Top
  >  Destination   >  Amérique   >  Brésil   >  Tourisme solidaire en Amérique du Sud : notre expérience en famille
tourisme solidaire en famille
B

érengère, Vincent et leur fille Daphné (5 ans) ont choisi de donner du sens à leur voyage en participant à un projet de tourisme solidaire en famille auprès de la communauté indigène des Kambeba au Brésil. Ils ont vécu au sein de la communauté, ont soutenu les initiatives de développement local et ont aidé à améliorer les conditions de vie des habitants. Ils ont également appris beaucoup sur les enjeux auxquels font face les communautés indigènes et sur les efforts pour préserver leur culture et leur environnement. Grâce à cette expérience de vacances solidaires en Amérique latine, ils ont donné du sens à leur voyage en s’engageant dans une cause noble et en se mettant au service des autres. Ils ont ainsi créé des liens forts avec les habitants et ont transmis des valeurs d’entraide et de solidarité à leur enfant. Ils recommandent vivement ce genre de projet à tous ceux qui souhaitent donner du sens à leur voyage en voyageant de manière éthique et responsable.

Envie de découvrir une manière différente de voyager en famille ? Bérangère partage cette expérience et nous donne également ses conseils pour organiser un tel projet de volontariat à l’étranger en famille. Suivez le guide !

Pourquoi avez-vous décidé de faire du tourisme solidaire en Amérique du Sud ?

Nous sommes actuellement en tour du monde en famille. Notre objectif est de faire découvrir à Daphné notre belle planète, ses animaux et ses peuples. L’itinéraire, qui a commencé en Amérique Latine et se terminera en Afrique, en passant par l’Océanie et l’Asie, devrait lui permettre d’observer de nombreux animaux dans leur milieu naturel (nous avons déjà vu des baleines, des lions de mer, des tortues, des paresseux, des manchots…). Nous passerons par des paysages d’une grande diversité, des montagnes de Patagonie, aux déserts de Namibie, en passant par les forêts d’Amazonie ou les parcs naturels d’Australie.

La rencontre et l’échange culturel avec les populations locales forment une partie importante de notre tour du monde : Daphné a d’ailleurs déjà eu la chance d’assister aux cours d’une petite école locale au Costa Rica et au Brésil.

Nous souhaitons ainsi effectuer du tourisme volontaire lors de ce voyage, pour donner un peu de notre temps et faire un peu plus d’immersion dans certains pays. Nous souhaitons également faire découvrir à Daphné d’autres cultures, des enfants de différents pays et des modes de vie moins privilégiés que le sien.

Ce fut ainsi le cas au Costa Rica (où nous avons participé à des activités de protection des tortues marines) et au Brésil (où nous avons vécu une dizaine de jours dans une petite communauté indigène au cœur de l’Amazonie).

Pendant ces actions humanitaires, Daphné a pu rencontrer de nouveaux petits amis dans une école locale. Et l’expérience d’un voyage solidaire en famille, proche des communautés locales, nous a vraiment séduits !

voyage solidaire en famille

Quel type de mission solidaires cherchiez-vous à réaliser ?

Nous recherchons des missions solidaires qui ont un intérêt à la fois pour Daphné et pour nous, ses parents. L’idée de départ était de nous focaliser sur la sauvegarde des animaux, dans des refuges ou des centres de protection (comme ce fut le cas au Costa Rica), ou bien de trouver des missions ayant un lien avec l’environnement et la préservation de la planète (ce sera la cas en Indonésie où nous serons accueillis par une association qui œuvre pour la protection des océans).

Et puis la magie des rencontres opère toujours quand on voyage… Nous avons découvert une association brésilienne : https://www.karibubrasil.com/, qui propose divers volontariats dans le monde, entre autre dans la forêt amazonienne.

Vos vacances solidaires en famille au Brésil

Pouvez-vous présenter le cadre de votre mission au Brésil ?

C’est au cœur de l’Amazonie que nous avons effectué nos vacances solidaires en famille, dans une communauté indigène : les Kambeba.

Le petit village isolé de Tres Unidos, au bord du Rio Negro, a été fondé par un seul homme, qui a lutté toute sa vie pour la défense et les droits des peuples indigènes au Brésil. Après de nombreuses difficultés, il a réussi à créer le premier centre de santé pour accueillir les différentes communautés de la région, ainsi qu’une école pour les enfants du village.

Dans les années 90 il a œuvré pour la reconnaissance des peuples indigènes comme citoyens brésiliens, ce qui n’a été obtenu qu’en l’an 2000 !

L’association Karibu propose cette immersion deux fois par an, avec un petit groupe de bénévoles de 10 à 15 personnes.

tourisme solidaire en famille
L'accueil des volontaires

Quelles missions réalisiez-vous pendant ce voyage solidaire en famille ?

Plus que des « missions » en tant que telles, notre volontariat au Brésil était un échange. Nous avons contribué à donner plusieurs ateliers aux familles du village, tels que :

  • Communication non violente entre adolescents et parents
  • Identification des émotions pour les plus petits
  • Dynamiques de groupe et de jeux avec les enfants
  • Techniques de vente et de négociation pour la valorisation de l’artisanat des femmes du village
  • Premiers soins pour les familles, avec une orientation plus spécifique vers le sauvetage aquatique (en raison de la proximité du fleuve)

En contrepartie, les Kambeba nous ont enseigné leurs coutumes, ont partagé leur quotidien et nous ont appris beaucoup de choses sur la forêt amazonienne.

tourisme solidaire en famille

Pouvez-vous nous présenter le déroulement d’une journée de tourisme solidaire ?

Nous étions logés dans un bungalow, en dortoir avec les autres volontaires, et partagions notre lit avec Daphné.

En général une demi-journée était consacrée à une activité de l’association (atelier de communication, premiers soins…) et l’autre demi-journée était pour nous une découverte de leur vie dans ce village isolé !

Les repas avaient lieu dans le principal restaurant du village, avec une superbe vue devant le fleuve. Ils étaient composés principalement de poissons fraichement pêchés dans le Rio Negro, de féculents (de type manioc), de salades, et de délicieux desserts à base de fruits locaux comme le cupuaçu ou le caju.

La chaleur était intense (surtout la nuit car il n’y avait pas d’électricité et donc pas de ventilation) mais cela fait partie de l’expérience d’immersion !

blog voyage en famille

Voyage solidaire et enfants

Comment avez-vous préparé Daphné à ce voyage solidaire en famille ?

Et bien j’avoue que nous ne l’avons pas tellement préparée à ce voyage solidaire (pas même nous car cela a été décidé pendant le voyage un peu en dernière minute !). Mais nous lui avons expliqué que nous allions découvrir la forêt, peut-être des animaux qu’on ne trouve pas en Belgique, rencontrer des enfants de son âge… A 5 ans, on suit encore assez docilement ses parents, et tant qu’on est avec eux, tout va bien.

tourisme solidaire en famille

Quelle a été sa réaction ? A t-elle aimé cette expérience de tourisme solidaire ?

Daphné a toujours été plutôt timide, mais depuis le début de notre tour du monde, nous avons constaté que petit à petit, elle prend de l’assurance, s’avance vers les autres et devient de plus en plus autonome. Il a fallu très peu de temps pour qu’elle se sente comme un poisson dans l’eau à Tres Unidos, se fasse des petits amis, et accepte d’aller à l’école (et en a redemandé !). Le village étant petit et entouré de forêt, nous n’étions pas inquiets et Daphné allait et venait parfois seule avec ses petites copines de classe.

Ainsi, elle a adoré l’expérience de volontariat au Brésil ! Elle a eu beaucoup de mal à partir, et parle encore souvent de ses amies Kambeba. Elle a reçu de jolis cadeaux (colliers et tiaras indigènes) en souvenir de son séjour.

Une magnifique expérience solidaire pour toute la famille !

tourisme solidaire en famille

Participait-elle aux missions humanitaires ?

Daphné a participé aux actions humanitaires qui étaient orientées enfants (identification des émotions, jeux…). Par ailleurs, elle a été accueillie dans la petite école locale de Tres Unidos toute une semaine et s’est fait de nouveaux amis. La langue n’a pas été une barrière ! Elle parlait espagnol et les enfants lui parlaient portugais, sans aucun problème de compréhension. Quelle magnifique manière de s’ouvrir au monde et aux autres.

Elle a également bénéficié des échanges culturels avec les familles Kambeba, comme nous !

Le chef du village, Tuxaua, nous a livré quelques secrets de cette forêt amazonienne, sacrée pour les indigènes, et nous a emmenés dormir une nuit en pleine forêt dans des hamacs (une expérience incroyable !).

Tainara nous a peint des motifs traditionnels sur le visage et sur le corps, chacun avec une signification : protection et allégresse pour Daphné, force et résistance pour Papa, connexion avec le ciel et la forêt pour Maman.

Raynete a accueilli Daphné en classe comme une de ses élèves, et celle-ci a participé au petit spectacle de danse du village en fin de séjour, une véritable petite Kambeba.

Les femmes Kambeba nous ont offert de magnifiques tiaras et colliers faits avec des graines de la forêt.

blog voyage

Qu’est-ce que cette expérience de bénévolat lui a apporté ?

Même s’il est difficile d’identifier ce qu’elle a retiré de ce voyage solidaire en Amérique du Sud, nous avons clairement ressenti qu’elle a appris et grandit sur ces 10 jours de volontariat : en assurance, en facilité d’expression, dans la découverte d’une nouvelle culture et d’un mode de vie différent du sien, de conditions plus précaires, en trouvant du bonheur dans des jeux simples, loin des écrans et des biens matériels de notre société de consommation !

tourisme solidaire en famille

Tourisme solidaire en famille : comment partir en mission humanitaire ?

Comment faire pour trouver une action humanitaire qui acceptent les enfants ?

Nous avons simplement demandé si ces missions acceptaient les enfants, et à partir de quel âge. Avant de partir, nous avions consulté un livre sur les Eco-volontariats (le Guide de l’Eco-volontariat par Laurence Dupont) pour trouver des idées et des adresses.

Nous avons aussi visité le site web du volontariat en Amérique latine : https://www.volunteerlatinamerica.com/

tourisme solidaire en famille

Faut-il des compétences particulières pour réaliser un voyage humanitaire au Brésil ?

Malgré ce qu’on peut penser, il n’est pas nécessaire de parler portugais pour effectuer du tourisme solidaire au Brésil. L’anglais peut en effet suffire car l’accompagnatrice de l’association traduit au fur et à mesure, même si la spontanéité n’est plus vraiment là. Parler l’espagnol est clairement un plus pour comprendre une partie des conversations.

En ce qui concerne les compétences, chaque personne peut apporter ce qu’elle sait, et juste contribuer aux activités qui ne requièrent pas de connaissances spécifiques. Dans les autres pays, cela peut être différent.

blog voyage au brésil

Combien de temps minimum faut-il pour du tourisme solidaire ?

D’après notre expérience, une semaine est une durée minimum pour participer à un volontariat, même si 10 à 15 jours sont recommandés afin de profiter pleinement de l’expérience et surtout contribuer de manière active. En effet, il faut en général un petit temps d’adaptation et d’apprentissage pour être opérationnel.

tourisme solidaire en famille

Ressenti de votre voyage solidaire en famille au Brésil

Qu’avez-vous ressenti en arrivant dans le petit village de Tres Unidos ?

Au début nous avons été un peu surpris par les conditions assez basiques de l’hébergement (surtout avec une enfant), et avons eu un peu l’impression que nous ne pourrions pas contribuer pleinement en raison de la barrière du langage. Mais finalement, assez vite, nous avons trouvé notre place grâce à la gentillesse des autres volontaires et du peuple Kambeba. Vincent par exemple, grâce à ses compétences en premiers soins, a pu donner une formation très utile aux familles du village, et a beaucoup contribué aux activités sportives avec les adolescents et les plus jeunes.

voyage solidaire en famille

Que retirez-vous de cette expérience de tourisme solidaire en Amérique latine ?

Cette expérience de voyage solidaire en famille, partagée avec d’autres brésiliens, nous a profondément touchés, en tant que famille et en tant qu’individus. Daphné garde un souvenir ému de ses petites amies et de ce qu’elle a vécu et appris durant ces 10 jours.

Mais notre plus beau cadeau a été ce que nous avons reçu de nos amis Kambeba : leur accueil, leurs sourires, leur sincérité, et les leçons de vie que nous avons apprises lors de notre séjour.

Nous conservons également une image forte de la beauté de cette Amazonie si convoitée et si menacée ! Les peuples qui y vivent en dépendent. Nous en dépendons tous, où que nous vivions. C’est aussi ce genre de regard que le voyage permet d’avoir sur le monde…

Avez-vous des conseils pour les familles souhaitant réaliser un voyage solidaire ?

Bien se renseigner avant, afin que les missions de bénévolats correspondent à ses attentes, les conditions d’accueil, la possible contribution financière (qui en général couvre l’hébergement et les repas, mais aussi permet un apport à la communauté locale très important pour ce type d’échange !), le nombre de volontaires, le lieu, la durée etc. Il faut accepter parfois de renoncer à son confort mais ce type d’immersion est en général une véritable leçon de vie !

Attention de ne pas tomber dans le piège des organisations commerciales sponsorisées sur le web, car elles demandent souvent un énorme investissement, qui ne revient pas toujours à la communauté locale, et avec une expérience pas forcément à la hauteur de ses attentes…

Et surtout, ne pas hésiter et foncer !

Un grand merci à Bérangère pour le partage d’expérience sur son voyage solidaire en famille au Brésil ! N’hésitez pas à suivre leurs aventures autour du monde et leur futur voyage humanitaire en Indonésie !

You like it ? Pint it !

Garde cette inspiration voyage avec toi : épingle cet article sur Pinterest pour le retrouver plus tard !

post a comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Votre site pour mieux voyager en famille
Bienvenue sur WiKidsTravel !
Inspirez-vous des récits de voyages de nos familles, de nos adresses kidsfriendly 100% testées et de nos articles de blog pour bien préparer votre voyage !

Bons voyages et escapades en famille !
Faites partie de nos contacts privilégiés !
Du dépaysement, de la fraicheur et des bons plans dans votre boite aux lettres !
close-link

Tu n'as pas trouvé ce que tu cherchais ?

D'autres parents ont peut-être la réponse... 
close-link