de la digestion.

road trip dans le désert en namibie

Les 3 indispensables de notre famille en Namibie

a Une paire de jumelles pour chacun

a Les livres « Enigmes à tous les étages » et le guide des animaux de Lelièvre

a Les maillots de bain, car même si l’eau des piscines était glacée, les enfants tenaient à en profiter !

oLe budget de notre voyage en Namibie en famille

Nous avons dépensé 12 000 € pour 3 semaines de voyage en Namibie en famille avec 4×4 et tente sur le toit. Soit 96 € / jour / personne (25 jours sur place).

Hébergement 4450€
Location 4x4 3200€
Loisirs 1750€
Nouriture 1450€
Essence 550€
Divers 500€

Quelques précisions concernant le budget de notre voyage en Namibie avec enfants :

  • L’hébergement comprend 9 nuits en lodges / hôtels (3500€) et 16 nuits en camping (1050€)
  • La nourriture comprend des repas au restaurant (1050€) et des courses (400€).

Notre dernier conseil pour un voyage en Namibie au Top !

Nous ne savions pas trop à quoi nous attendre, après tout nous mettions les pieds en Afrique en famille pour la première fois ! Nous avons été impressionnés par l’état des infrastructures et facilités en Namibie : tout est propre, les routes, pistes et hébergements sont bien indiqués le long du parcours. Mais la Namibie n’en est pas moins dépaysante !

Un dernier conseil ? Un plutôt pratique : bien prévoir ses moments de ravitaillement. Les distances peuvent être grandes en Namibie, et le nombre d’endroits où trouver un supermarché ou une station-service est très limité dans certaines parties du pays. Attention également aux jours de fermeture des magasins d’alimentation – le dimanche ou même le samedi après-midi…

dune de sable namibie
campement road trip namibie
piste namibie

Un grand Merci à Olivier pour le partage de son voyage en Namibie en famille et ses sublimes photos !

N’hésitez pas à découvrir ses magnifiques photos de Namibie (et d’ailleurs) sur son site web !

Vous aimerez aussi

Vacances en Namibie en famille : 3 semaines en 4×4

Des vacances en Namibie en famille, la grande Aventure en 4x4 et tentes sur le toit ! Des vacances en Namibie en famille s'apparente plus à une grande Aventure qu'à des vacances farniente et plages. La famille Very Curieux a [...]

Partir en Namibie pas cher et en famille

Partir en Namibie pas cher : oser planter la tente en famille ! Partir en Namibie, cela fait rêver ! Mais clairement, voyager en Namibie, ça a un prix... et encore plus quand on voyage en famille... nombreuse ! Marie-Hélène [...]

Découvrir la Namibie en camping car en famille

Découvrir Namibie en camping-car en famille, bonne ou mauvaise idée ? Découvrir la Namibie en camping-car n'est pas ce qu'il y a de plus commun. La plupart des voyageurs optent plutôt pour le 4x4 tente sur le toit ? Julie [...]

You like it ? Pin it !

Vous partez prochainement en voyage en Namibie en famille ?

Epinglez ce récit de voyage en Namibie sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre voyage sur mesure !


Les vacances d'été arrivent à grand pas, mais vous manquez de temps ?

Pas de panique !

Nous sommes travel planner : nous prenons en charge l'organisation de votre séjour pour vous réaliser le voyage de vos rêves !
Cliquez ici pour en savoir plus sur nos prestations de travel planner et contactez-nous !
close-link

Faites partie de nos contacts privilégiés!

Avant de quitter Wikidstravel, pensez à vous inscrire à notre Newsletter

Nouveaux bons plans, nouvelle destination, nouveau récit de voyages inspirant... restez informé des nouveautés !

 
Rejoignez nous !
close-link